Du fromage de chèvre ou de brebis dans un régime sans produit laitier ? | Questions-Réponses nutrition



Juste avant d'entrer dans le sujet principal de cette page, je voulais vous dire que j'ai peut-être quelque chose qui pourrait vous aider si vous débutez sans gluten.

Plus d'infos à ce sujet à la fin de l'article...

Maintenant, pour ce qui concerne le sujet qui nous préoccupe...


Peut-être aimeriez-vous profiter de la chance de pouvoir me poser vos questions à propos de la nutrition et de la cuisine « sans » ?
poser vos questions - questions réponses nutrition sans


 

Salut C’est Marc du Blog-Sans-Gluten et dans l’article d’aujourd’hui nous allons réfléchir ensemble à la question de savoir s’il est possible de manger du fromage de chèvre ou du fromage de brebis dans le cadre d’un régime sans produit laitier.

 

Un peu de contexte à cette série de vidéos

Des questions-réponses de nutrition « sans »

L’idée c’est que vous avez tous des questions qui restent sans réponse. On en a tous des questions.

Et en particulier la santé et la nutrition qui sont des préoccupations majeures, nous amènent à nous poser beaucoup de questions parce que la santé on veut la garder, ou quand on l’a perdue, on veut la retrouver. Donc évidemment, on cherche, on cherche, mais on ne sait pas toujours où chercher pour avoir la meilleure réponse.

C’est pour cette raison que je vous propose une série de vidéo que je poste sur ma chaîne sans gluten et sans lait.

Du fromage de chèvre ou de brebis dans un régime sans lait ?

 

 

 

Dans cet épisode voici ce que vous apprendrez

  • Pourquoi un régime sans produit laitier et un régime sans lactose ce n’est pas la même chose
  • L’importance de considérer chaque espèce animale quand on souffre d’intolérances alimentaires
  • La raison pour laquelle le lait de chèvre ou le lait de brebis sont des aliments à risque lorsqu’on veut faire un régime sans lait
  • Le risque de l’effet placebo (ou nocebo) : implication pour un régime sans lait
  • Une recommandation de prudence à considérer sur le plus long terme
  • J’explique comment faire quand on débute dans l’alimentation sans gluten (et sans lait)
  • Quelques remarques utiles si vous et/ou votre entourage êtes débutant(e) sans gluten
  • Pour en savoir plus à propos des intolérances alimentaires et de la nutrition santé
  • Ce que je vous ai épargné durant le reste de la vidéo

du fromage de chèvre ou de brebis dans un régime sans lait Questions-Réponses Nutrition Sans

 

Avec le régime sans gluten et sans lait, puis-je garder quand même le fromage de chèvre et de brebis ?

C’est une bonne question qui nous vient de Thérèse une lectrice de mon blog-sans-gluten.com

J’aimerais à travers cette vidéo répondre du mieux que je peux à la question de Thérèse.

Salut c’est Marc du blog-sans-gluten.com et je voudrais à travers ces vidéos essayer de vous aider à mieux comprendre vos intolérances alimentaires en cherchant les réponses aux questions que vous vous posez pour que vous puissiez beaucoup plus précisément comprendre comment faire en sorte que votre alimentation soit au service de votre santé.

C’est un sujet très important et la question de Thérèse aujourd’hui m’amène à essayer de faire la part des choses entre différents points qui sont très importants et je vais reprendre mot pour mot ce qu’a dit Thérèse dans sa question.

Déjà, elle me parle de régime sans gluten et sans lait. Donc elle ne parle pas de lactose elle parle de lait. Donc lait pour moi ça signifie aussi bien les protéines que les sucres qui  concernent les gens qui mangent sans lactose. Là on parle vraiment des protéines et des sucres, puisqu’on parle du lait au sens le plus large.

Donc quand on parle de ce type de régime là, le premier élément qui vient en ligne de compte c’est le lait de vache, parce que c’est celui le plus répandu, c’est celui qu’on mange le plus souvent et qui est le plus transformé puisque c’est celui qu’on trouve le plus abondamment dans notre agriculture.

Quand on a des intolérances alimentaires il peut y avoir des réactions assez variées selon les espèces animales, parce que chaque espèce animale a une signature, une identité particulière qui fait qu’on va pouvoir déclencher une réaction ou pas, quand on a des intolérances alimentaires ou des allergies à une fraction bien particulière qui va donner un signal, simplement parce que cette fraction porte l’identité de l’espèce en question. Et cette identité va faire que notre système immunitaire va déclencher ou pas une réaction à partir du moment où il considère que c’est un ennemi contre lequel il faut se battre. Maintenant, savoir si quand on enlève le lait ça veut dire le lait de vache ou également le lait de chèvre et de brebis, c’est quelque chose de très très spécifique, parce que chaque individu peut développer des réactions différentes à différentes espèces.

Donc dans le cas de Thérèse, ou d’autres personnes qui, peut-être comme vous, regardez cette vidéo, vous pouvez très bien avoir une réaction au lait de vache, aux protéines de lait de vache, ou à d’autres protéines de brebis, ou voilà, ou d’autres espèces animales.

Ce qui est assez délicat c’est que malheureusement il y a quand même un lien de parenté entre les protéines de lait de vache et les protéines de laits d’autres animaux.

Et si vous avez développé une réaction, une sensibilité particulière à certaines protéines, il y a le risque d’avoir une réaction croisée qui fait que vous allez avoir une réaction aussi à des protéines d’autres espèces animales.

Donc pour faire simple, je répondrais à la question de Thérèse c’est que par principe de précaution, je dirais qu’il faudrait éviter tous les produits laitiers quels qu’ils soient si vous voulez être sûr€ de vous mettre à l’abri du risque de déclencher une réaction parce que vous savez que quand vous mangez certains produits laitiers de certaines espèces animales vous avez des réactions. Et bien, n’en mangez pas ! Tout simplement ! Cela va de soit…

Par contre si vous voulez essayer de réintroduire certains types d’aliments et que vous sentez dans votre corps que vous n’avez pas de réaction quand vous en mangez, et là c’est quelque chose de très subjectif, il y a toujours ce risque, vous savez, de l’effet placebo, cette espèce de réaction. Il se peut que psychologiquement, vous vous mettiez dans un tel état de stress que vous allez vous sentir mal à manger quelque chose et vous allez sentir un effet alors qu’en réalité il n’y a aucune raison que l’aliment en question ne provoque des effets.

Donc ça c’est l’effet placebo ou nocebo. C’est cet effet où psychologiquement on se crée un stress inutile qui va provoquer une réaction et on va avoir l’impression que cela vient de ce qu’on vient de manger. Parfois ce n’est pas le cas.

Donc, pour ces raisons là ce n’est des fois pas évident de faire la part des choses, mais en règle générale, moi j’encourage les gens à toujours être à l’écoute. Donc soyez à l’écoute de votre corps.

Si, quand vous mangez un aliment, donc là en l’occurrence, du fromage de chèvre ou de brebis, vous vous sentez bien, vous ne vous sentez pas mal, vous n’avez pas de réaction dans les minutes, les heures, ou les jours qui suivent, c’est un bon signe !

Maintenant, il faut être quand même clair sur le potentiel des produits laitiers à provoquer des effets négatifs sur la santé sur le long terme, peut-être vous n’allez pas sentir un effet direct au moment de le manger, ni même dans les jours qui suivent, mais le fait de cumuler sur des périodes plus longues peut avoir des impacts sur votre santé à long terme. Et une fois que vous avez une réaction d’inflammation etc. qui est installée, qui est chronique, et bien, chaque petite miette de quelque chose qui ne passe pas provoquera inévitablement des effets, et vous allez être hypersensible à plein de choses différentes.

Donc le principe de précaution c’est que:

Ecoutez votre corps et abstenez-vous de tout ce qui est à risque de provoquer des réactions, soyez toujours attentif à tous les symptômes qui peuvent se déclencher dans la période qui suit. Si vous voulez vous mettre à l’abri de tout risque, abstenez-vous, c’est la meilleure des choses !

En tous cas le temps d’aller mieux, et ensuite d’aviser selon les personnes avec qui vous allez être suivi(e) ou accompagné(e) pour essayer de résoudre vos problèmes d’intolérances alimentaires, et bien vous allez ajuster au fur et à mesure pour corriger le tir selon ce qui est possible pour vous dans votre cas et dans votre niveau de sensibilité.

Pour ceux qui veulent aller plus loin, je vous indique dans la description un lien vers une recette de pain sans gluten qui vous permettra de tartiner votre fromage si vous avez décidé de le manger malgré la vidéo que je viens de vous faire, ou si vous préférez opter pour d’autres types de choses à tartiner dessus, vous pouvez malgré tout utiliser un pain sans gluten. Pour ce petit plaisir que vous allez vous faire.

Et sachez que si vous avez des questions beaucoup plus pointues ou si vous avez besoin d’un suivi sur la durée et que vous aimeriez être accompagné(e), sachez que j’offre ce type de services et je vous mets le lien dans la description pour que vous puissiez me contacter et voir comment accéder à une consultation d’orientation gratuite avec moi. Pour tous les autres, si vous vous posez des questions et que vous aimeriez que je les aborde à travers une vidéo comme celle que vous êtes en train de regarder et que vous avez une question bien précise à me poser : posez-moi votre question et je traiterai les meilleures questions dans les futures vidéos que je vous posterai sur mon blog et sur ma chaîne Youtube et également sur d’autres réseaux sociaux.

Donc, n’hésitez pas à le faire si vous avez une question qui vous brûle les lèvres, allez-y foncez ! Je suis là pour vous écouter et pour essayer de vous aider à répondre à ces questions.

Pour le reste d’entre vous, si vous ne connaissez pas encore mon blog, et bien je vous invite à rendre visite à blog-sans-gluten.com

Il y a également les réseaux sociaux, Facebook, la chaîne Youtube où je poste les vidéos comme celle que vous regardez.

Si c’est votre première fois ici, je vous invite chaleureusement à vous abonner.

Sachez que je poste une nouvelle vidéo chaque Jeudi dans laquelle je réponds aux questions que vous posez.

Que vous soyez dans une situation de changement alimentaire ou que vous soyez face à des intolérances alimentaires dont vous avez déjà conscience, que vous débutez un changement alimentaire sans gluten, sans lait, etc., je ne me contente pas d’enlever le gluten, j’essaie aussi d’apporter des informations sur le plan nutritionnel. Je vous apporte également une petite touche d’humour, ou j’essaie en tous cas de ne pas trop dramatiser autour de la thématique du sans gluten. Et j’essaie dans tous les cas de vous apporter des informations avec le sourire, avec des preuves scientifiques à l’appui dans la limite du raisonnable, je ne vais pas non plus rentrer dans un détail trop important parce que le format des vidéos doit rester court, mais j’essaie d’apporter quand même une vulgarisation scientifique qui est appuyée par des faits scientifiques avérés.
Abonnez-vous pour en apprendre plus sur la question des intolérances alimentaires : gluten, lait, etc., j’en passe.

Vous pourrez accéder à des informations qui pourraient vous être utiles, qui pourraient également toucher des gens autour de vous.

Et grâce à cela, vous pourriez changer votre vie et également celle des gens autour de vous s’ils sont face à des maladies chroniques, ou des intolérances alimentaires.

C’était Marc, du blog-sans-gluten.com

Et je vous dis à Jeudi prochain pour la prochaine vidéo !

Ciao, ciao !

 

Si cette vidéo vous a intéressée, et que vous aimeriez m’encourager, c’est très simple.

Il vous suffit de vous abonner directement à la chaîne sans gluten et sans lait en cliquant sur le bouton rouge ici :

 


Ressources utiles


Ressources évoquées dans cet article et dans la vidéo
* RECETTE DE PAIN SANS GLUTEN :
http://blog-sans-gluten.com/youtube-pain-sans-gluten

 

Cliquez ici pour accéder au formulaire pour me poser vos questions !
Si cet article vous a plu, peut-être aimeriez-vous me poser vos questions à propos de la nutrition et de la cuisine « sans » :
poser vos questions - questions réponses nutrition sans



Pour en revenir rapidement à ce que je vous écrivais en tout début d'article...

Je ne sais pas si vous avez besoin d’une méthode pour débuter sans gluten rapidement.

Je ne sais vraiment pas si tout se passe déjà bien dans votre cuisine et dans votre santé, ou si au contraire vous avez besoin d’un coup de pouce urgent.

Peut-être que vous n’en avez pas besoin…

Mais au contraire, si vous avez parfois l’impression qu’il vous manque quelque chose, alors je vous ai préparé ça :  

 CLIQUEZ pour avoir votre accès :

http://blog-sans-gluten.com/nj83pl  

Merci d'avoir lu cet article jusqu'au bout !

Pour aller encore plus loin, je partage avec vous 4 erreurs communes que l'immense majorité des gens font quand il s'agit de mettre en place une alimentation sans gluten.
Voici un cours en ligne que je vous offre pour vous aider à passer au niveau supérieur.

Cliquez ici et laissez-vous guider >>



Sujets abordés dans cet article

  • fromage brebis ou chevre
  • fromage de chevre et regime sans produit laitier
  • regiles sans produits laitiers peut on manger du fromage de chèvre
Tagués avec : , , , , , , , , , , , , , , , ,

Laissez un commentaire