Je me remets au SPORT – LA CLÉ du bien-être



Juste avant d'entrer dans le sujet principal de cette page, je voulais vous dire que j'ai peut-être quelque chose qui pourrait vous aider si vous débutez sans gluten.

Plus d'infos à ce sujet à la fin de l'article...

Maintenant, pour ce qui concerne le sujet qui nous préoccupe...

Le meilleur conseil en matière de nutrition et santé : faites du sport ! Je me remets au sport aujourd’hui !
👇 PLUS D’INFOS 👇

Tout le monde veut les meilleurs conseils et astuces en matière de nutrition et santé alors que la première clé n’est même pas dans l’assiette :

FAITES DU SPORT !

Dans cette vidéo, je commence par une petite histoire de quelqu’un qui se croyait sportif, alors qu’il n’avait plus fait de sport régulièrement depuis presque 20 ans !

Ensuite nous discutons des principaux bienfaits qu’il y a à faire du sport (ou une activité physique en général). Je vous parle de 4 bénéfices pour la santé à faire du sport.

Et puis je vous résume les principales recommandations à suivre pour utiliser le sport et l’activité physique pour améliorer votre bien-être et votre espérance de vie.


ℹ️ RESSOURCES UTILES
🍞 RECETTE DE PAIN SANS GLUTEN

 

Et si vous préférez la version texte c’est par ici !

C’est décidé !

Aujourd’hui je me remets au sport !

On cherche les meilleurs conseils et astuces en matière de nutrition et santé alors que la première clé n’est même pas dans l’assiette !

Faites du sport !

Plutôt que de vous donner de grandes démonstrations théoriques, je préfère commencer par un exemple : le mien !

Si je reviens en arrière, quand j’étais plus jeune, je faisais du sport.

Et dans ma tête, pour moi, je suis quelqu’un de sportif.

Donc je me dis : “je suis en forme !”.

Je n’ai jamais eu de problème de surpoids, c’est une chance pour moi.

Mais en réalité la dernière fois que j’avais fait du sport, c’était à l’époque du lycée, j’avais 15, 16, 17 ans…

Et quand j’ai commencé à faire des études, à aller à l’université, j’ai commencé à sentir j’avais du mal à trouver l’énergie pour tout faire.

Ce problème d’énergie vous l’avez peut-être aussi, et vous l’avez déjà rencontré…

Et donc j’ai dû faire la balance entre ce que j’avais besoin, ce que je devais absolument faire.

J’ai fixé des priorités et…

J’ai arrêté de faire du sport !

Le truc c’est que dans ma tête je continue à croire que j’étais sportif, parce que j’étais resté bloqué dans cette image que j’avais moi-même de l’époque du lycée.

Il y a à peu près un an et demi, je me suis lancé un défi.

Et c’était un défi sportif : je me suis remis à faire vous savez : fitness – musculation.

Juste pour vous donner des chiffres pour qu’on y voit clair, il y a un an et demi de ça je mesurais 1,85 m (je mesure toujours à peu près la même taille je vous rassure), j’avais 63 kg.

Pendant un an, j’ai fait du sport tous les deux jours en moyenne et au bout d’un an j’avais gagné 9 kg ! 9 kilos par rapport à avant.

ça c’est un résultat que je trouvais énorme sur le moment, parce que de toute ma vie j’ai toujours eu le même poids et d’ailleurs quand j’ai eu mes problème d’intolérances alimentaires, j’ai commencé à en perdre.

Je suis arrivé autour de la barrière des 60 kg et je me suis dit qu’il y a quelque chose qui commencait vraiment à tourner mal…

Ce que je voudrais vous donner comme message en passant, c’est qu’on peut arriver à remonter la pente, on peut arriver à se fixer des objectifs, à retrouver de l’énergie.

Et puis, quelque part, il y a un cercle vertueux, il y a le fait que même si on n’a pas beaucoup d’énergie, quand on se remet au sport, ça nous régénère.

Même si l’on a l’impression que c’est un effort, que ça nous demande de dépenser de l’énergie.

Après on se sent vraiment beaucoup beaucoup beaucoup beaucoup mieux.

C’était mon cas, et après une période d’arrêt à cause d’une côte cassée et puis de divers petits soucis de santé mineurs, malheureusement cela fait à peu près 2 mois que j’ai arrêté le sport.

Là maintenant, je me sens vraiment d’attaque, et c’est reparti !

Donc je me remets au sport aujourd’hui après deux mois d’arrêt, et après une année tellement bénéfique pour moi que je compte les jours presque avant de pouvoir m’y remettre.

Là j’ai décidé que avec ma côte qui est pas encore complètement remise, je vais y aller en douceur, mais je vais y aller quand même parce que voilà j’en ai vraiment besoin quoi !

Je sens que j’en ai besoin.

Il y a un an et demi, il y a deux ans, vous ne m’auriez jamais entendu tenir un discours pareil.

Et aujourd’hui vous voyez c’est possible !

Donc je vous encourage à faire la même chose si vous n’êtes pas déjà en train de vous échauffer pour le sport !

Sincèrement depuis que je me suis remis au sport sérieusement, j’ai la sensation, vraiment, de n’avoir jamais été autant en forme !

Et j’ai 37 ans, avec une période de quasiment 20 ans sans faire de sport, je peux vous dire que c’est à la portée de n’importe qui !

Il suffit de démarrer !

Et vous alors ? Est-ce que vous pouvez en dire autant ?

J’espère pour vous que c’est le cas, sinon, je vous invite à me suivre, et à continuer à avancer pour résoudre vos problèmes de santé, et pour vous remettre au sport, pour retrouver l’énergie, la forme, et pour avoir une base sérieuse pour être bien au quotidien, pour vraiment être dans une position de bien-être : TOUS LES JOURS !

Pour vous motiver il suffit de regarder les bénéfices qu’il y a à faire du sport.

Vous savez, j’ai lu encore l’autre jour un article qui disait que pour une heure de course à pied, disons sur une semaine, on gagne jusqu’à sept heures d’espérance de vie.

Donc si on les cumule sur une année sur plusieurs années on peut arriver à gagner 3, 4, 5, jusqu’à six ans en faisant du sport !

Il y a un minimum à respecter si vous voulez que le sport vous apporte les bienfaits en terme d’amélioration votre espérance de vie, d’amélioration de qualité de vie.

Un des premiers bénéfices, c’est qu’on peut, grâce au sport, activer le métabolisme.

C’est logique, c’est évident, mais le fait de mettre le corps en mouvement, c’est une chose pour laquelle on a été programmé

Génétiquement, on n’est pas programmé pour être sédentaire, pour rester assis du matin au soir à un bureau, c’est pour ça qu’il faut vraiment vraiment faire du sport pour activer le métabolisme.

Un autre bénéfices qu’il y a à faire du sport c’est que ça permet une activation de l’activité “détoxicante”.

Comme le corps est en train d’être en action, il va déclencher toute une série de réactions qui permettent d’éliminer, de nettoyer, c’est une manière très simple de nettoyer le corps.

Il suffit d’avoir une hygiène de vie et le corps se nettoie automatiquement.

Un autre avantage à faire du spor,t c’est qu’il favorise la densification osseuse, ça augmente la force des os, ça renforce les os !

Et faire du sport permet aussi un entretien articulaire.

Enfin dernière chose dont je voulais parler à propos des bénéfices qu’il y a faire du sport, c’est que c’est aussi quelque chose qui permet d’agir comme un régulateur émotionnel.

J’imagine que vous voyez de quoi je veux parler.

Quand on est stressé, quand on est énervé contre une situation contre quelqu’un et qu’on n’a pas envie de continuer à rentrer dans ce cercle vicieux, à s’énerver, à se stresser, à se fatiguer rien qu’à y penser.

Et bien, faire du sport c’est quelque chose qui permet justement d’évacuer ce stress, de se régénérer émotionnellement.

Maintenant vous allez peut-être me demander : “quelles sont donc les recommandations en terme d’activités sportives ?”.

Qu’est-ce qu’il faut faire ? Quel est le minimum ? Quel est le maximum ?

Déjà la première chose, c’est qu’une activité trop intense, quand on se prépare pour les jeux olympiques, quand on fait des marathons, quand on fait des activités qui poussent l’organisme jusqu’à l’extrême, c’est quelque chose qui a un impact négatif sur la santé.

Donc il faut le savoir, le fait d’avoir une activité sportive trop intense : c’est mauvais pour votre santé sur le long terme.

Du coup, qu’est-ce qui est bon ?

Si en faire trop ce n’est pas bon, qu’est-ce que c’est le minimum ?

Ce qu’on recommande habituellement c’est de consacrer 30 minutes à être en mouvement, à être en activité par jour.

Et l’idéal ce serait d’entrecouper par phases de 10 minutes pour rejoindre ces 30 minutes par jour.

Et l’idéal ce serait d’avoir une activité dans laquelle on a quelque pics d’efforts qui permettent d’activer la circulation sanguine, d’augmenter le rythme cardiaque, et ensuit une période de repos, de récupération.

Donc au final, quelque chose de raisonnable, c’est de consacrer environ deux à trois heures sur une semaine à faire du sport, à être en activité.

Ce qui peut être très simple c’est de commencer par faire cinq minutes de marche.

Si vous ne faites vraiment pas sport du tout, faites cinq minutes de marche !

Et si vous voyez que déjà au bout de cinq minutes, vous êtes fatigué(e), c’est que vous avez vraiment vraiment besoin de vous remettre en mouvement !

Si 30 minutes de suite vous parait excessif pour faire une activité sportive, le truc le plus simple que beaucoup de gens font, c’est cette approche dans les entraînements, notamment chez les sportifs, c’est de fractionner.

C’est-à-dire : vous n’avez pas l’endurance pour courir 30 minutes, courrez deux minutes faites deux minutes d’arrêt, courez deux minutes, deux minutes d’arrêt, c’est-à-dire marcher, aller à un rythme lent, et ainsi de suite.

Donc vous pouvez faire 2-3 cycles et faire 10 minutes la première fois, ensuite vous pouvez le refaire une deuxième fois pour voir comment votre corps réagit.

Peut-être la troisième fois vous allez rajouter un cycle de deux minutes de course et deux minutes de repos.

Et vous allez allonger allonger jusqu’à rejoindre par exemple 30 minutes.

Et au bout de quelques semaines, vous n’êtes pas obligé(e) de vous fixer un objectif, de mettre la barre si haut dès le début !

Si vous partez d’une base où depuis des mois, des années vous ne faites pas de sport, vous n’êtes pas à une semaine, vous êtes pas à un mois après pour vous y remettre.

Donc autant y aller en douceur, vous faire plaisir, avoir des bonnes sensations, plutôt que de faire un effort surhumain et d’être tellement fatigué(e), d’avoir tellement de courbatures dans la période qui suit que vous n’avez pas vouloir vous y remettre la deuxième, la troisième, la quatrième fois…

L’important, c’est la régularité !

Vous allez peut-être me dire : “bon, mais moi j’ai 40 ans, j’ai 50 ans, j’ai 60 ans, j’ai plus de 60 ans, est-ce que ça vaut encore la peine de me remettre au sport ?

Est-ce que j’ai vraiment des années d’espérance de vie à gagner ?

Est-ce que mon bien-être va vraiment être amélioré, même si j’ai dépassé la soixantaine et que je ne sais pas, si je dois me remettre au sport ?

Il y a des études qui montrent que déjà il n’y a pas d’âge pour se remettre au sport.

Et même, si vous mettez ou remettez au sport après de longues périodes d’arrêt, ou peut-être même si vous n’avez jamais été vraiment sportif ou sportive, et que vous commencez à faire une activité sportive à partir de 60 ans, Il y a de toute façon des bénéfices à en retirer pour la santé, pour votre qualité de vie, pour votre espérance de vie.

Evidemment quand on dépasse la quarantaine, cinquantaine, soixantaine, ou quand on n’a pas fait de sport depuis très longtemps, c’était généralement recommandé de passer par la case “médecin généraliste”, simplement pour faire un bilan, vérifier que votre cœur est en bonne forme.

Mis à part ça, ce qui est plutôt une formalité dans l’essentiel, dans la grande majorité des cas, allez-y fonçez !

Remettez-vous au sport, si ce n’est pas déjà le cas !

En tous cas, moi je m’y remets, et mon objectif c’est de reprendre le poids que j’ai perdu au courant des derniers mois, où je n’ai pas été en grande forme et où j’ai arrêté le sport complètement et de continuer sur la lancée !

Maintenant je voudrais m’adresser à vous en particulier, surtout si vous me découvrez à travers ces vidéos.

J’ai quelque chose qui pourrait être intéressant pour vous, j’ai une newsletter, donc une lettre d’information, dans laquelle je vous envoie par e-mail des informations utiles pour vous motiver pour vous donner des conseils.

C’est plutôt orienté nutrition, mais évidemment pour une hygiène de vie et pour une bonne santé, il faut regarder sous un angle global.

Il faut inclure tout ce qui est nécessaire pour se sentir bien au quotidien pour être en forme y comprit le sport, et c’est pour ça que je fais cette vidéo aujourd’hui !

Je tiens quand même à dire que moi je me focalise quand même beaucoup sur tout ce qui concerne les intolérances alimentaires, parce que c’est un problème qui touche finalement beaucoup de monde.

Et malheureusement on n’a pas toujours les bonnes informations, les bons conseils sur Internet.

Cette newsletter elle est pour qui les personnes qui sont motivées, pour les personnes qui cherchent des sources d’information fiables, des choses qui sont vérifiées.

Je prends le temps d’aller chercher vraiment les informations, de creuser, d’aller au bout des choses.

Donc si vous faites partie des personnes qui veulent juste deux – trois conseils vite fait, 2-3 trucs et astuces, et puis retourner manger votre hamburger, ou vos chips, c’est pas ça l’idée !!

Vraiment, ce n’est pas de faire de temps en temps quelques améliorations pour votre bien-être, c’est de vraiment remettre tout à plat, et faire un gros effort de remise en forme.

Donc si vous vous retrouvez dans la description que je viens de faire des personnes qui sont motivées, je vous invite évidemment à vous inscrire à cette newsletter que je propose.

Et en bonus, je vous enverrai une recette de pain sans gluten juste pour vous souhaiter la bienvenue, en espérant que ça vous plaira !

Justement elle est simple et assez rapide et facile à faire.

Maintenant je dois vous laisser, j’ai ma séance de sport qui m’attend, je vous dis :

“Ciao, ciao !
A la prochaine !”


📽️ DE QUOI PARLE MA CHAÎNE YOUTUBE ?

Vous êtes concerné(e) par un changement alimentaire à cause d’une maladie liée au gluten (maladie coeliaque, sensibilité au gluten non coeliaque, allergie au blé).
Des intolérances alimentaires vous font souffrir (intolérance aux produits laitiers : lactose, caséine et protéines de lait de vache). Vos avez d’autres maladies chroniques…

Je ne me contente pas d’enlever le gluten, j’ajoute des informations nutritionnelles, de la vulgarisation scientifique, une dose de créativité et quelques soupçons d’humour.


😼 QUI EST MARC WELTER ?

Je suis victime de nombreuses intolérances alimentaires.
Je parle de régime sans gluten et sans lait, d’intolérances alimentaires, de nutrition-santé
Je me sers de ma passion pour la bonne cuisine, de mon doctorat de Biologie, et de ma formation de thérapeute en nutrition-santé globale pour vous apporter un éclairage unique sur l’alimentation et la santé.
J’ai l’ambition de créer quelque chose de grand, mais pour ça, j’ai besoin de vous.

Abonnez-vous maintenant pour faire partie de l’aventure


👍 RESTONS EN CONTACT

Si vous ne me suivez seulement ICI, vous ratez des choses !

BLOG

FACEBOOK

TWITTER

GOOGLE+

LINKEDIN

PINTEREST

INSTAGRAM


🎶 Crédit musical :
https://soundcloud.com/andrewapplepie

 


☯️ Découvrez les clés de l’épanouissement dans votre assiette à travers une alimentation adaptée, variée, au service de votre santé sur le long terme.



Pour en revenir rapidement à ce que je vous écrivais en tout début d'article...

Je ne sais pas si vous avez besoin d’une méthode pour débuter sans gluten rapidement.

Je ne sais vraiment pas si tout se passe déjà bien dans votre cuisine et dans votre santé, ou si au contraire vous avez besoin d’un coup de pouce urgent.

Peut-être que vous n’en avez pas besoin…

Mais au contraire, si vous avez parfois l’impression qu’il vous manque quelque chose, alors je vous ai préparé ça :  

 CLIQUEZ pour avoir votre accès :

http://blog-sans-gluten.com/nj83pl  

Merci d'avoir lu cet article jusqu'au bout !

Pour aller encore plus loin, je partage avec vous 4 erreurs communes que l'immense majorité des gens font quand il s'agit de mettre en place une alimentation sans gluten.
Voici un cours en ligne que je vous offre pour vous aider à passer au niveau supérieur.

Cliquez ici et laissez-vous guider >>



Tagués avec : , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Laissez un commentaire