Cuisson de la patate douce à l’eau

recette-sans-gluten-sans-lait-sans-oeuf-sans-soja-sans-fruit-a-coquelogo-agriculture-biologique

 

 

  • type de recette : ACCOMPAGNEMENT
  • niveau : facile
  • préparation : 15 minutes
  • cuisson : 2 à 4 minutes
  • période idéale : automne

Cuisson de la patate douce à l’eau

La patate douce n’a rien a voir avec la pomme de terre que tout le monde connait. En effet, elle vient d’une famille botanique totalement différente. Son nom latin est Ipomoea batatas, et c’est « batatas » qui a donné le nom commun de patate douce qui désigne le tubercule comestible de cette plante.

Evidemment, elle est naturellement sans gluten et on en trouve facilement en magasin bio (produit issu de l’agriculture biologique).

La patate douce est bien plus intéressante que la pomme de terre, aussi bien d’un point de vue nutritionnel que du point de vue de ses bienfaits pour la santé.

Il y a même moyen d’éviter de cuisiner la patate douce : Saviez-vous que l’on peut tout à fait manger de la patate douce crue  ?

La plus courante a une chair orangée. Et comme son nom l’indique elle est douce car le tubercule, qui représente sa partie comestible principale a un goût sucré.

Dans mon entourage les patates douces cuites à l’eau avec la peau, ou encore une préparation de patate douce en purée, n’ont pas eu énormément de succès. Alors j’ai testé une alternative très simple qui  en change légèrement le goût et la texture. Cette recette de patate douce a rencontré du succès, et je suis très content de la partager avec vous aujourd’hui !

La première idée de cuisson qui vient à l’esprit, c’est la cuisson des patates douces à l’eau, comme on le ferait avec les pommes de terres en robe des champs.

Voici une autre idée de recette originale, qui tient compte du fait qu’on peut les manger crues !

cuisson-de-la-patate-douce-a-l-eau-juste-blanchie

On dirait de la carotte, mais en réalité il s’agit de patate douce râpée juste blanchie dans l’eau, pour un accompagnement original et surprenant !

Ingrédients

pour 4 personnes:

  • 2 à 4 patates douces (soit 400 à 800 g)
  • sel
  • un filet d’huile de cameline (ou une autre huile de votre choix)

(optionnel : quelques pincées de gomasio)

Matériel

  • 1 râpe à légumes (ou mandoline avec lames pour coupe en julienne)

Préparation

1. mettre à bouillir de l’eau (environ 1 litre par 100 g de patates douces) salée (~5 g de sel par litre d’eau)

2. épluchez les patates douces et râpez les finement en tout petits bâtonnets (comme pour une salade de carottes) : dans l’idéal plongez-les ensuite dans un saladier d’eau en attendant de les cuire pour éviter leur brunissement

3. faites blanchir les patates douces râpées dans l’eau bouillante durant 2 à 4 minutes

4. égouttez et réservez

Trouvez le meilleur temps de cuisson en goûtant après 2 minutes passées dans l’eau bouillante puis chaque 30 seconde à 1 minute pour obtenir la texture la meilleure, et donc le temps de cuisson qui vous convient le mieux. Notez bien ce temps de cuisson pour les prochaines fois !

Comment servir les patates douces râpées et cuites à l’eau ?

On pourra servir cet accompagnement avec une viande blanche ou un poisson.

D’ailleurs j’ai récemment utilisé cette façon de cuisiner la patate douce pour en faire un lit de légumes en accompagnement d’un poisson. J’ai testé cette idée de recette dans ma recette de dos de lieu noir poché.

J’ai ajouté en option un peu de gomasio (c’est-à-dire  du sésame et du sel). On pourra assaisonner le tout d’un peu d’huile de cameline crue (mon huile préférée, très riche en oméga 3 !!), ou n’importe quelle autre huile de votre choix.

On pourra aussi utiliser des patates douces comme des pommes de terre, dans toutes les recettes utilisant normalement des pommes de terre (en prenant en compte qu’elles vont donner un côté sucré et un goût assez différent de celui de la pomme de terre).

astuces

  • Pour bien maîtriser la cuisson de la patate douce, essayez de respectez  le volume d’eau par rapport au poids en patate douce : s’il n’y a pas assez d’eau, quand vous allez plonger les patates douces râpées dans l’eau bouillante, la température de celle-ci va chuter, et il faudra plus de temps pour rejoindre à nouveau l’ébullition.
  • Avec une cuisson de 2 à 4 minutes, si toutes les patates douces râpées ne rentrent pas dans votre casserole en une fois, au pire, faites les blanchir en 2 fois !
  • Pour trouver le temps de cuisson idéal : testez la flexibilité de vos morceaux de patate douce râpée : s’ils deviennent trop « farineux » et/ou cassants alors c’est un peu trop cuit, s’ils restent flexibles mais qu’ils brunissent une fois égouttés, alors le temps de cuisson et/ou la température n’ont pas été suffisants pour bloquer cet effet de brunissement (il s’agit d’une oxydation).

équilibre alimentaire

  • Bénéfique pour la santé, la patate douce est particulièrement riche en vitamines  A et B6, et en oligo-éléments tels que le cuivre et le manganèse.
  • La patate douce est connue pour sa teneur intéressante en antioxydants (comme le confirma sa belle couleur orangée, signe de présence d’anti-oxydants) !

Conseils

comment choisir les patates douces

  • Choisissez des patates douces fermes, sans taches molles, de fissures ou de meurtrissures.
  • Ecartez les patates réfrigérées car elle sont plus fragiles que les pommes de terre et le froid les altère.

 cuisson de la patate douce blanchie à l’eau

  • Conseil important pour la texture et le goût de cette recette : attention de bien tester le temps de cuisson. Dans l’idéal, chaque morceau de patate douce doit rester un peu souple, sans casser et sans être cru. Voir aussi dans les astuces plus haut !

Comment conserver les patates douces ?

  • Manipuler la patate douce avec soin, car elle est plus fragile que la pomme de terre.
  • Les patates douces peuvent être conservées pendant plusieurs semaines à un mois, à condition d’appliquer les mêmes principes de conservation que pour les pommes de terre :
    • dans un lieu frais
    • sec
    • bien aéré
    • à l’abri de la lumière
  • Si vous les laissées à température ambiante par contre, utilisez-les  de préférence dans la semaine suivant l’achat.
  • Les patates douces ne doivent jamais être conservées au réfrigérateur, car le froid les endommage, et risque de gâcher leur goût sucré.
  • Une fois cuites comme dans cette recette, on peut conserver les patates douces râpées au réfrigérateur pour les consommer dans les 2 jours en général.

Abonnez-vous à la newsletter !

Si cette idée de cuisson de la patate douce à l’eau vous a plu, alors n’hésitez pas à vous inscrire à la newsletter du blog-sans-gluten.com pour être tenu au courant lors de la publication des prochains articles,  mais aussi pour recevoir occasionnellement certaines informations exclusives !

Découvrez la newsletter… et une recette exclusive en cadeau !

 

 

Merci d'avoir lu cet article jusqu'au bout !

Pour aller encore plus loin, je partage avec vous 4 erreurs communes que l'immense majorité des gens font quand il s'agit de mettre en place une alimentation sans gluten.
Voici un cours en ligne que je vous offre pour vous aider à passer au niveau supérieur.

Cliquez ici et laissez-vous guider >>



Sujets abordés dans cet article

  • combien de temps dure cuisson de patate douce dans leau
  • combien de temps faire cuire patate douce
  • comment prepare les patate douce crue avec huil et leau
  • cuisson patate douce avec la peau
  • patate douce automne
  • patates a leau
Publié dans recette sans gluten, recette simple et rapide Tagués avec : , , , , , , , , , ,

Laissez un commentaire