L’asthme du boulanger



Juste avant d'entrer dans le sujet principal de cette page, je voulais vous dire que j'ai peut-être quelque chose qui pourrait vous aider si vous débutez sans gluten.

Plus d'infos à ce sujet à la fin de l'article...

Maintenant, pour ce qui concerne le sujet qui nous préoccupe...

Pourquoi est-ce qu’on s’inquiète de la santé des boulangers, de savoir s’ils ont l’asthme du boulanger, ou s’ils ont le nez qui coule ?

👇 PLUS D’INFOS 👇

Je me suis intéressé à l’asthme du boulanger pour une raison toute simple.
…puisque je parle assez souvent du gluten, des céréales, des intolérances alimentaires, etc.
Regardez la vidéo en entier, vous verrez, j’y partage des informations surprenantes.


ℹ️ RESSOURCES UTILES

🔔 COURS GRATUIT : VOUS DÉBUTEZ SANS GLUTEN, ÉVITEZ CES 4 ERREURS

Et si vous préférez la version texte c’est par ici !

Salut c’est Marc !

Aujourd’hui je voudrais vous parler de l’asthme du boulanger.

Alors vous allez me demander…

Pourquoi est-ce qu’on s’inquiète de la santé des boulangers, de savoir s’ils ont de l’asthme ou s’ils ont le nez qui coule ?

Et bien pour une raison toute simple qui m’intéresse moi, puisque je parle assez souvent du gluten, des céréales, des intolérances alimentaires, etc.

Il y a une forme de maladie liée au gluten, ou qui est reconnue comme liée au gluten, qui est l’asthme du boulanger.

En fait, ça représente une maladie professionnelle qui peut toucher jusqu’à 25 % des personnes qui sont exposées à la farine dans leur travail au quotidien.

Cet asthme, il est souvent associé à des rhinites, donc à du nez qui coule, nez bouché, qui apparaît souvent avant, ou en parallèle de cet asthme du boulanger.

Il ne faut pas plus de 6 à 10 années d’exposition à de la farine dans un environnement de travail, régulièrement avant de commencer à développer une rhinite ou carrément un asthme !

Ce qui est incroyable, c’est que l’âge moyen d’apparition des rhinites, c’est de 28 ans chez les boulangers !

Et l’apparition de l’asthme, c’est 43 ans de l’âge moyen où l’on commence à avoir de l’asthme, l’asthme du boulanger.

Les farines plus souvent mises en cause dans ces cas d’asthme du boulanger sont :

Blé
Seigle
Orge

Dans cet ordre-là…

Et ça correspond également aux types de farines qui contiennent du gluten, qui sont d’ailleurs très riches en gluten.

Maintenant, il faut un petit peu nuancer la question, parce qu’on parle du gluten assez souvent, et on le pointe du doigt.

Là il peut y avoir également d’autres facteurs qui sont “autres” que le gluten.

Puisqu’il y a quand même 15 % de protéines or gluten dans le blé qui pourraient avoir un rôle à jouer vis-à-vis de l’asthme.

Ensuite, il y a d’autres facteurs qui interviennent.

C’est par exemple la présence d’acariens, la présence de parasites, ou de petites bêtes qui qui sont là dans cette farine, selon comment elle a été stockée.

Ça peut arriver, et ça peut suffire sur la durée à provoquer des réactions.

Ensuite il y a aussi les moisissures, il peut y avoir des moisissures selon le niveau, le taux d’humidité, et comment la farine a été stockée.

Et quand on inhale ça, on va développer des réactions.

Mais ce qui est intéressant à noter dans tout ça, c’est que la farine, que ce soit un composant de la farine, ou quelque chose qui pousse à l’intérieur : une bête, une moisissure, etc.

Ce sont tous des éléments qui vont augmenter la quantité d’allergène, donc le risque de déclencher une réaction immunitaire allergique, ou allergisante pour une personne qui est exposée régulièrement, régulièrement, à la farine dans un environnement de travail.

Ce qui est intéressant à noter aussi c’est que c’est un énorme problème pour la santé publique, parce que c’est une maladie professionnelle, l’asthme du boulanger, c’est une des maladies qui est liée à l’exposition aux céréales, qui a le plus d’impact pour une profession.

Et c’est quelque chose de quand même intéressant à noter.

Donc pour tous les gens qui ont envie de faire pression du côté, vous savez des lobbys de l’industrie céréalière qui ont envie de vous dire que les céréales, c’est super bon pour la santé, c’est plein de vitamines, c’est plein de bonnes choses.

Et que le gluten c’est juste un effet de mode, il n’y a rien qui se passe, moi je voudrais juste attirer votre attention sur le fait qu’un produit qui a une telle facilité à déclencher des réactions allergiques, directement, ou indirectement c’est un signe que peut-être on devrait se méfier, ou en tout cas ne pas en mettre trop dans son alimentation, déjà à la base.

Ensuite, pour les personnes sensibles, c’est clair que ce n’est pas par hasard, ce n’est pas un effet de mode.

Il y a vraiment quelque chose !

Alors allez demander au boulanger qui a développé un asthme en tant que maladie professionnelle, s’il aime encore travailler avec des céréales !

Et malheureusement, il y a beaucoup de cas, dans lesquels, ils continuent à travailler, où ils ont des difficultés à faire autre chose que leur métier.

Et ils sont formés à faire ça, donc c’est vraiment une catastrophe.

On essaie de prendre un certain nombre de mesures pour limiter l’exposition aux farines.

Donc c’est encore une fois la preuve que plus on est exposé à quelque chose qui a un effet allergisant, plus on est à risque de développer une réaction.

Maintenant, pensez à l’assiette que vous avez en face de vous, et si vous mettez le matin les céréales du petit déjeuner, à midi des pâtes.

Et le soir vous rajoutait une couche avec une pizza, ou je ne sais quoi d’autre, je pense que vous avez votre dose, trois fois par jour, sept jours sur sept, il y a un moment donné où il risque d’y avoir quelque chose…

je tiens à nuancer nuançais quand même.

Evidemment l’asthme, c’est quelque chose qui lié à une inhalation, à quelque chose de respiratoire.

Donc c’est des particules.

D’ailleurs, il y a trois tailles principales de particules.

Certaines vont provoquer des rougeurs au niveau des yeux et puis des rhinites.

Ensuite il y a d’autres réactions pour les particules plus petites qui vont rentrer dans les poumons.

Et les particules encore plus petites qui vont entrer carrément jusque dans les alvéoles pulmonaires.

Et toutes ces réactions-là selon l’endroit où la farine va finir par arriver vont provoquer des réactions qui à terme vont être responsables du développement de cet asthme du boulanger.

Maintenant pour les gens qui ingèrent du gluten, on est d’accord que la situation est différente.

Mais l’allergène, quelque part, reste le même.

C’est toujours un mécanisme que le corps enclenche pour lutter contre quelque chose qu’il considère comme un ennemi, ou tout cas qui potentiellement pourrait être un ennemi.

Et là il y a un petit peu une erreur dans la sélection de l’information, et beaucoup de gens finissent par développer des réactions aberrantes.

Mais aussi parce que le gluten, les céréales contenant du gluten, ont un potentiel allergisant très fort.

L’idée, c’est que quand on a une grande quantité d’allergène, plus on y est exposé en grande quantité, et plus on y est exposé souvent, plus on va avoir un risque de développer une réaction.

Parce que notre système immunitaire, il est fait pour réagir aux bactéries, aux virus, mais malheureusement aussi parfois aux allergènes…

Quand j’ai découvert cette information et quelques années déjà sur l’asthme du boulanger, j’ai trouvé ça vraiment très curieux.

Et c’est assimilé à une maladie liée au gluten.

Donc quand on fait le diagnostic, un allergologue a dans schéma pour classer les différents types de maladies, il va identifier ce type de maladie comme une maladie liée au gluten.

Donc je trouve que c’est vraiment très intéressant, et je voulais vous en parler dans cette vidéo.

Maintenant, il y a peu de chances que vous soyez impliqué(e) dans ce type de problématique là vous, à moins que vous soyez boulanger.

Et si c’est le cas et que malheureusement vous avait besoin de changer de l’alimentation, et d’adopter un régime sans gluten vous aussi, c’est un peu triste et paradoxal, c’est un peu…

Voilà c’est un peu triste pour quelqu’un qui travaille au quotidien avec ce produit de devoir passer à autre chose, et fonctionner sur un mode sans gluten après avoir eu besoin de s’en servir au quotidien pour son travail…

Mais bon c’est comme ça !

Il y a également des aides, des boulangères, des personnes qui sont dans l’environnement de boulangerie qui ont développé des réactions après avoir été exposées pendant un certain nombre d’années à des poussières de farines etc.

Et c’est un problème de santé public majeur quelque part.

Donc si vous êtes dans ce cas-là, ou si la question des maladies liées au gluten au sens large vous intéresse, vous êtes au bon endroit, puisque cette chaîne est dédiée à toute cette réflexion autour des intolérances alimentaires, des réactions qu’on a face aux aliments qui normalement ne devraient pas provoquer de symptômes ou de problèmes particuliers…

Et pourtant il y a toute une partie de la population qui réagit à des produits, des aliments qui devraient être totalement inoffensifs.

Et malheureusement quand ça ne va pas on a très souvent des problèmes qui s’aggravent jusqu’à ce qu’on finisse par mettre le doigt sur ce qui pose vraiment problème.

Mainteantn si vous pensez que le gluten peut avoir un rôle à jouer, ou en tous cas les céréales contenant du gluten vis-à-vis de symptômes que vous avez, une chose utile que vous pourriez faire c’est continuer à creuser, à obtenir plus d’informations.

Et pour vous aider dans ce sens là, moi j’ai conçu un cours gratuit en ligne qui permet d’éviter quatre erreurs commune quand on débute sans gluten, de manière, justement, à éviter de de tourner en rond et de faire des erreurs que parfois on paie cher.

Puisque quand on a des symptômes, si on enlève le gluten et que par erreur on en mange dans un aliment ou dans quelque chose qu’on pensait être sans gluten, en général, on l paie assez cher !

Pour éviter d’avoir à payer inutilement, je me suis dit que ce serait utile de partager avec vous les points clés que beaucoup de gens ne savent pas, où découvrent seulement plus tard.

Et moi, je voudrais vous le faire découvrir le plus tôt possible.

C’est pour ça que j’ai conçu ce cours.

Donc si vous pensez que ça pourrait vous intéresser, je vous invite à vous rendre la description qui accompagne cette vidéo pour y trouver le lien pour vous inscrire.

Il suffit de me renseigner votre prénom, votre e-mail, et je vous envoie ça directement par mail pour que vous puissiez démarrer ce cours gratuit.

J’ai vraiment conçu ce cours pour vous apporter une aide qui va vous permettre de démarrer sur des bonnes bases.

C’est vraiment quelque chose de crucial et d’essentiel pour ne pas se laisser décourager, pour ne pas avoir des douleurs et des symptômes inutiles, quand on peut les éviter avec les bonnes informations…

Et c’est ça toute la philosophie de ce cours, et aussi ma newsletter.

Donc je vous invite vraiment cordialement à vous inscrire, si ce sujet vous intéresse et que vous avez envie d’en savoir plus.

Moi, pour ma part, je vais vous laisser, et je vous dis à très vite pour la prochaine vidéo !

Ciao, ciao !


📽️ DE QUOI PARLE MA CHAÎNE YOUTUBE ?

Vous êtes concerné(e) par un changement alimentaire à cause d’une maladie liée au gluten (maladie coeliaque, sensibilité au gluten non coeliaque, allergie au blé).
Des intolérances alimentaires vous font souffrir (intolérance aux produits laitiers : lactose, caséine et protéines de lait de vache). Vous avez d’autres maladies chroniques…

Je ne me contente pas d’enlever le gluten, j’ajoute des informations nutritionnelles, de la vulgarisation scientifique, une dose de créativité et quelques soupçons d’humour.


😼 QUI EST MARC WELTER ?

Je suis victime de nombreuses intolérances alimentaires.
Je parle de régime sans gluten et sans lait, d’intolérances alimentaires, de nutrition-santé
Je me sers de ma passion pour la bonne cuisine, de mon doctorat de Biologie, et de ma formation de thérapeute en nutrition-santé globale pour vous apporter un éclairage unique sur l’alimentation et la santé.
J’ai l’ambition de créer quelque chose de grand, mais pour ça, j’ai besoin de vous.

Abonnez-vous maintenant pour faire partie de l’aventure !


👍 RESTONS EN CONTACT

Si vous me suivez seulement ICI, vous ratez des choses !

► BLOG

► FACEBOOK

► TWITTER

► GOOGLE+

► LINKEDIN

► PINTEREST

► INSTAGRAM


☯️ Découvrez les clés de l’épanouissement dans votre assiette à travers une alimentation adaptée, variée, au service de votre santé sur le long terme.



Pour en revenir rapidement à ce que je vous écrivais en tout début d'article...

Je ne sais pas si vous avez besoin d’une méthode pour débuter sans gluten rapidement.

Je ne sais vraiment pas si tout se passe déjà bien dans votre cuisine et dans votre santé, ou si au contraire vous avez besoin d’un coup de pouce urgent.

Peut-être que vous n’en avez pas besoin…

Mais au contraire, si vous avez parfois l’impression qu’il vous manque quelque chose, alors je vous ai préparé ça :  

 CLIQUEZ pour avoir votre accès :

http://blog-sans-gluten.com/nj83pl  

Merci d'avoir lu cet article jusqu'au bout !

Pour aller encore plus loin, je partage avec vous 4 erreurs communes que l'immense majorité des gens font quand il s'agit de mettre en place une alimentation sans gluten.
Voici un cours en ligne que je vous offre pour vous aider à passer au niveau supérieur.

Cliquez ici et laissez-vous guider >>



Tagués avec : , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Laissez un commentaire