Le secret d’une glace sans gluten express parfum banane-fraise

recette-sans-gluten-sans-lait-sans-oeuf-sans-soja-sans-fruit-a-coque

logo-agriculture-biologique

 

 

  • type de recette : DESSERT
  • niveau : facile
  • préparation : 2 x 2 minutes
  • cuisson : – (4 h de congélation)
  • période idéale : pour toutes les saisons – printemps – été

Comment faire une glace sans gluten sans lait sans oeuf et sans sorbetière ?

Avez-vous déjà eu envie de préparer une glace ou un sorbet fait maison alors que vous n’avez aucun appareil chez vous pour le faire (ni sorbetière, ni machine à glace) ?

Grâce à cette recette, j’ai une solution :

1. pour avoir une glace express pendant les canicules estivales, ou encore pour un repas de fête,

2. pour épater les ami(e)s ou la famille

(choisissez ce que vous préférez, ou combinez pour épater vos amis pendant un repas de fête, ou pour épater votre famille rassemblé pour un dessert glacé par un jour ensoleillé…)

Comme une bonne nouvelle n’arrive jamais seule, la recette permet de faire une glace sans lait, naturellement sans gluten, mais aussi glace sans oeuf, sans soja et sans fruits à coques !

Et sans sucre ajouté !

Ces ingrédients aident normalement à garder la glace ou le sorbet moelleux.

Alors comment faire pour donner l’onctueux d’une crème glacée, dans une recette de glace sans gluten facile, rapide et décidément minimaliste ?

Que faut-il ajouter comme ingrédient secret pour donner la même texture qu’une bonne crème glacée « industrielle » ?

Je vous propose tout de suite de découvrir cette recette de glace sans gluten parfum banane-fraise inspirée d’une base très en vogue chez les amateurs de cuisine crue et de cuisine véganne/végétalienne !

glace sans gluten - blog sans gluten

Gros plan sur une recette facile et rapide de glace à la fraise, sans gluten mais pas dénué de goût ni d’onctueux ! On rêverait presque d’avoir un été caniculaire, ou de fêter Noël tous les jours juste pour pouvoir en manger plus souvent !

Comment casser votre blender

Comme vous le verrez, il faut un blender pour réaliser cette recette simple et efficace.

Mais avant de parler de la recette, je dois vous faire un aveu : c’est grâce à cette recette que j’ai cassé mon blender.

Pourquoi “grâce” et pas “à cause” ?

Tout simplement parce que j’avais horreur de mon blender (très) bon marché, dont les performances m’avaient déçues. Et pourtant je n’avais pas eu le courage de m’en défaire jusque là.

Lorsque le destin lui a finalement fait rendre l’âme, dieu merci, juste après avoir mixé les ingrédients de ma recette de glace sans gluten, dès la première fois que je l’ai faite.

Ce jour là, je dois le confesser, j’ai culpabilisé triplement car :

  1. je mangeais LE dessert indécent qu’on mange typiquement avec cet arrière-goût de culpabilité : la crème glacée.
  2. Je l’ai mangée avec plaisir.
  3. Et surtout, j’étais heureux d’avoir enfin cassé mon blender.

Je sais, c’est mal.

Ensuite, je n’ai pas hésité longtemps à me débarrasser de l’objet du délit. Vous l’avez compris : j’ai fini toute la glace.

Ah, euh… Et J’ai aussi jeté ce « fichu blender fichu » directement à la poubelle.

Puis je me suis mis à chercher le blender de mes rêves. Et c’est là que mes vrais ennuis ont commencés.

J’avais déjà fait l’erreur une fois d’acheter ce blender bas de gamme, et je n’étais pas prêt à refaire l’erreur une deuxième fois. En même temps, on n’achète pas un produit haut de gamme sur un coup de tête.

Vous achèteriez un appareil cher, inutile ou totalement inadapté à vos besoins, vous ?

En gros, j’avais maintenant peur de tomber d’une extrême à l’autre. De la trottinette qui grince à la voiture de luxe flambant neuve.

  • Est-ce que j’ai vraiment besoin d’un blender de qualité professionnelle ?
  • Est-ce que j’ai vraiment besoin de me séparer de plusieurs centaines d’euros pour cela ? (on parle tout de même de 700 à 1000 €)
  • Et si je n’achète pas un appareil de qualité, est-ce que je serai déçu, voire franchement déçu par un produit comparable au précédent ou à peine mieux ?

Conclusion j’ai terminé frustré, triste, démotivé, et avec cette impression d’être perdu(e), ou de risquer de perdre mon temps et mon argent.
Et je n’avais même plus de glace “fait maison” pour me consoler…

Je vous rassure, j’ai fini par me décider à investir dans un blender de qualité professionnel vraiment extraordinaire (surtout pour le prix). J’en reparlerai peut-être plus en détail dans un prochain article…

Pour faire simple, la vitesse de rotation très rapide qu’on ne trouve pas dans les petits blenders pour « amateurs » et la force pour broyer même des ingrédients solides sans faiblir en ont fait mon grand allier en cuisine. Il possède aussi un astucieux « bras mélangeur » dont je reparle plus bas dans la recette…

J’ai comme l’impression coupable de devoir justifier pourquoi j’ai été si content d’avoir cassé mon ancien blender « bas de gamme » …

NOTE: Vous pouvez dès maintenant retrouver mes recommandations pour un bon blender dans la section « ressources » du blog.

Allez y jeter un coup d’oeil ! Si vous pensez faire cet achat prochainement, il y a une proposition intéressante pour ceux qui veulent s’offrir le même appareil que moi, et que je recommande vivement.

Mon nouveau blender m’accompagne dans ma cuisine sans gluten depuis plusieurs années et m’a déjà rendu de fiers services.

Avant de cuisiner sans gluten, je ne me servais presque jamais de ce type d’appareil, ou alors juste pour faire un bon « milk-shake » au lait de vache (qui ne doit pas être étranger à mes intolérances aux produits laitiers sûrement…). Maintenant j’en use et abuse pour de nombreuses recettes d’alimentation-santé : sans gluten, sans lait et sans oeuf !

Entrons dans le vif du sujet : Comment diable faire cette glace sans gluten ?

Ingrédients

pour 4-6 personnes:

  • 3 bananes (100 à 120 g chaque)
  • 250 g de fraises
  • un peu de lait végétal pour faciliter le travail, ou d’eau (quelques cuillères à soupe suffisent) !

C’est tout ce qu’il faut pour la recette ! C’est bien suffisant, et même copieux pour 4 !

Presque sans jeu de mot, j’ajoute qu’il n’y a aucun besoin d’additifs !

Choisissez de préférence ces ingrédients en qualité « bio » (respectueux de l’environnement et sans pesticides ajoutés, c’est toujours mieux !).

Pensez toujours à vérifier les éventuelles traces de gluten, lait, oeuf ou autre, en fonction de vos sensibilités ou intolérances alimentaires éventuelles !

Matériel et ustensiles

  • un blender puissant du genre capable de mixer des glaçons
  • un congélateur !
  • [optionnel] un plateau de cuisson en silicone
  • [optionnel] quelques palets de biscuits sans gluten (j’ai choisi une référence de la marque « biscru », attention ils peuvent contenir des fruits à coque, sésame, etc.)
  • [optionnel] quelques physalis pour la décoration de l’assiette

Préparation

1. Épluchez les bananes, coupez-les en rondelles et étalez-les sur le plateau de cuisson en silicone

2. Rincez les fraises, nettoyez-les, puis séchez-les. Selon leur taille, coupez-les en morceaux comparables aux rondelles de banane 

3. Disposez les morceaux de fruits sur le plateau en silicone

4. Placez le tout dans votre congélateur pour au moins 4 H, et de préférence une nuit

5. Mettez les morceaux de banane et de fraise dans votre blender, versez 5 à 6 cuillères à soupe de lait végétal ou d’eau (dans mon cas du lait de riz enrichi en calcium)

6. Mixez rapidement le tout, et remuez avec une spatule ou une cuillère pour faire descendre les morceaux qui n’ont pas été broyés, puis répétez cette opération jusqu’à obtenir votre glace express sans prolonger trop l’action du blender

Avec un bon blender, il vous faudra à peine quelques instants pour réussir votre glace sans gluten, sans lait et sans oeuf !

Mon blender possède par exemple un bras mélangeur qui passe à travers le couvercle et qu’on peut utiliser en parfaite sécurité PENDANT que le blender est en fonction pour brasser la préparation épaisse et collante 1.

Paix à son âme

Comme je l’ai dit plus haut pour la petite histoire, c’est lorsque j’ai testé cette recette pour la première fois l’été dernier que mon « mauvais » blender a rendu l’âme.

Donc sachez que cette recette est un excellent test, et très efficace d’ailleurs, pour mettre à l’épreuve la qualité de votre blender

Depuis j’ai investi dans un blender performant qui réussit mes glaces à merveille.

Il vaut peut-être le prix d’une sorbetière, mais il me permet aussi de faire bien plus de choses que seulement des glaces express…

(comme des smoothies, milk shakes sans lait de vache, et même du sucre glace sans gluten, etc…)

glace sans gluten

Glace sans gluten parfum banane-fraise, palets de « biscru » à la figue et au citron, et physalis pour un dessert rafraichissant, gourmand et naturel (aucun additif, ni arôme artificiel ni produits laitiers, ni oeuf, ni sucre ajouté !)

Conseils et astuces

Quelques conseils pratiques

  • Si les bananes ne sont pas complètement mûre, la glace pourrait manquer de sucre. J’ai eu le cas une fois, et j’ai utilisé l’astuce d’ajouter un peu d’un produit sucrant liquide, comme le sirop d’érable, le miel, le sirop d’agave, le sirop de riz, ou la sève de kitul.
  • Pour choisir l’épaisseur des rondelles de banane, pensez d’une part qu’elles devront passer au blender, donc elle ne doivent pas être trop épaisses, et d’autre part que vous devrez les étaler sur le(s) plateau(x) en silicone pour les congeler sans qu’elles collent les unes aux autres, donc pas trop fines pour éviter de devoir les étaler en plusieurs étapes ou sur des trop grandes surfaces…
  • Pour que les morceaux de fruits congelés ne collent pas les uns aux autres, rappelez-vous de les espacer suffisamment lorsque vous les disposez sur votre plateau en silicone
  • Pour une recette express, il faut penser à congeler les fruits à l’avance. Pour cela, après avoir laissé les morceaux se congeler sur le plateau silicone, vous pouvez tranquillement les mettre dans un sachet, récipient ou une boîte en verre hermétique. Les fruits se conserveront très bien jusqu’à leur utilisation et vous pourrez prélever juste ce que vous avez besoin pour le nombre de portions souhaitées.
Une présentation attrayante pour un dessert facile à faire : une glace banane fraise, sans gluten, sans lait, sans oeuf, et sans sorbetière ! La décoration est faite de quelques physalis et "biscru" figue citron

Une présentation attrayante pour un dessert facile à faire : une glace banane fraise, sans gluten, sans lait, sans oeuf, et sans sorbetière ! La décoration est faite de quelques physalis et « biscru » figue citron.

  • Une idée pour faciliter l’étape de congélation est d’utiliser un plat recouvert de papier sulfurisé ou d’un film alimentaire, dans le cas où vous n’avez pas de plateau de cuisson en silicone.
  • Remarque sur la conservation des bananes au congélateur : J’ai noté que mes rondelles de bananes ont tendance à noircir après quelques semaines, et ceci quel que soit le récipient de stockage. Donc pour éviter l’oxydation (le noircissement) de la banane, ne les conservez pas plus de quelques jours (voire 1 ou 2 semaines, mais pas plus).
  • Soyez rapide et efficace : évitez de prolonger le temps d’action du blender. A forte vitesse la friction de la lame de l’appareil avec la glace produit un échauffement qui transmet de la chaleur et qui donc pourrait faire fondre votre belle glace express plus vite que souhaité.
  • Une fois préparée cette glace doit être consommée dans l’instant, car si vous congelez la préparation cela donne un pavé dur comme la pierre (je le sais d’expérience). Ou alors, il vous faudra remuer très régulièrement jusqu’à ce que la glace se fige (fastidieux), sinon il sera très difficile voire impossible de prélever des boules de glace classiques. Personnellement, je ne conserve pas la glace, je prépare juste ce qu’il faut !
  • Enfin, en cas de problème de texture de la crème glacée sans gluten et sans oeuf de cette recette, si ça ne fonctionne pas pour vous, il se pourrait que votre blender ne soit pas à la hauteur. Dans cette recette l’appareil est beaucoup plus important encore que les ingrédients.
glace sans gluten

Quelques physalis font toujours leur petit effet pour décorer une assiette gourmande de dessert ! (Physalis bio en plus !)

Pour aller plus loin

La variante de recette de glace la plus simple est de faire une « crème glacée » à base de banane uniquement.

Mais si l’envie vous prend de composer une crème glacée sur mesure et selon vos envies du moment, rien ne vous empêche d’y ajouter d’autres fruits congelés (comme la fraise dans le cas de la recette que je vous présente), voire d’autres ingrédients.

Quelques suggestions de parfums pour une glace sans oeuf et sans gluten

Pour les parfums, ce sera comme chez un glacier artisanal, vous n’avez que l’embarras du choix :

  • citron
  • zeste de citron
  • pèche
  • framboise
  • myrtille
  • cassis
  • cerise
  • cacao
  • vanille
  • mangue
  • éclats de chocolat
  • éclats de fruits à coques (pour ceux qui peuvent)

Je m’arrête là avec une liste un peu classique et incomplète, mais n’hésitez pas à allonger la liste et à innover !

Et si je ne peux pas manger la banane ?

Et enfin j’ai une petite pensée pour celles et ceux qui n’ont pas de banane, ou qui ne peuvent pas en manger, intolérances oblige.

Voici une piste : vous pourriez explorer par exemple la mangue qui donne une texture bien onctueuse aussi, avec un côté légèrement acidulé.

L’avocat est une autre option, à réserver pour les plus téméraires, car il faut choisir le bon niveau de maturité et ajouter du sucre pour compenser son absence dans ce fruit oléagineux. Il y a parfois un goût un peu amer qui ressort, donc il conviendra de bien choisir les associations de parfums.

Nutrition et Santé sans gluten

Une glace comme celle-ci est garantie sans gluten et très simple et rapide à faire.

Les avantages d’une préparation de glace fait maison

Si vous regardez la composition des glaces et crèmes glacées du commerce, vous allez trouver presque systématiquement l’utilisation de lait de vache et de produits laitiers, voir de produits transformés et reconstitués à base de lait (que je ne recommande absolument pas de consommer, bien au contraire).

Vous y trouverez aussi des additifs en tous genres, des sirops de glucose-fructose ou encore d’autres sucres raffinés, et généralement en grandes quantités.

Il y a des avantages évidents à opter pour une recette de glace fait maison du point de vue de la santé.

Déjà, rien que pour éviter de devoir ingurgiter tous ces ingrédients qui n’apportent vraiment rien de bon pour la santé !

Et je ne sais pas vous, mais plus les ingrédients ont des noms de produits chimiques, moins je suis attiré.

– Venez goûter ma glace aux maltodextrines, monostéarates de glycérol, avec juste une pointe d’alginate de sodium, je vous assure qu’elle a une excellente texture…

– Non, merci ! Très peu pour moi…

Ces ingrédients cités plus haut se trouvent dans des glaces industrielles sans gluten ni produits laitiers. Véridique.

En général ce sont des agents qui améliorent la texture, en particulier après congélation puis décongélation. Mais les additifs n’ont pas de réel intérêt dans une glace express.

Donc en conclusion, la glace « fait maison » avec cette recette évite les additifs.

J’aime ce point de vue qui consiste à éviter le superflu, si possible. Et c’est tout a fait possible surtout quand on fait soi-même, puisqu’on peut garantir la composition, la qualité,  et même la provenance des ingrédients.

Quel plaisir et quelle fierté de pouvoir annoncer qu’il s’agit d’une glace « fait maison »

Et s’il fallait en rajouter, cette glace est crue (pur fruit), et sans sucre ajouté !

Les bienfaits de la banane

Je profite de cet article pour vous présenter en quelques mots les bienfaits de la banane pour la santé.

Déjà ce fruit, qu’on trouve maintenant facilement en toutes saisons et dans toutes les latitudes (j’exagère à peine), est une bonne source de vitamines et minéraux, et en particulier :

  • la vitamine B6
  • la vitamine B9
  • la vitamine C

La banane est un fruit riche en antioxydants !

De plus elle apporte des minéraux utiles pour notre organisme, et notamment :

  • le manganèse
  • le cuivre
  • le magnésium
  • le potassium

La banane contient des fibres, et aussi de l’amidon résistant.

L’amidon résistant est techniquement un sucre complexe capable de résister à l’action des enzymes digestives.

Cet amidon est donc résistant et parvient intact dans l’intestin.

Du point de vue diététique, il se comporte donc comme des fibres alimentaires, et présente de ce fait des avantages similaires à ces dernières.

La présence de fibres et d’amidon résistant permet à cette préparation de crème glacée sans gluten, sans lait et sans oeuf de conserver une charge glycémique modérée.

En effet, il a été montré dès 1994 dans des études scientifiques que la présence de fibres, permet de réduire l’amplitude du pic de glycémie provoqué par le sucre 2.

Pourquoi est-ce si important d’éviter les pics de sucre dans le sang ? Simplement parce que notre corps n’est pas adapté à la consommation massive de sucre. Si l’on force trop le système, on joue avec sa santé sur le long terme.

glace sans gluten - blog sans gluten

Bonne dégustation de cette glace sans oeuf (qui est aussi une glace sans gluten ni lait…) !

Si vous avez le sens de l’humour

ça n’est pas la perfection en nutrition-santé, mais ça y ressemble.

Cette recette de glace sans gluten, sans lait, sans oeuf, parfum banane-fraise vous permettra peut-être de faire une pause gourmande dans une atmosphère de détente, et sans trop culpabiliser !

Merci qui ?

Enfin, n’exagérez pas quand même ! Je ne voudrais pas avoir vos kilos superflus, ni votre indigestion sur ma conscience…

Et puis, allez-vous oser tester la fiabilité de votre blender ?

Si cette glace sans gluten vous plait et vous apporte une bonne raison de casser votre vieux blender pour le remplacer par un plus puissant, pensez à m’en dire plus dans les commentaires !

 


Ressources utiles et Références


  1. Voici le lien vers la page des ressources sans gluten du blog, pour y retrouver des ressources utiles, y compris la référence de blender que j’utilise et recommande dans cet article. 
  2. Raben A, Tagliabue A, Christensen NJ, Madsen J, Holst JJ, Astrup A (1994) Resistant starch: the effect on postprandial glycemia, hormonal response, and satiety. The American journal of clinical nutrition 60:544-551. 
 

Merci d'avoir lu cet article jusqu'au bout !

Pour aller encore plus loin, je partage avec vous 4 erreurs communes que l'immense majorité des gens font quand il s'agit de mettre en place une alimentation sans gluten.
Voici un cours en ligne que je vous offre pour vous aider à passer au niveau supérieur.

Cliquez ici et laissez-vous guider >>



Sujets abordés dans cet article

  • creme glacee banane sans lait et sans congelation
  • lait de riz sans glute
  • recette parfum fait maison a base de banane
Publié dans recette sans gluten, recette simple et rapide Tagués avec : , , , , , , , , , , , , , , , ,
2 commentaires sur “Le secret d’une glace sans gluten express parfum banane-fraise
  1. perin dit :

    bonjour
    pour eviter de casser un blender pourrait on mixer dans le blender les bananes et les fraises avec le lait vegetal et congeler ensuite?merci

    • Marc Welter dit :

      Bonjour Perin !

      D’accord avec l’idée… en théorie.
      Le problème c’est quand on décongèle la glace et qu’on n’a pas pris le temps de tourner pendant les ~4h de prise en congélateur (comme ferait une bonne sorbetière pendant qu’elle turbine). La glace sort dure et pas du tout aérée.
      Même le fait de mixer les fruits congelés, puis de congeler pour plus tard sufit à faire perdre la texture aérée (à moins de mélanger régulièrement pendant les quelques heures nécessaires à la prise, comme j’ai déjà mentionné). Je parle d’expérience. D’où l’intérêt d’un bon blender pour faire vite et bien…
      Sinon il reste la solution d’une vraie bonne sorbetière qui a un générateur de froid.
      Amicalement,
      Marc

Laissez un commentaire