Gâteau au chocolat sans gluten



Juste avant d'entrer dans le sujet principal de cette page, je voulais vous dire que j'ai peut-être quelque chose qui pourrait vous aider si vous débutez sans gluten.

Plus d'infos à ce sujet à la fin de l'article...

Maintenant, pour ce qui concerne le sujet qui nous préoccupe...

recette-sans-gluten-sans-lait-sans-oeuf-sans-soja-sans-fruit-a-coquelogo-agriculture-biologique

 

 

  • type de recette : DESSERT
  • niveau : facile
  • préparation : 20 minutes
  • cuisson : 30 minutes
  • recette pour toutes les saisons

Gâteau au chocolat sans gluten, et aussi sans lait et sans oeuf

Pour cette recette tout est parti d’un coup de tête à l’occasion de l’anniversaire de mon père. Une demi-heure avant le déjeuner, ce jour-là, je réalise :

Au fait, on n’a pas de gâteau d’anniversaire sans gluten pour le dessert aujourd’hui !

Ni une ni deux, je me lance dans une semi-improvisation un peu risquée (une recette nouvelles, faite pour la première fois, mais basée sur des essais précédents). J’enfourne juste avant de passer à table.

A la sortie du four, miracle ! Je découvre un magnifique gâteau au chocolat sans gluten tout à fait réussi !

L’impression est confirmée lorsque je coupe les tranches de gâteau : l’intérieur est moelleux et la texture me plait.

Il aura peut-être manqué une petite touche de finition.

Il aurait fallu un beau glaçage sur le dessus. Mais cette fois-ci j’ai opté pour du sucre glace sans gluten « fait maison », simplement saupoudré sur la surface du gâteau moelleux avant de le déguster.

Le gâteau a disparu du plat très rapidement et sans opposer aucune résistance…

Ensuite c’est à l’occasion des fêtes de fin d’année que j’ai fini par sortir les grands moyens. Non seulement j’ai refait ce délicieux gâteau, mais j’ai aussi testé la technique du glaçage au sucre glace sans gluten.

Cette seconde version du gâteau au chocolat a rencontré un certain succès. En général, il faut dire qu’il y a peu de risques de se tromper ou de faire une faute de goût en proposant comme parfum le chocolat

Pour fêter un anniversaire, on pense souvent à un bon gâteau au chocolat. Et c’est donc tout naturellement que j’ai refait cette recette facile pour l’anniversaire de ma fille. Je vous laisse imaginer…

Classique parmi les classiques, et même indémodable, le gâteau au chocolat (ici sans gluten, sans lait et sans oeuf) reste une valeur sûre pour un succès garanti.

D’ailleurs le chocolat a cette connotation festive, joyeuse et gourmande ! Pour lui faire la part belle, je parle plus bas de ces bienfaits pour la santé !

Mais tout d’abord, je vous propose de découvrir les secrets de cette recette que j’ai eu l’occasion de tester à de nombreuses reprises avec des retours positifs à chaque fois !

gâteau chocolat moelleux sans gluten

Une belle part de gâteau tout chocolat sans gluten (sans lait, sans oeuf) recouvert de son magnifique glaçage au chocolat noir Criollo du Pérou.

Ingrédients

Pour un moule de 24 à 30 cm de diamètre

  • 18 g de graines de chia
  • 180 g d’eau
  • 120 g (12 cl) de lait de riz
  • 120 g de sucre de fleur de coco
  • 160 g de farine de riz
  • 40 g de farine de sarrasin
  • 30 g de cacao en poudre (non dégraissé, non sucré dans mon cas)
  • 5 g de fibre de guar (aussi appelée farine de guar ou fibre de guar)
  • 5 g de bicarbonate de soude
  • 60 g d’huile de coco
  • 20 g d’huile d’olive
  • 1 cas de vinaigre de cidre
  • ~10g de beurre végétal (sans produit laitier) pour chemiser le moule

Matériel

  • blender
  • 1 moule à tarte de 24 à 30 cm de diamètre

Préparation

1. Placez les graines de chia dans votre blender avec l’eau et le lait de riz, et laissez tremper quelques minutes

2. Pendant ce temps placez dans un autre saladier la farine de riz, la farine de sarrasin, le cacao en poudre, la fibre de guar et le bicarbonate de soude, puis mélangez les ingrédients secs

3. Mixez les ingrédients liquides au blender

4. Ajoutez le sucre de fleur de coco et remixez pour bien homogénéiser le sucre avec le reste des ingrédients liquides

5. Faites fondre l’huile de coco (au bain marie, ou bien directement dans une casserole, voire au micro-onde à faible puissance)

6.Creusez un puits dans le saladier de farines, versez tous les ingrédients liquides (le mélange liquide provenant du blender, l’huile de coco fondue et l’huile d’olive)

7. Mélangez jusqu’à obtenir une pâte bien homogène et élastique. Par précaution ajoutez de préférence le vinaigre tout à la fin en mélangeant bien

8. Beurrez le moule à tarte, versez la préparation, répartissez la pâte à gâteau en lissant avec le dos d’une cuillère à soupe (ou une spatule)

Cuisson

1. Préchauffez votre four à 180°C

2. Cuisson pour 25 à 30 minutes (pensez à surveiller à partir de 25 minutes, et sortez le gâteau si besoin pour éviter le risque d’un léger noircissement en surface).

3. Laissez refroidir hors du four

gateau au chocolat sans gluten sans lait sans oeuf

Mon gâteau au chocolat sans gluten (sans lait et sans oeuf) à peine sorti du four ! Avec un moule à tarte de 24 cm de diamètre, le résultat est bien bombé !

4. [optionnel] Pour un glaçage au chocolat (sans gluten), mettez le gâteau au frais, voire au réfrigérateur en attendant d’avoir préparé le glaçage, sinon optez pour un léger saupoudrage de sucre glace

 

Ce gâteau est facile à faire ! Sa texture est très intéressante et bien moelleuse. Grâce aux graines de chia, la pâte est bien élastique et ne s’émiette pas.

Il est volontairement peu sucré et représente une proposition de dessert en phase avec une « Alimentation-Santé », bien que dans l’idéal les aliments sucrées ne devraient pas dominer vos choix habituels.

J’espère que la texture vous surprendra agréablement et vous montrera qu’on peut obtenir une consistance très intéressante, légère et agréable sans utiliser ni gluten ni même d’oeuf pour la tenue et le moelleux.

gâteau au chocolat

Une part de gâteau au chocolat tout simple, sans fioriture ni artifice. Il ne reste plus qu’à déguster avec plaisir !

L’avantage d’un gâteau sans gluten qui soit aussi sans oeuf ?

Si vous êtes allergique ou intolérant à l’oeuf, l’intérêt de cette recette est évident.

Pour les autres, et même si l’oeuf n’est pas un problème pour votre digestion (c’est-à-dire si vous n’êtes ni intolérant, ni allergique à cet ingrédient), je vous encourage à tester cette recette de gâteau au chocolat sans gluten et sans oeuf pour vous laisser surprendre par sa texture particulière.

Et puis si vous manquez d’oeufs frais mais que vous avez des graines de chia dans vos placards, cette recette de gâteau au chocolat sans gluten pourrait vous dépanner un jour… Dans ce cas, pensez toujours à avoir à la maison un sachet de graines de chia d’avance !

Pour approfondir un peu cette curieuse idée de faire des gâteaux sans oeuf, je vous encourage à poursuivre encore votre lecture, puisque je vous donne des explications et informations utiles plus bas.

D’ailleurs peut-être connaissez-vous déjà les avantages nutritionnels de la graine de chia ? Lisez la suite pour confirmer !

Conseils et astuces

  • Si vous voulez une variante de recette avec oeuf, essayez de remplacer les graines de chia et les 180 g d’eau par leur poids en oeuf (soit 4 oeufs moyens de 50 g chacun). Dans ce cas le temps de cuisson risque d’être différent. Je vous conseille de surveiller en piquant une lame de couteau pointue dans le coeur de la préparation. Si la pâte colle au couteau le gâteau n’est pas encore cuit. A noter aussi que l’oeuf pourrait faire gonfler significativement la pâte, soyez prévoyant(e) dans le choix de votre plat si vous adaptez la recette !
  • Si vous souhaitez remplacer le lait de riz, un autre lait végétal (comme par exemple un lait d’amande, lait de coco, lait de noisette, etc.) fera très bien l’affaire. Prenez en compte le fait que chaque type de lait apportera un goût et parfois un résultat légèrement différent.
  • Pourquoi passer le sucre de fleur de coco au blender avec les autres ingrédints liquides ? J’ai remarqué que cela aide à bien homogénéiser cette préparation, car le sucre ne se dissout pas toujours facilement ni complètement. Cette étape 4 de la recette est facultative.
  • Pour un résultat bien bombé comme dans la photo plus haut dans l’article, et à la silhouette généreuse, optez pour un moule de petite taille (24 à 26 cm), et pour un résultat plus plat (voir les prochaines photos), prennez un moule de taille plus grande (26 à 28 cm, voire 30 cm) sans changer les quantités pour la recette.
  • Si vous préférez faire sans fibre de guar (pour rappel, appelée ausi gomme de guar ou farine de guar), le grand apport en mucilage provenant de la graine de chia pourrait suffir à donner le côté moelleux et aéré recherché. (à tester…)

Nutrition et Santé sans gluten

Le sucre

Sur la page de la recette du glaçage au chocolat, j’ai été un peu dur et critique vis à vis des pâtisseries et desserts sucrés. Heureusement cette recette n’est pas si riche en sucre et compensera assez bien le côté très sucré du glaçage au chocolat (si vous décidez d’ajouter cette étape à la réalisation du gâteau)…

Rappelez-vous d’utiliser de préférence un sucre complet qui apporte des minéraux et oligo éléments plutôt qu’un sucre raffiné.

Les fibres solubles

L’intestin est un organe très fragile et soumis à de (trop) nombreuses agressions. Il est essentiel de faire des efforts réguliers pour le préserver, et renforcer son fonctionnement. C’est là que les fibres entrent en jeu.

Il en existe deux types:

  • les fibres insolubles
  • Les fibres solubles

les fibres insolubles sont source d’irritation et posent problème en cas d’inflammation intestinale, même de faible ampleur.

Les fibres solubles, comme leur nom l’indique sont solubles dans l’eau et forment des gels (comme le gel produit par la graine de chia dans cette recette). Elles sont hautement bénéfiques pour notre santé intestinale tout en jouant un rôle protecteur vis à vis des inflammations, contrairement aux fibres insolubles.

Les bienfaits du chocolat

Je voudrais faire une parenthèse positive sur le chocolat à l’occasion de cette recette de gâteau au chocolat sans gluten !

 Chocolat et flavonoïdes

Le chocolat est très riche en anti-oxydants puissants, dont font partie les flavonoïdes. La poudre de cacao pure (sans sucre ajouté) peut contenir jusqu’à 10% d’anti-oxydants !

Les radicaux libres sont des substances instables et très réactives produites en faible quantité par l’organisme. Certaines de ces réactions avec des structures de la cellule occasionnent des dégâts dont les effets sont visible sur le vieillissement de la peau, et seraient impliqués dans de nombreuses pathologies comme des cancers, des maladies cardiaques, des maladies neurodégénératives comme la maladie d’Alzheimer ou la maladie de Parkinson, etc.

Les anti-oxydants contenus dans la chocolat sont des substances capables de neutraliser les radicaux libres dans l’organisme !

 Chocolat, minéraux,oligo-éléments et vitamines…

Le chocolat contient de bonne proportions de minéraux et oligo-éléments utiles au bon fonctionnement du corps

  • Fer
  • Zinc
  • Magnésium
  • Phosphore
  • Manganèse
  • Cuivre

Et dans une moindre mesure:

  • Sélénium
  • Potassium
  • Vitamine B2
  • Vitamine B3

Pour aller plus loin

Pour compléter cette recette, rien de mieux que d’y verser un magnifique glaçage au chocolat (sans gluten), pour un résultat tout chocolat à réserver aux gourmands, et aux grandes occasions…

gâteau au chocolat sans gluten - glaçage chocolat

Un gateau recouvert d’un  appétissant glaçage chocolat (au cacao Criollo du Pérou), sans gluten, ni lait ni oeuf ! Notez la belle robe aux tons rouges grâce aux fèves de cacao Criollo du Pérou.

J’ai rédigé un article consacré à l’utilisation de la graine de chia comme susbtitut d’oeuf qui pourrait vous intéresser, et j’y entre plus en détail dans les considérations de l’utilité pratique de cette graine, si la curiosité vous pique !

Tenez-vous au courant des nouveautés !

J’espère que ma recette de gâteau au chocolat sans gluten, sans lait et sans oeuf vous donne envie de relever le défi d’une cuisine créative sans gluten.

Un moyen parmi d’autres pour être tenu au courant de la publication des prochains articles sur blog-sans-gluten.com, c’est de me suivre sur vos réseaux sociaux favoris ! Pour cela rien de plus simple, cliquez sur les liens :


Suivresur
Google




Pour en revenir rapidement à ce que je vous écrivais en tout début d'article...

Je ne sais pas si vous avez besoin d’une méthode pour débuter sans gluten rapidement.

Je ne sais vraiment pas si tout se passe déjà bien dans votre cuisine et dans votre santé, ou si au contraire vous avez besoin d’un coup de pouce urgent.

Peut-être que vous n’en avez pas besoin…

Mais au contraire, si vous avez parfois l’impression qu’il vous manque quelque chose, alors je vous ai préparé ça :  

 CLIQUEZ pour avoir votre accès :

http://blog-sans-gluten.com/nj83pl  

Merci d'avoir lu cet article jusqu'au bout !

Pour aller encore plus loin, je partage avec vous 4 erreurs communes que l'immense majorité des gens font quand il s'agit de mettre en place une alimentation sans gluten.
Voici un cours en ligne que je vous offre pour vous aider à passer au niveau supérieur.

Cliquez ici et laissez-vous guider >>



Sujets abordés dans cet article

  • Gâteau au chocolat sans oeufs avec grain de chia
Tagués avec : , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,
30 commentaires sur “Gâteau au chocolat sans gluten
  1. Véronique dit :

    Merci beaucoup pour cette recette qui semble excellente ! Je la testerai bientôt ( et comme je vois que je peux mettre 100% farine de riz c’est parfait ) et vous en ferai un retour !

    • Marc Welter dit :

      Bonjour Véronique,

      Merci à vous pour votre commentaire enthousiaste. Je ne sais pas si vous avez pris le temps de tester la recette depuis que vous avez posté votre commentaire, mais je suis toujours curieux de connaître les retours d’expérience de mes lectrices et lecteurs. Si vous n’avez pas encore eu le temps d’expérimenter cette recette, peut-être que les prochaines périodes de vacances à l’occasion peut-être des fêtes de fin d’année vous donneront plus de temps pour vous adonner à cette expérience culinaire sans gluten riche en chocolat…
      amicalement,
      Marc

  2. Josepha dit :

    Savez-vous qu’il est possible d’alléger encore ce gâteau, en supprimant l’apport en graisse et en le remplaçant par une courgette moyenne râpée? Vraiment surprenant, mais réel.

  3. DANIELE dit :

    merci bcp pour cette recette que je vais tester.
    Ne faut il pas mixer les graines de chia avant d’ajouter le liquide (comme pour les graines de lin) ?

    • Marc Welter dit :

      Bonjour Daniele,

      Merci pour votre message !
      Dans cette recette, et si votre blender est assez puissant, vous pourrez mixer les graines de chia après l’ajout de liquide (ce n’est pas une erreur dans la recette). Mais il faut dans ce cas attendre que les graines absorbent le liquide (15 à 30 minutes au moins dans l’idéal).
      Si par contre vous avez des graines déjà moulues, c’est « instantané ». Dans ce das, je préfère laisser gélifier quelques minutes malgré tout…

      C’est donc au choix. Au départ je ne voulais pas avoir à ajouter une étape pour moudre les graines de chia, car mixer tout ensemble est plus simple en fait, fonctionne à merveille dans ce cas.

      Au plaisir de lire votre retour d’expérience (n’hésitez pas à repasser me laisser un commentaire ici !)
      Amicalement,
      Marc

  4. Chris dit :

    Merci beaucoup pour cette recette, j’ai hâte de l’essayer!

    • Marc Welter dit :

      Bonjour Chris,

      Merci pour le commentaire !
      Au plaisir de lire votre retour d’expérience pour cette recette ou d’autres sur le blog.
      Et si certains sujets de fond dont je parle sur le site vous intéressent, n’hésitez pas à donner votre point de vue et à poser vos questions aussi !
      A bientôt,
      Marc

  5. isabelle dit :

    bonjour,

    Je viens de tester le gâteau , il est très bon .
    Toute la famille l’a apprécié . Moelleux et pas trop sucré
    juste parfait

    amicalement

    • Marc Welter dit :

      Super Isabelle !
      Merci d’avoir pris le temps de tester et aussi de passer par cette page pour venir y laisser un commentaire !
      C’est très sympa.
      Amicalement,
      Marc

  6. Céline G dit :

    Je viens de le faire pour le goûter. J’adore la texture, quoiqu’un peu friable, mais encore tiède, c’est sans doute normal. N’ayant pas de fibre de guar, j’ai mis des graines de lin comme conseillé. La seule chose qui me dérange, c’est un petit goût que je n’apprécie pas mais je ne sais pas à quel ingrédient c’est dû … Enfin au bout de la 4ème part, ça s’estompe un peu ^^

    • Marc Welter dit :

      Bonjour Céline,

      Merci pour votre commentaire et retour d’expérience. En refroidissant, la texture devient effectivement moins friable.
      Je me prépare à faire cette recette pour l’anniversaire de ma fille à l’école, alors j’espère que les enfants n’y trouveront pas de petit goût qu’ils n’apprécient pas…
      Je pense que ça pourrait venir des graines de chia qui ont un goût un peu particulier quand on n’a pas trop l’habitude. On commence à le sentir si on en met de plus grandes quantités (18 g c’est déjà pas mal pour ce genre de préparation). Sinon autre explication pour ce goût dont vous parlez, peut-être cela pourrait-il venir du type d’huile que vous avez utilisé ? Certaines huiles ont un goût assez prononcé.
      Et puis si la gourmandise vous pousse à manger au moins 4 parts de gâteau, je vais tout de même finir par conclure que l’expérience a été globalement agréable…

      Amicalement,
      Marc

      • Marc Welter dit :

        Une autre idée m’est venue pour la question du goût un peu spécial. Et si c’était la farine de sarrasin ? (vous pourriez faire 100% riz ou remplacer par une autre farine sans gluten).

        • Céline G dit :

          Bonjour,
          Merci de votre réponse, je n’avais pas vu d’où mon délai de réaction … Merci beaucoup, je vais le refaire en suivant ces nouveaux conseils 🙂

          • CELINE dit :

            Je l’ai de nouveau testé, en remplaçant les graines de chia par des œufs. C’est vraiment le goût de la graine de chia qui me gênait car là c’était parfait. Concernant la quantité de sucre, comme Magali, mon aîné l’a trouvé trop peu sucré , mais le 2e et moi-même l’avons adoré tel quel. Merci !

          • Marc Welter dit :

            Bonjour Céline,

            Merci pour le retour !
            (il y a une option quand on laisse un commentaire pour pouvoir recevoir les notifications des autres personnes qui réagissent sur la page si jamais…)

            Content de voir que vous avez trouvé ce qui ne vous convenait pas trop au niveau du goût.
            Les graines de chia ont un goût un peu particulier, qui ne me gêne pas personnellement.
            Il faut aussi noter que cette recette sert surtout à la base pour celles et ceux qui ont des problèmes à remplacer les oeufs dans un gâteau. C’était donc une bonne confirmation de votre part de voir qu’en remplaçant les graines de chia par des oeufs le gâteau est réussi ! (et que le goût vous convient mieux aussi).

            Au plaisir de vous lire,
            Amicalement,
            Marc

  7. StéviA KMC dit :

    Bonjour Marc,

    Bravo c’est vraiment du grand art.

    Il n’y a plus qu’à essayer et adapter à la sauce stévia même si le sucre de fleur de coco me semble déjà être un excellent substitut des sucres raffinés.

    Bonne continuation!
    Amitiés.

  8. JP dit :

    Merci beaucoup pour ces précisions Marc. Comme tu le dis, cela varie d’une personne à l’autre. J’étudie justement ces différences selon l’Ayurveda…As-tu essayé de faire tremper les amandes toute une nuit ? D’en retirer la peau ? Bravo pour ces belles recettes. A bientôt

    • Marc Welter dit :

      Je sais bien qu’il est vivement conseillé de tremper les noisettes, amandes etc. et d’en retirer la peau. Pour ce qui me concerne, je préfère espacer les expériences de réintroduction d’aliments confirmés dans mes tests d’intolérances alimentaires, car d’expérience les conséquences sont généralement 3 jours à être tellement mal que je ne peux rien faire de mes journées à part regretter d’avoir joué au cobaye…
      Il y a plusieurs approches de santé globale complémentaires/alternatives qui ont certainement une utilité face aux intolérances alimentaires, n’hésite pas à apporter ton point de vue sur l’Ayurveda dans les commentaires ici ou ailleurs sur le blog pour ouvrir la discussion, surtout si tu as trouvé des pistes intéressantes !
      Amicalement.

  9. JP dit :

    Hello Marc

    Merci pour cette superbe recette, qui est délicieuse !

    J’ai essayé une première fois avec de la levure chimique (je n’avais plus de bicarbonate…et il me restait un sachet de levure chimique…j’assume)
    La deuxième fois avec le bicarbonate, je confirme le résultat est identique : moelleux, souple, et même plus gonflé !
    J’ai mis 100% huile d’olive, c’est légèrement un peu gras, mais pas trop en fait, ça reste très bon (je n’avais plus d’huile de coco, on se débrouille comme on peut)

    J’ai deux questions :
    – quelle quantité si je veux remplacer le cacao par de la caroube ? je n’ai jamais essayé la carroube, et je compte en acheter prochainement…
    – penses-tu que ça va tenir si je rajoute des noix ? La touche un peu croquante noix-choco peut être à tomber…

    Miam & à bientôt

    • Marc Welter dit :

      Cher JP,

      Merci pour ce super retour d’expérience !!
      Je suis très content de voir que tes expériences montrent que du simple bicarbonate de soude fait le même effet que la levure chimique et même avec peut-être un effet plus gonflé, c’est vraiment bien.
      L’huile d’olive, pourquoi pas, après c’est vrai que contrairement à l’huile de coco qui a tendance à figer à température ambiante, l’huile d’olive reste liquide et donne peut-être un effet plus « imbibé de gras ». Peut-être en diminuant un peu la quantité d’huile d’olive ça irait encore mieux…

      Pour la caroube, je dirais 20 à 30 g, comme ça spontanément. Mais il faut savoir que ça ne donnera pas tout à fait le goût du chocolat, mais ça reste un substitut sympa pour ceux qui veulent/doivent éviter le cacao.
      Pour les noix, c’est une très bonne idée de variation, et c’est de saison en plus 😉 . Après toutes ces variations et idées qui ont fonctionné, pourquoi celle-ci ne devrait-elle pas ?
      Je suis sûr qu’avec une ou deux poignées de noix, le duo avec le chocolat sera parfait. (Je dois malheureusement éviter les noix, intolérance oblige, donc ça n’est peut-être pas le duo parfait pour moi par contre…)

      Amicalement,
      Marc

      • JP dit :

        Merci d’avoir répondu Marc.

        Es-tu intolérent à toutes les graines ? Noix, noisettes, pecan, macadamia je m’en doute: amande, tournesol, courge aussi ?

        Amitiés,
        JP

        • Marc Welter dit :

          Cher JP, les choses n’étant jamais simples, il se trouve que cajou et macadamia passent

        • Marc Welter dit :

          Cher JP, les choses n’étant jamais simples, il se trouve que des tests et l’expérience m’ont confirmés que cajou et macadamia passent ainsi que courge arachide tournesol sesame. Mais pas les noix de Grenoble noisettes amandes par exemple. J’ai tout de même quelques options donc ça n’est pas si dramatique. Merci de t’en inquiéter. A bientôt JP.

  10. myrtille dit :

    Hum la graine de chia est une petite merveille, simplement en porridge au petit déjeuner et dans les smoothies.
    J’aime bien aussi les oeufs de lin, lin moulu avec eau c’est interressant.
    Je n’ai pas de gomme de guar, je vais essayer un peu de psyllium
    je ne sais pas ce que cela va donner.
    J’essaie dans la semaine et vous dirai.
    Merci pour les recettes.

    • Marc Welter dit :

      Bonjour Myrtille !

      Merci pour votre message. C’est que les graines de chia permettent plein de choses, une fois qu’on les a un peu apprivoisées !

      Si vous n’avez pas de fibre de guar, personnellement, je serais plus tenté de mettre les graines de chia comme dans la recette + 5 g de graines de lin moulues à la place de la fibre de guar, comme ça, spontanément. Le psyllium va avoir tendance à gélifier beaucoup plus la préparation à priori. J’ai eu des expériences dans d’autres desserts qui ont donné un résultat un peu trop élastique et caoutchouteux avec le psyllium.
      Mais dans tous les cas, si le coeur vous dit d’expérimenter et de venir poster votre retour d’expérience, j’en serai évidemment très heureux !
      Amicalement,
      Marc

  11. Magali dit :

    Testé! Merci! Le moelleux est parfait! Pas assez de sucre au goût du plus grand et parfait selon le 2ème.
    Quant à moi c’était exactement ce qu’il me fallait!

    • Marc Welter dit :

      Chère Magali,

      Je suis très heureux que la recette vous plaise. Et je vous remercie d’avoir pris le temps de venir donner votre retour d’expérience !
      Votre commentaire traduit très bien un des problèmes classiques avec le sucre. Je veux dire qu’une fois qu’on s’habitue à un certain niveau de sucre dans certaines préparations, il devient difficile de modifier cela (surtout pour réduire). Diminuer le sucre, voire l’arrêter dans son café, ou son thé est déjà difficile, alors toucher aux proportions dans une préparation de gâteau quand on s’attend à trouver un goût (très) sucré…
      Au départ j’avais imaginé cette recette « allégée » en sucre pour pouvoir y verser un glaçage chocolat (optionnel), sucré lui aussi. J’ai donc délibérément choisi de réduire le sucre ici.
      Je ne sais pas si vous avez aussi ajouté un nappage ou un glaçage.
      Dans tous les cas, votre message me touche.
      Merci Magali !

      Amicalement,
      Marc

  12. Marc Welter dit :

    Bonjour Meriel,

    On pourrait faire les changements que vous proposez.
    En général, de mon expérience, le chocolat fondu à la place du cacao en poudre, cela a tendance à alourdir la préparation. Mais pourquoi pas tenter et venir poster un retour d’expérience ici ?
    Si vous aimez un gâteau peu sucré, essayez de réduire encore un peu, 80 ou 100 g de sucre de fleur de coco par exemple, tout en gardant en tête que le sucre va aussi un peu aider à lier la préparation sans gluten. Donc s’il y en a moins cela va forcément changer un peu le résultat (et je ne garantis rien dans ce cas, à moins de le tester…)
    Bonne expérimentation, et revenez donner votre retour d’expérience à l’occasion pour en faire profiter tout le monde !
    Amicalement,
    Marc

  13. Meriel dit :

    Bonjour,

    Il a l’air trop bon, ce gâteau.. Je vais l’essayer, mais je me demande si on pourrait remplacer la poudre de cacao par du vrai chocolat @ 80 ou 90 % et si oui, est-ce qu’on garde la même quantité?
    Par rapport au sucre de coco que j’aime beaucoup (car il a un taux plus bas que le sucre de canne – même si le dernier n’est pas raffiné – si je ne me trompe pas) est-ce qu’on pourrait réduire la quantité du sucre?

    Merci beaucoup et bonne journée,

    Meriel

Laissez un commentaire