4 erreurs communes à éviter quand on veut (vraiment) manger sans gluten

Cet article est un peu spécial puisqu’il me donne l’occasion de vous présenter un nouveau projet sur lequel je travaille pour vous.

Comme le titre l’indique, il concerne 4 erreurs communes à éviter quand on veut (vraiment) manger sans gluten, mais pas seulement…

Lisez plutôt la suite pour mieux comprendre de quoi il s’agit.

Sans gluten et sans devoir tâtonner. Dès aujourd’hui.

Beaucoup remettent au lendemain la mise en pratique d’une cuisine sans gluten. Pour tout un tas de raisons.

Peur de ne plus savoir quoi manger, peur de sentir le manque pour des aliments et plats contenant du gluten qu’on affectionne particulièrement. Adieu le bon pain, bye bye la pizza, etc.

Au final, quand on décide de débuter sans gluten, c’est rarement par réel choix. Habituellement, c’est un médecin qui vous fait un diagnostic de maladie coeliaque, ou bien c’est votre santé qui va mal et qui vous force à essayer le « sans gluten » pour voir si ça peut vous aider (parce que vous en avez entendu beaucoup de bien autour de vous, ou alors par curiosité).

Quand vous débutez, c’est un peu comme pour tout dans la vie, on est maladroit, on tâtonne, on se trompe. Sauf que…

Quand on se trompe avec le gluten, il y a généralement « un » prix à payer :

  • remontés acides
  • ballonnements
  • maux de ventre
  • inflammations intestinales
  • diarrhées
  • constipations
  • alternance de diarrhée et constipation
  • maux de tête
  • démangeaisons
  • langue qui brûle
  • sueurs nocturnes
  • insomnies
  • gros coup de fatigue
  • coups de déprimes inexpliqués
  • ou pire encore, j’en passe…

D’ailleurs si vous lisez ceci vous devez certainement déjà bien savoir de quoi je parle (malheureusement).

Manger sans gluten : L’indigestion d’information

Si vous allez sur internet, ce n’est pas l’information qui manque lorsque vous voulez débuter sans gluten. C’est d’ailleurs l’une des plus grandes causes d’inaction.

Avez-vous remarqué ? Quand on a trop de choix, on ne sait pas par quel bout prendre le problème… On ne fait rien pour le résoudre.

Mais rassurez-vous, c’est tout à fait normal, et ce n’est absolument pas de votre faute !!

Avoir des choix qui finissent par nous paralyser dans nos décisions est une réalité qui a été étudié scientifiquement : c’est même une réalité à laquelle personne n’échappe.

On finit par attendre d’être poussé à bout par de petits tracas et symptômes qui deviennent de plus en plus gros jusqu’au point de ne plus les supporter.

On attend d’être forcé par un diagnostic médical, sans discussion possible, etc.

Et là vient un moment où…

Trop d’information tue l’information

Sur internet et dans les livres, plus on cherche, et plus on trouve… d’informations nombreuses, contradictoires, fausses, non-vérifiées, imprécises, influencées par des lobby.

Je suis passé par tout cela, moi aussi, et ça me révolte !

Il y a pourtant des solutions…

Quand on n’est pas en forme, quel plaisir d’être guidé(e) !

Je veux parler du plaisir de pouvoir être pris par la main et accompagné(e), d’avoir quelqu’un qui nous comprend et sur qui on peut se reposer en totale confiance pour avoir vécu les mêmes moments difficiles et les mêmes interrogations.

De recevoir des informations vérifiées, simples, dans le bon ordre, ce n’est pas si mal non plus…

Les recevoir au bon moment, lorsqu’on en a véritablement le plus besoin ce serait juste trop beau pour être vrai.

Et pourtant…

Je vous offre un cours en ligne en 4 parties pour vous aider à vous lancer sans gluten et sans erreur

Si vous avez reçu dans vos emails un lien vers cet article que vous lisez maintenant, vous n’avez rien à faire, je vous ai déjà inscrit et vous allez pouvoir en bénéficier très bientôt.

Vous allez recevoir votre première leçon par email d’ici peu.

Dans ce cours en ligne, vous allez apprendre plusieurs astuces pour éviter certaines erreurs communes que beaucoup de personnes font, alors que leur objectif est pourtant de vraiment manger sans gluten pour leur bien-être.

 

 

J’espère que cette initiative vous plait. J’adorerais lire vos commentaires à ce sujet, ici, juste sous l’article !

Dites-moi ce que vous aimeriez trouver comme information dans ce cours en ligne, et j’en tiendrai compte pour le mettre à jour et ainsi répondre de mon mieux à vos attentes.

Cela vaut donc vraiment la peine de me parler de vos attentes, ici, dans les commentaires !

 

42 commentaires sur “4 erreurs communes à éviter quand on veut (vraiment) manger sans gluten
  1. Wafa dit :

    Bonjour Marc,

    Je n’ai pas encore fait de test pour savoir si je suis intolérante au gluten mais niveau santé psychique et physique ça ne va pas.
    J’ai découvert ce que c’est le gluten il y a pas longtemps par un YouTubeur aussi français mais avant je ne savais même pas l’existence de cette protéine et l’influence qu’elle a sur la santé.
    J’ai donc commencé à manger sans gluten il y a maintenant presque 5 semaines mais je ne vois toujours pas d’amélioration sur ma santé ?!
    Et c’est alors en TÂTONNANT (J’aime bien le mot qui est très bien utilisé par vous) que je suis tombée sur vos vidéos sur YouTube.
    Aujourd’hui je suis un peu perdue je ne sais si je dois recommencer ou continuer mon régime sans gluten ?Mais pourtant plusieurs de mes symptômes me font penser au gluten ?!
    Et des fois je bloque aussi lors de mes achats car j’aimerais bien avoir des réponses à des questions que je me pose sans les avoir une parmi elles il y a la suivante sur la quelle j’aimerais être ÉCLAIRÉE:
    Les aliments sur lesquels il n’y a pas de mention de gluten dans les ingrédients mais qui sont fabriqués dans un atelier qui utilise du gluten ainsi que du soja et autres peuvent-ils m’être périls si j’étais intolérante au gluten par exemple Marc?
    Je vous remercie pour votre informations et le blog pour les sans gluten c’est un vrai cadeau qui facilite vraiment la vie!
    Si s’aurait été possible croyez-moi j’aurais tellement aimé que vous soyez une de ses personnes qui j’aurais aimé qu’elles me tienne par la main et me guider ! s’aurait été tellement facile!
    Et merci d’avance pour votre réponse !
    Wafa 22ans de Belgique.

  2. Josiane Soilihi dit :

    Bonjour Marc, j’attends avec impatience de recevoir votre premier cours et vous en remercie d’avance.
    A très bientôt donc
    Josy

  3. Élaine dit :

    Merci pour ce blog et vos informations pertinentes. Je viens d’être disgnostiqué coeliaque. J’aimerais bien savoir quels sont les meilleurs endroits pour aller faire son épicerie de façon à me faciliter la tâche. Élaine

  4. collin dit :

    Vous avez bien raison c’est souvent par obligation que nous devons commencer a manger sans gluten.C’est difficile a accepter car toutes nos habitudes vont changer et ça fait peur.Je sais pertinemment que la route sera difficile.En plus d’avoir une maladie chronique qu’on doit accepter il faut en plus se battre pour bien manger.

    • Bertie dit :

      NON surtout ne vous battez pas ! Décidez d’en faire un atout majeur … Vous allez voir la vie autrement !
      Le choix des farines par exemple est incroyable alors que les autres n’ont que du blé !!!
      Faites vous plaisir maintenant…

    • Marc Welter dit :

      Bonjour,

      Merci pour votre message.
      Je comprends bien la situation, pour être passé par là moi aussi.
      Bon courage !
      J’espère que vous allez obtenir les résultats que vous attendez de votre démarche.
      Amicalement,
      Marc

  5. Zielinski dit :

    Bonjour, j’ai plusieurs maladies auto immunes…coeliaque, CBP et colyte lymphocitaire…
    Je suis sous régime SG depuis 5 ans..mais avec vous on en apprend tous les jours.
    Merci pour ce que vous publiez

  6. Line Cailliau dit :

    Bonjour Nicole et Marc,
    Mon époux et un de mes fils sont également porteurs du gène hlab27, nous avons supprimé le gluten au maximum, sur les conseils de notre homeopathe. Nous avons découvert la pulpe d’aloe vera ( marque forever) il n’a pratiquement plus de douleurs. Il a été victime d’un avc au mois d’août, en fait il a fait 2avc, il n’a pratiquement aucune séquelle est ce grâce à cette hygiene de vie, on ne le saura jamais.
    Merci à Marc pour tous ces bons conseils.
    Bonnes fêtes de fin d’années à vous tous.

    • Marc Welter dit :

      Bonjour Line,

      Et tout d’abord, merci de partager vous aussi votre témoignage, et certains éléments de votre parcours qui partage quelques points communs avec le témoignage de Nicole (hlab27, bénéfices pour la santé après arrêt du gluten, sans pour autant pouvoir savoir à coup sur l’impact de ce changement.
      Merci encore pour vos compliments et encouragements !

      Joyeuses fêtes de fin d’année à vous aussi !
      Amicalement,
      Marc

  7. Nicole VALETTE dit :

    Je suis très intéressée par vos conseils, car j’ai 2 enfants (21 et 24 ans aujourd’hui) qui ont eu des douleurs articulaires il y a 3 ans (ils sont porteurs du gène HLAB27, celui de la spondylarthrite ankylosante et de la maladie coeliaque, si je ne me trompe pas). Et donc depuis environ 3 ans, nous n’achetons plus de produits à base de gluten. Mais est-ce qu’on nous dit bien tout ??? !!!
    Voilà pourquoi, j’aimerais connaître toute la liste des aliments contenant du gluten, de manière à les éviter (par exemple les céréales dont les initiales composent le mot SABOT sont à proscrire, car elles contiennent toutes du gluten (Seigle, Avoine, Blé, Orge et Tritical)).
    Mais toujours concernant les céréales, je suis témoin d’une polémique autour du pain au maïs (céréale sans gluten à ma connaissance), et certains boulangers disent ne pas pouvoir panifier du pain au maïs sans rajouter un peu de farine de blé par exemple… alors que d’autres m’assurent ne pas mettre de gluten dans leur pain au maïs qui est très moelleux malgré tout.
    Donc j’ai besoin d’être éclairée par rapport à ce pain au maïs.
    Je vous remercie de tous vos conseils, et vous encourage à continuer votre passion pour informer les néophytes que nous sommes.
    PS : nous avons également enlevé de notre consommation, tous les produits laitiers d’origine animale.

    • Bertie dit :

      Bonsoir Nicole . La question que vous pourriez vous poser c’est qu’est ce que vous faites à la boulangerie qui vends du blé ?

      • Marc Welter dit :

        Bonjour Bertie,

        Merci pour cette réaction au commentaire de Nicole.
        Je viens juste rapidement compléter cette réflexion que vous faites, en mentionnant le fait que des boulangeries traditionnelles commencent à vendre du pain sans gluten en raison de la demande populaire.
        Ceci apporte effectivement du bon et du moins bon, car généralement une personne malade cœliaque diagnostiquée, en raison de son niveau de sensibilité extrême, ne pourra pas se contenter de produits qui contiennent des traces, comme c’est assez facile à imaginer, si un pain sans gluten a été fait dans une boulangerie qui vend du blé. Et dans ce sens je vous rejoins complètement.
        Par contre ce que je note, c’est que Nicole ne dit pas que ses enfants ou elle-même ont été diagnostiqués avec une maladie cœliaque, mais uniquement qu’ils ont arrêté de consommer du gluten depuis plusieurs années.
        Je n’ai pas lu de précision concernant un diagnostic médical de maladie cœliaque dans les commentaires précédents, et donc il se pourrait bien que quelques traces soient malgré tout correctement toléré par Nicole et sa famille.
        Si ce n’était pas le cas, le fait de tirer un trait sur les boulangeries traditionnelles qui vendent du blé serait effectivement une bonne chose, lorsqu’on veut se fournir en pain sans gluten, et qu’on a une sensibilité particulièrement importante au gluten.
        Amicalement,
        Marc

    • Marc Welter dit :

      Bonjour Nicole,
      tout d’abord merci pour votre commentaire.
      Je suis désolé d’apprendre les difficultés de santé que rencontrent vos enfants, mais je vois que vous avez déjà fait énormément de parcours très positif pour trier dégrossir les informations et trouver des pistes sérieuses d’amélioration, ou de prévention.
      La question du maïs est très délicate, et en plus elle ne contribue qu’à compliquer les choses en particules pour les personnes qui débutent. C’est pour cela que j’ai décidé de ne pas en parler dans le cadre de secours sur quatre commune à éviter quand on veut manger sans gluten car cela ajoute à la confusion plus qu’autre chose.
      Donc, concernant le maïs, mais aussi pour tout autre aliment qui « ne passe pas bien », la règle de bon sens que je vous invite à respecter, consiste à être attentif ou attentive à votre corps et à ses réactions, et à éviter les aliments qui provoquent des réactions négatives. Ces réactions négatives peuvent arriver une fois, ça peut être par hasard ou par coïncidence. Deux fois, ça n’est déjà plus vraiment une coïncidence. Et si en espaçant suffisamment et en introduisant ses aliments vous vous rendez compte que les réactions négatives réapparaissent systématiquement et que vous constatez ce type de réaction deux ou trois fois de suite, cela peut devenir quasiment une certitude qu’il y a un problème vis-à-vis de cet aliment. C’est donc cette ligne de conduite que je vous conseille de suivre, au moins dans un premier temps.
      Pour aller plus loin, je propose un programme d’accompagnement complet qui va beaucoup plus dans les détails, et qui traite la question du maïs, et bien d’autres questions délicates de ce type.
      Au moment d’écrire ces lignes, ce programme n’accepte pas de nouvelles inscriptions, mais ce que je peux vous proposer c’est de répondre à un de mes e-mails de newsletter pour me confirmer votre intérêt, ce qui me permettra de vous mettre sur la liste d’attente des personnes intéressées à qui je proposerai la possibilité d’intégrer ce programme dès la prochaine ouverture des portes (je peux malheureusement pas encore vous confirmer de date précise maintenant, je ne manquerai pas de le faire via les e-mails de la newsletter en temps voulu).
      Un grand merci pour votre message d’encouragement. Je vous retourne à mon tour également tous mes encouragements à poursuivre vos efforts dans les directions déjà engagées pour vos enfants.
      Amicalement
      Marc

  8. Noémie dit :

    Bonjour,

    Je me suis convaincue sans trop de mal à suivre ce cours en ligne parce qu’en effet sur internet on trouve de tout-et-rien. Je suis allergique au blé et la moindre ingestion de Gluten même minime provoque des réactions immédiatement sur mon organisme (Oedeme de Quincke, maigraines…).

    J’ai vu votre vidéo sur la bière sans Gluten qui était très intéressante. En toute franchise avant d’avoir eu ce « souci » je me nourrissais à mon envie et j’ai su de manière fort désagréable que la bière contenait du Gluten alors que j’étais en train de commencer mon régime « sans gluten ». Maintenant je comprends que le Gluten est très présent dans nos assiètes et comme vous l’avez mentionné dans vos articles, il faut privilégiez les aliments « brut ».

    Merci pour cette initiative !
    Noémie.

    • Marc Welter dit :

      Cher Noémie,
      tout d’abord merci beaucoup pour votre message sympathique et enthousiaste. Je suis heureux de découvrir votre intérêt et votre confiance. Comme vous dites sur Internet on trouve de tout et de rien, il est donc difficile de créer ce climat de confiance, et d’apporter des informations fiables, sachant que même ici vous êtes sur un site Internet…
      j’espère en tout cas que ce site contribue positivement à faire d’Internet un meilleur endroit pour trouver des pistes utiles pour améliorer sa santé.
      Merci pour vos encouragements vis-à-vis de ma vidéo sur la bière sans gluten !
      Je vous remercie une fois de plus pour votre commentaire, votre contribution à faire vivre la communauté du blog-sans-gluten.com. Je vous invite évidemment à revenir poster des commentaires sur mon site à l’avenir, et à réagir aux éventuels commentaires des autres lectrices et lecteurs, et perpétuer ainsi cet esprit d’entraide et de confiance que j’essaie d’installer durablement.
      Bonne continuation dans votre démarche.
      Amicalement,
      Marc

  9. Guillaume dit :

    Bonjour Marc !

    Je suis arrivé sur ton blog en faisnt des recherches sur le sans gluten sur internet. Je trouve tes articles intéressant, enrichissant et accessible : du scientifique mais pas trop ce qui permet une lecture agréable et retenir ce qui est essentiel. Je suis friand du pourquoi et comment mais je n’ai pas de background scientifique.
    Je me lance dans la cuisine sans gluten et vegan, car je suis convaincu de l’impact de la nutrition sur le corp et l’humeur.
    J’ai eu bien des témoignages de personnes qui on réglé des maux en changeant d’alimentation en alliance avec une hygiène de vie.
    Je suis boulanger-pâtissier, j’ai bien ressentis les effets de trop de pain, de sucre, sur mon humeur. Je suis donc ouvert à changer mes carnets de recette pour moi d’abord, puis les faire partager aux autres.

    Bien à toi,

    Guillaume.

    • Marc Welter dit :

      Bonjour Guillaume,

      j’essaie effectivement d’apporter une touche scientifique tout en restant accessible pour permettre une lecture agréable, de manière à ce que tout un chacun puisse retenir l’essentiel sans se noyer dans les détails.
      La tache est parfois difficile et c’est pour ça que je suis très content d’avoir des commentaires comme celui-ci, qui m’aide à confirmer si je parviens rester en phase avec cet objectif de vulgarisation qui me tient très à cœur.
      Bon début dans la cuisine sans gluten et vegan !
      Je peux effectivement confirmer qu’il y a énormément de témoignages de personnes qui ont réglé des symptômes et des troubles divers par un « simple » changement d’alimentation.
      Décider de manger sans gluten en tant que boulanger pâtissier semble un peu paradoxal. Si c’est un choix d’hygiène de vie à titre plutôt préventif, cela reste une excellente chose, à condition que cela apporte effectivement des bienfaits pour la santé, argument qui ne fait pas encore l’unanimité sur le plan médical et scientifique…
      Par compte dans le cadre d’une maladie cœliaque où le niveau de sensibilité est tel que le simple fait d’être en présence de quelques traces de l’ordre du milligramme de gluten peut suffire à déclencher et amplifier les réactions de la maladie, cela ne semble par contre pas compatible avec une activité de boulanger pâtissier traditionnel…
      il y a effectivement un effet du gluten sur l’humeur, pourtant peu médiatisé, et globalement très peu connu.
      Je vois bien que tu sembles très motiver as l’idée de changer tes carnets de recettes, et je t’encourage dans cette voie, tout en te conseillant de rester attentif et observateur des changements que cela procure au niveau de ta santé et de ton bien-être !
      N’hésitent pas à réagir, commenter, apporter tes retours d’expérience au fil des articles et recettes que je poste sur mon blog.
      Amicalement,
      Marc

  10. Je suis convaincu depuis longtemps de l’importance de la nutrition sur la santé même si on ne voit pas de lien direct.
    Et je milite depuis 40a pour la prévention vraie
    Je vais bientôt avoir 77ans et je vais de mieux en mieux, pourtant étant jeune j’avais de nombreux problèmes(sans être « malade ») des varices sans le savoir vers 8ans avec des soins à partir de 18ans puis des bas de contention pendant 25ans et penser à des démarches pour une carte de priorité. Maintenant plus de douleurs et je peux rester une journée debout sans soucis, mais j’ai énormément changé de nourriture.
    Aussi des genres de rhumatismes vers 10ans à 40ans difficile de conduire et on me prévoyait des blocages à 54a un médecin m’a déconseillé tous les produits laitiers et en 1 à 2 ans plus de douleurs au dos, épaules avec calcification,genoux doigts et ça continue d’être bien(j’adorais le lait et le fromage)
    J’ai toujours eu aussi des soucis d’estomac (hernie hiatale avec ulcère opérée à 57a)
    Depuis 15ans de nombreuses diarrhées qui s’estompent quand j’arrête le gluten
    Donc la recette de pain sans gluten m’intéresse énormément car j’adore le pain.
    Depuis 12a je suis devenu végétarien strict et surtout cru depuis 3ans
    j’ai bientôt 77ans et je n’ai jamais été aussi en forme de ma vie
    Plus de douleurs, un bon sommeil, pas de rhumes ni fatigue et pourtant je continue une activité dans le domaine de la nutrition pour diffuser des produits antioxydants et anti inflammatoires parmi les plus puissant au monde et uniquement végétaux
    et cela a réglé mes problèmes de prostate , de mémoire, de tension, etc..
    C’est un peu long mais tellement d’autres petites chose à dire?

    • Marc Welter dit :

      Bonjour Jean,

      Un grand merci pour votre témoignage très complet, qui passe en revue vos difficultés passées, et surtout cette magnifique note positive lorsqu’on voit à quel point votre parcours à pu améliorer votre qualité de vie.
      Je reçois parfois des commentaires et témoignages de lectrices et lecteurs qui me disent « j’ai tel âge, et je n’ai jamais été autant en forme de toute ma vie ! », et vous en faites partie.
      J’en suis sincèrement très heureux pour vous, et je vous souhaite, évidemment de tout coeur de poursuivre sur cette lancée.
      Et puis, si vous avez tellement d’autres petites choses à dire, n’hésitez pas à venir les dire sur ce blog, qui est un peu le votre, à travers vos contributions, réactions et commentaires qui font vivre cette belle communauté !

      Encore merci pour votre témoignage incroyable.
      Au plaisir de vous lire encore.

      Amicalement,
      Marc

  11. soufia TEKAYA dit :

    Bonjour Marc, je suis intéressée par ce que vous allez nous apprendre sur le régime du  » sans gluten », ma fille suit ce régime mais n’a pas beaucoup de temps pour préparer ses plats ou son pain, je me suis lancée à la recherche de certaines recettes et aussi de m’informer sur ce sujet, étant retraitée et ayant du temps libre je prends plaisir tous les jours à faire des recherches, ma fille est « aux anges », merci Marc de nous éclairer davantage sur ce sujet.

    • Marc Welter dit :

      Bonjour Soufia,
      Ravi d’apprendre que le sujet de ce cours en ligne vous intéresse. Tout d’abord, félicitations pour votre dévouement pour votre fille. Et j’espère qu’elle se porte bien !
      Je fais de mon mieux pour justement éclairer d’avantage les personnes comme vous sur ce sujet. J’espère donc que vous allez en retirer des choses positives et utiles.
      N’hésitez pas à apporter d’autres commentaires et retours d’expériences au fur et à mesure de vos avancées en cuisine sans gluten !
      Amicalement,
      Marc

  12. JEUDY Laurence dit :

    Bonjour !!
    Merci pour cette super idée, j’ai hâte de recevoir les mails !!..
    Etant intolérante gluten et lactose (et végétarienne de surcroit..) ce n’est pas toujours facile pour moi de faire les choses.
    J’aime les recettes ou astuces qui nécessitent un minimum d’ingrédients et surtout qu’ils soient faciles à trouver dans ma petite campagne.
    Bien cordialement

    • Marc Welter dit :

      Bonjour Laurence,
      Content de savoir que cette initiative de proposer un cours en ligne de ce type vous plait. La multiplication des ingrédients pour remplacer une recette avec gluten par une recette sans est un des problèmes les plus fréquents à affronter et je suis d’accord avec vous. J’habite moi aussi à la campagne et je connais bien ces jours de courses à devoir courir après plusieurs magasins pour trouver certains produits qu’on ne trouve que dans l’un des magasins bio de la région mais pas d’autres, sans compter les ruptures de stock devant un rayon après avoir fait un long voyage presque exprès pour ce produit épuisé… Je vois bien le problème pour le vivre au quotidien.
      Mon astuce c’est de faire des stocks plus importants pour les produits plus « rares » ou plus difficiles à trouver. Depuis cela me permet d’avoir plus de choix et de variété quand je cuisine.

      Bonne continuation à vous,
      Marc

  13. Angie dit :

    Bonjour MARC et merci pour votre travail de recherches et votre partage j’essaye de manger le plus possible sans gluten je n’avais pas vraiment intolérance au gluten décelée mais des ballonnements et diarrhée et constipation par intermittences mais je fais encore des erreurs ,je consomme des pâtes bio sans gluten,depuis peu (j’en ai trouvé)je n’en avais pas consommée depuis le mois de janvier ça me manquait ,je ne prépare pas encore mon pain mais je devrais peut être m’y mettre car j’en mange peu du coup j’ai du mal a le conserver je n’avais pas pensé a le congeler alors je vais le tenter.je serais heureuse de recevoir ce cours gratuit qui me permettra de renforcer mes connaissances sur le sujet et m’évitera les erreurs.en vous remerciant par avance,cordialement.

    • Marc Welter dit :

      Bonjour Angie,
      Tout d’abord merci pour votre commentaire et votre témoignage. Je suis content de savoir que l’idée de ce cours gratuit vous plait, et j’espère qu’il pourra vous apporter des informations utiles pour continuer votre démarche vers une alimentation plus adaptée à votre situation. Je vous souhaite que vos efforts vous permettent de soulager et soigner vos symptômes.
      Amicalement,
      Marc

  14. joelle dit :

    Je ne suis pas certaine, mais j’ai l’impression d’avoir une intolérance au gluten.
    Ballonnements démangeaisons remontées acides et la langue qui brûle.
    j’aimerais avoir des recettes pour manger sans gluten.
    Cordialement
    Joëlle

    • Marc Welter dit :

      Bonjour Joëlle,
      Difficile de savoir si les symptômes que vous décrivez viennent effectivement du gluten ou pas. J’imagine que vous pensez à arrêter le gluten pour tester s’il y a un lien. J’espère que vous vous êtes assurée d’avoir écarté d’autres diagnostics et maladies avec l’aide de votre médecin avant de vous engager dans cette direction.
      Mon blog et ma Newsletter pourront vous apporter des informations et recettes pour débuter. Si vous rencontrez des difficultés particulières, n’hésitez pas à me le faire savoir (par exemple en répondant à un de mes emails de newsletter pour que je puisse en prendre connaissance et aussi pouvoir en tenir compte pour continuer à vous apporter des conseils et informations utiles.)
      Amicalement,
      Marc

  15. Danya dit :

    Merci beaucoup de ce que vous allez nous apprendre. Il y a quelques mois seulement que j’ai commencé le sans gluten et vraiment je sais maintenant que j’en suis intolérante. Bien sur je découvre
    cette façon de me nourrir, je commet des erreurs et là je tombe à nouveau malade et je voudrais vraiment aller mieux.

    • Marc Welter dit :

      Bonjour Danya,
      Merci pour votre message. Je tiens à vous dire que ce cours en ligne est fait justement pour vous. La situation que vous décrivez, les erreurs, le fait de retomber malade quand vous vous trompez, l’envie d’aller vraiment mieux, tout ceci est normal. Il y a une phase d’apprentissage, et les dangers sont très (trop) nombreux au quotidien. Mais je vous donnerai dans les prochains jours des conseils pour vous rassurer, vous donner un peu plus confiance, et surtout pour vous aider à éviter de redevenir malade trop souvent.
      C’est vraiment pour des personnes comme vous que j’ai décidé de lancer ce cours gratuit. Vous n’imaginez pas la joie pour moi de savoir que ce travail de fond que j’ai lancé répond parfaitement à votre attente !

      Je vous dis à très bientôt, pour commencer ensemble la première leçon !
      Amicalement,
      Marc

  16. Bertie dit :

    Bonjour .
    Il y a la réalité et l’idée que l’on s’en fait !
    Le pain par exemple impossible de s’en passer ! ! ! et bien c’est totalement FAUX ! ( J’ai vécu sans pain pendant 4 ans au moins ).
    Je les tous essayer, ceux du commerce, ils sont tous aussi infâmes !
    SAUF celui dont tu proposes la recette en s’inscrivant sur ton blog . Là j’ai été bluffé .
    Un pain facile à réaliser qui croustille, qui permet de « saucer » son assiette, dont le goût est agréable sans être, comme beaucoup, être collant ou légèrement gélatineux !
    Sa congélation est facile et sa décongélation au jour le jours tout aussi simple BRAVO.
    La farine de Manioc plus difficile à trouver (Moulins des moines) j’essaye cette semaine la fécule de manioc (ma vie sans Gluten) Je t’envoie à part les photos de la réalisation du pain .
    Pour la Pizza ça doit être parfait aussi je n’ai pas encore essayé mais ça ne saurait tarder .

    J’ai déjà plusieurs années d’expérience dans le sans gluten et je veux bien partager avec vous tous il y a des (fabrications) vraiment à éviter pour ceux qui aiment les bonnes choses ! ! !

    • Marc Welter dit :

      Bonjour Bertie,
      J’ai mangé pendant longtemps sans pain après être passé au « sans gluten » car je ne savais pas comment faire. Un des effets bénéfiques de ce blog a été de me soucier aussi des autres. Et c’est de là qu’est partie l’impulsion de mettre au point une bonne recette de pain sans gluten. J’avoue ne pas l’utiliser très souvent. C’est un peu un comble… Mais je n’arrive pas à m’en passer quand je veux faire des sandwiches ou lorsque je voyage. Et j’y reviens à chaque fois.
      Pour la pizza, j’utilise habituellement une préparation très différente, mais pourquoi pas prendre cette base de pâte à pain sans gluten !
      Ce qui me plait dans votre commentaire c’est que même avec de l’expérience en cuisine sans gluten j’ai su vous surprendre avec ce pain, et j’en suis flatté ! Pour partager votre expérience, recettes, photos, etc. répondez simplement à un des emails de la newsletter, ou écrivez-moi à marc@blogsansgluten.com, et j’en tiendrai compte pour publier un ou plusieurs articles pour parler des réalisations des lectrices et lecteurs du site (avec votre permission).
      Encore merci Bertie pour votre message et retour d’expérience si enthousiaste !!
      Amicalement,
      Marc

    • Bertie dit :

      J’ai essayé (!) avec la fécule de Tapioca (manioc) que ma femme à ramené n’ayant pas trouvé de farine de manioc dispo.
      Je déconseille ce remplacement ! ! !
      Le pain à du mal à lever , il faut le cuire 10 minutes de plus, la mie est plus collante et on ne peux plus saucer .
      Le goût est moins agréable, alors qu’avec la farine de Manioc c’est vraiment très agréable et la seule solution que j’ai trouvé c’est de le fendre en deux et de le faire griller ! mais plus moyen de « saucer » ni d’essuyer son assiette !
      DONC farine de manioc (Moulin des Moines ) à commander dans votre magasin Bio s’ils ne l’ont pas en stock !
      En tout cas merci MARC pour cette recette inégalée de pain sans Gluten .

      • Bertie dit :

        Il n’y as plus de farine de manioc disponible en bio en france mauvaise récolte !) J’ai essayé avec la farine de TEFF ça fonctionne bien ! Je vais affiner .

        • Marc Welter dit :

          Merci Bertie,
          Personnellement le teff a tendance à produire certains effets chez moi, donc je l’évite, mais tant mieux pour vous si cette substitution vous convient !
          Amicalement,
          Marc.

      • Marc Welter dit :

        Bonjour Bertie,

        Merci pour ce retour d’expérience sur des variantes de pain sans gluten inspirées de la recette que je vous avais proposé dans ma newsletter. Encore merci pour votre intérêt. Content de savoir que les informations que je partage sur mon blog vous aident.
        Amicalement,
        Marc

  17. Gene dit :

    Très bonne idée. J’ai déjà lu tout et n’importe quoi sur le régime sans gluten en faisant des recherche lorsque ma fille de 13 ans a été diagnostiquée coeliaque.
    J’ai l’impression de bien connaître le sujet mais j’ai toujours des doutes quand je lis la liste des ingrédients car le gluten peut se cacher sous des termes que je ne connais peut-être pas. Et je me demande toujours si on peut faire confiance aux étiquettes. Enfin, peut-être qu’avec votre cours, j’en saurais plus… En tout cas, j’ai très envie de suivre votre cours.

    • Marc Welter dit :

      Bonjour Gene,
      Merci beaucoup pour votre message et votre intérêt. Désolé d’apprendre pour le diagnostic de votre fille. Je comprend bien le bouleversement que cela représente.
      Cela fait-il longtemps que le diagnostic de maladie coeliaque a été confirmé pour votre fille ?

      En tous cas, je partage aussi votre sentiment. Ce que vous dites est très juste : on a tous déjà lu tout et n’importe quoi sur le régime sans gluten.
      Indirectement je me sens touché de votre confiance, car votre curiosité à vouloir connaitre la suite sous-entend pour moi que vous avez confiance dans ma démarche, mon expérience, et les informations que je partage sur mon site. J’espère bien dissiper certains de vos doutes. D’ailleurs je peux déjà vous dire que la 3ème partie du cours parlera justement de l’étiquetage !

      Vous devriez recevoir le cours gratuit dont je parle sur cette page dans mes prochains emails de newsletter, et j’espère que cela continuera à vous apporter de l’aide et du soutien dans votre cheminement dans l’assiette et vers une meilleure santé pour votre fille en particulier.
      Amicalement,
      Marc

  18. louras dit :

    Bonjour et déjà merci d avance pour cette initiative. Je ne suis pas coeliaque mais j avais d autres problèmes et j évite un max le gluten et je me sens mieux en général. Je suis passée par plusieurs phases que vous décrivez si bien en cherchant ce qu’il faut faire. Maintenant j’en suis au stade où je sais que je dois faire aussi attention à l index glycémique des aliments car j’aimerai perdre quelques kilos.pas évident dutout. Peut être que je trouverai une réponse dans ce cours…je suis une femme de 50 ans pas très sportive mais je pratique le jeune intermittent depuis 3 mois environs
    A très bientôt
    Stelia

    • Marc Welter dit :

      Bonjour Louras,

      Merci à vous pour votre intérêt et félicitations pour votre cheminement ! Une des premières choses que vous découvrirez dans ce cours gratuit à venir parlera justement des autres situations que la maladie coeliaque qui vient habituellement tout de suite à l’esprit. Cela devrait donc vous intéresser. Vous dites que je décris si bien les phases par lesquelles vous êtes passée, c’est pour une bonne raison… J’y suis passé aussi.
      La 4ème partie du cours qui va vous parvenir dans votre boîte email tout prochainement parlera (indirectement) des bons choix de produits sans gluten à faire qui rejoint votre interrogation sur l’index glycémique, le bien-être et la santé.

      Vous devriez recevoir le cours gratuit dont je parle sur cette page dans mes prochains emails de newsletter, et j’espère que cela continuera à vous apporter de l’aide et du soutien dans votre cheminement dans l’assiette et vers une meilleure santé pour les années à venir.
      Amicalement,
      Marc

  19. Chevallier Annie dit :

    Très bonne idée . Peut-être aurons nous aussi quelques recettes????

    • Marc Welter dit :

      Bonjour Annie,

      Merci pour votre message. Cela me fait toujours très plaisir de savoir qu’une initiative comme celle que je lance ici trouve un écho et de l’intérêt auprès de mes lectrices et lecteurs !
      Le cours dont je parle un peu dans cette page est centré sur des conseils et informations « de fond » plutôt que des trucs et astuces pour des recettes. Mais évidemment, vous continuerez à recevoir des idées de recettes par la suite, et d’autres conseils (car il y a encore de nombreux sujets que je n’ai pas encore eu le temps de traiter sérieusement ou de discuter dans la newsletter ou sur mon site. Mais cela viendra !

      Est-ce que vous cherchez des recettes en particulier ? Si oui, je veux bien votre retour le plus détaillé possible pour pouvoir travailler là-dessus spécifiquement (si je ne les ai pas déjà dans mes archives en ligne ou dans mes carnets de cuisine !)
      J’attend donc votre liste de recettes que vous aimeriez recevoir, et d’ici là,

      Vous devriez recevoir en parallèle le cours gratuit dont je parle sur cette page dans mes prochains emails de newsletter, et j’espère que cela continuera à vous apporter de l’aide et du soutien dans votre cheminement dans l’assiette et vers une meilleure santé pour les années à venir.
      Amicalement,
      Marc

Laissez un commentaire