Manger sans gluten fait-il maigrir ?

Manger sans gluten fait-il maigrir ?

Dans cet article nous allons parler de la perte de poids, et en particulier du rôle du gluten vis à vis de cet objectif de santé.

Je sais que beaucoup de personnes se posent cette question, vous peut-être ?

Du coup je me suis dit que ce serait une bonne idée de la traiter à travers cet article, et la vidéo qui l’accompagne.

Le concept des Questions-Réponse de nutrition « sans »

L’idée c’est que vous avez tous des questions qui restent sans réponse. On en a tous, des questions.

Et en particulier la santé et la nutrition qui sont des préoccupations majeures, nous amènent à nous poser beaucoup de questions parce que la santé, on veut la garder, ou quand on l’a perdue, on veut la retrouver. Donc évidemment, on cherche, on cherche, mais on ne sait pas toujours où chercher pour avoir la meilleure réponse.

C’est pour cette raison que je vous propose une série de vidéo que je poste sur ma chaîne sans gluten et sans lait.

(Pensez à vous y rendre et à vous y abonner si cela vous intéresse).

 

Evidemment, il y a des gens qui ont un problème d’obésité et qui sont recherche d’une solution pour perdre du poids, qui a un intérêt et un impact sur la santé.

Et cela m’amène naturellement à la question d’aujourd’hui, qui est de savoir “Est-ce que manger sans gluten fait maigrir ?”

Grace aux conclusions d’une étude scientifique, nous allons découvrir comment savoir si l’on peut finalement conclure que l’alimentation sans gluten peut apporter une aide pour perdre du poids (ou pas…).

 

Manger sans gluten fait-il maigrir ?

Pour info, grâce à ce lecteur intégré dans la page, vous pouvez accéder à d’autres vidéos de ma série des questions-réponses lorsque vous aurez fini de visionner cet épisode.

Dans cet épisode voici ce que vous apprendrez

  • Y a-t-il un lien entre gluten et poids ?
  • Que recommandent habituellement les médecins vis à vis du régime sans gluten pour perdre du poids ?
  • Les médecins qui recommandent de ne surtout jamais s’engager dans un régime sans gluten pour perdre du poids ont-ils raison ?
  • Si l’on est en sous-poids, que se passe-t-il quand on débute un régime sans gluten ?
  • Si l’on a un poids normal, que se passe-t-il quand on débute un régime sans gluten ?
  • Si l’on est en surpoids, que se passe-t-il quand on débute un régime sans gluten ?
  • Si l’on est obèse, que se passe-t-il quand on débute un régime sans gluten ?
  • Quel est l’impact d’un régime sans gluten strict sur des malades coeliaques selon leur situation de poids initial (sous-poids, normal, surpoids, obésité) ?
  • Comment débuter sans gluten en évitant 4 erreurs communes ?

 

 

manger-sans-gluten-fait-il-maigrir - Marc-Welter - Blog-sans-gluten
Salut c’est Marc !

Je suis l’auteur du Blog-Sans-Gluten.com et je vous aide à mieux comprendre vos intolérances alimentaires et toute cette question autour de la nutrition pour essayer de faire de votre alimentation un allier au service de votre santé. Et en particulier vis à vis de la question du jour…

Tout le monde se met au « sans gluten »

Les stars de cinéma, les stars de télé, les grands sportifs s’y mettent. Tout le monde se met en ce moment à un régime sans gluten.

Est-ce que pour autant c’est quelque chose qui peut être intéressant quand on souhaite maigrir / perdre du poids.

La question d’aujourd’hui que je vais traiter est de savoir si :

Manger sans gluten fait-il perdre du poids ?

Il y a évidemment toujours cette réflexion autour de la notion de surpoids, d’obésité. Quand on est en surpoids, ce n’est jamais une bonne chose pour la santé.

Quand on veut perdre du poids, il y a différents types d’approches qui existent. Il y a les approches de nutritionniste, de diététicien “classiques”. Il y a différentes manières d’envisager la question.

Là, aujourd’hui on va vraiment se focaliser sur le rôle du gluten, cette réflexion autour de l’alimentation sans gluten et de l’impact que cela peut avoir sur le poids d’une personne.

Donc la première chose que je tiens à dire c’est que les discours officiels disent que NON ! Un régime sans gluten n’est pas un régime amincissant.

Parce que c’est vrai qu’on a tendance à utiliser le diminutif régime et à sous-entendre (sans le dire) amaigrissant. On pense assez souvent régime amaigrissant.

Non ! Il y a aussi cette notion que dans ce cas là en particulier, le régime sans gluten est un régime qui est prescrit par un médecin a titre thérapeutique, c’est-à-dire pour soigner.

Parce que… On va parler juste quelques instants de la maladie coeliaque. Si vous voulez en savoir plus, je vous invite à suivre le lien. En quelques mots, la maladie coeliaque est une maladie qui est déclenchée en présence de gluten. Et l’unique moyen connu à ce jour pour traiter cette maladie, c’est de passer à une alimentation sans gluten de manière stricte.

Puisqu’il n’y a actuellement aucun médicament qui permet de résoudre ce problème là, et bien un médecin va prescrire un régime sans gluten à vie.

Malheureusement.

Dans ce contexte là, évidemment, on ne se pose pas souvent la question de savoir si cela fait perdre du poids ou pas, parce que ce n’est pas le centre de la problématique.

Puisqu’il y a un certain nombre de symptômes digestifs ou autres qui sont associés à cette maladie et en général, quand on passe à un régime sans gluten, c’est parce qu’on veut soulager ses symptômes.

Maintenant, est-ce que le fait de passer à une alimentation sans gluten avec un objectif qui est différent, qui est de perdre du poids, est moins légitime, moins justifié ?

Et en fait, pourquoi les gens se posent la question de savoir si ce régime pourrait apporter une aide vis à vis de cet objectif de perte de poids, et bien c’est parce que certaines personnes constatent une perte de poids quand elles se mettent à manger sans gluten pour une durée plus ou moins longue.

Donc c’est quelque chose d’assez particulier, parce que les médecins ne recommandent pas, ne reconnaissent pas le régime sans gluten comme étant un régime amaigrissant.

Moi-même, je ne suis pas favorable à l’idée de basculer à une alimentation sans gluten uniquement pour un objectif de perte de poids.

Et encore plus quand c’est une perte de poids qui n’est pas justifié médicalement dans un contexte d’obésité. Prenons un exemple.

Si vous avez deux ou trois kilos à perdre avant l’été, je ne suis pas sûr qu’un régime sans gluten assez restrictif soit forcément la meilleure option pour vous.

Maintenant, ceci étant dit, on va regarder un peu plus les aspects scientifiques autour de cette question. Et j’ai trouvé notamment deux publications en cherchant très rapidement et je pense qu’il y a moyen d’en trouver encore beaucoup d’autres.

Mais c’est juste pour donner un aperçu, à titre d’exemple, que malgré les positions un petit peu strictes et un peu dogmatiques, on va dire, du système médical à l’heure actuelle qui consiste à dire que le régime sans gluten n’a rien à voir avec la perte de poids, il existe des données scientifiques qui pourraient bien perturber plus d’un médecin « conservateur ».

Ce qu’un médecin très conservateur vous dirait probablement, c’est : « Jamais vous ne devriez envisager l’option d’appliquer un régime sans gluten si vous voulez perdre du poids ».

Les étonnants résultats d’une étude scientifique sur le lien entre le poids et l’adoption d’un régime sans gluten

Je vais tout de suite vous donner des chiffres qui sont assez intéressants, et en même temps qui posent la question de savoir si ce ne serait pas finalement une option à envisager quand même, ou si en parallèle d’un objectif principal qui serait la résolution de certains symptômes de certains problèmes chroniques ou de maladies que vous avez déjà, est-ce que ce serait intéressant d’inclure aussi un objectif de perte de poids, ou d’observer simplement à titre de simple curiosité, on va dire, qu’est ce qui se passe au niveau de votre poids si vous passez au “sans gluten” .

Pour répondre à la question du jour je vais directement chercher la référence bibliographique que j’ai trouvée. Et pour être vraiment clair je vais vous donner les chiffres.

Donc laissez-moi vous donner les chiffres.

Les résultats que j’ai là devant les yeux concernent une étude américaine qui a été publiée en 2010 sur des malades coeliaques. Donc on a un groupe de 369 malades coeliaques, avec une majorité de femmes. On a 67 % de femmes.

Et dans cette étude :

  • 17 % des patients étaient en sous-poids
  • 60 % étaient avec un poids normal
  • 15 % étaient en surpoids
  • 6.8% étaient obèses, quasiment 7 %

Tous ces patients étaient suivis par un diététicien. Et en regardant les résultats après être passés à un régime sans gluten, puisque ces personnes là ont été diagnostiquées avec une maladie coeliaque, avec un certain poids, et ce qui a été observé c’est la variation de poids une fois adoption du régime sans gluten à visée thérapeutique, donc pour soigner la maladie coeliaque. On a observé ce qui se passe sur le poids après avoir mis en place une alimentation sans gluten stricte.

Et la conclusion majeure à laquelle les chercheurs sont arrivés, je la trouve très intéressante.

Une fois passés à un régime sans gluten :

  • 66 % des personnes qui étaient en sous-poids ont gagné du poids
  • 54 % des personnes qui étaient en surpoids, et 47 % des obèses ont perdu du poids

Donc la conclusion de l’étude c’est que :

le passage à un régime sans gluten dans un contexte de maladie coeliaque a priori a un impact sur le poids, avec globalement une tendance à faire gagner du poids aux personnes qui sont en sous-poids, et d’un autre côté à faire perdre du poids aux personnes qui sont en surpoids, ou en obésité.

Et les variations sont quand même de l’ordre de 5 à 10 Kg parfois plus. Et dans un intervalle de temps assez court, de l’ordre de grandeur d’un mois, etc.

Alors une partie de la variation peut être due à une perte de matière grasse. Il y a aussi la diminution de l’effet d’oedème. Il s’agit de l’effet d’inflammation qui est provoqué par la maladie qui va du coup… dès qu’on passe au régime sans gluten, réduire la rétention d’eau associée à l’oedème, donc à cette inflammation qui se manifeste en même temps que la maladie.

Je trouve donc que le résultat de cette étude est vraiment très intéressant. Ce qui est intéressant, c’est que je peux faire un parallèle avec mon expérience.

Un lien avec mon expérience personnelle ?

Et la chose que je peux vous dire, c’est que j’étais en sous-poids, assez important, et j’ai regagné du poids depuis que j’ai arrêté de manger du gluten. D’un autre côté des personnes dans mon entourage notamment ma compagne qui n’était pas en surpoids, a perdu quelques kilos.

Dans mon entourage il y a également mes parents qui se sont mis au “sans gluten”, encore une fois pour des raisons qui n’étaient pas la maladie coeliaque, donc cela amène à la question de savoir si finalement la maladie coeliaque est quelque chose qui est important comme critère par rapport à ce qui a été décrit dans cette étude.

C’est-à-dire si on prenait 300 personnes comme le cas de cette étude sur les malades coeliaques mais pas malades coeliaques, et qu’on leur faisait passer disons une période avec un régime sans gluten strict, est-ce que la réaction serait la même ou pas ? Ou est-ce que le fait d’être malade coeliaque a un impact sur la manière dont le poids est régulé ? Que ce soit avant, pendant ou après avoir passé définitivement à un régime sans gluten…

C’est une question qui n’est pas simple à résoudre. En tous cas, moi je peux vous dire c’est quelque chose que vous pouvez tester en parallèle d’un objectif qui serait peut-être plutôt de réduire des symptômes ou des problèmes autres que vous avez déjà.

Par contre si vous êtes dans une réflexion de « régime de convenance », avec l’idée que vous voulez juste rentrer dans votre maillot cet été que vous avez 2-3 kilos à perdre, c’est-à-dire que vous n’êtes pas en surpoids, vous n’êtes pas en situation d’obésité, vous voulez juste perdre 2-3 Kg pour être à un poids optimum pour partir sur la plage l’été, ça c’est un cas assez différent.

Qu’en pensez-vous ?

Mais pourquoi pas, si vous êtes intéressé(e) de passer à une alimentation sans gluten vous lancer le défi d’essayer pour une période.

Pour ceux d’entre vous qui veulent aller plus loin qui veulent par exemple débuter sans gluten aujourd’hui par rapport à une problématique de symptômes que vous avez, ou une maladie coeliaque qui vient d’être diagnostiquée, et qui vous oblige à passer au “sans gluten”. Ou alors si en plus ou à part d’avoir ces problématiques là qui vous préoccupent, si vous souhaitez perdre du poids et que vous voulez essayer une alimentation sans gluten pour voir quel effet cela a sur votre corps, et bien je vous invite à vous inscrire en cliquant ici pour bénéficier d’un cours gratuit que je vous offre via mon site qui vous permettra d’éviter 4 erreurs communes qu’on retrouve assez fréquemment parmi les personnes qui débutent sans gluten.

Donc si c’est votre cas, je vous invite maintenant à suivre ce lien juste un peu plus haut dans le texte ou aussi dans les ressources en fin d’article.

Pour tous les autres vous pouvez également poser votre question comme celle qui vient d’être traitée aujourd’hui dans cet épisode, et pour cela, je vous donne un lien (cliquez pour en savoir plus).

Pour le reste d’entre vous, revenez me rendre visite sur mon blog et continuer un petit peu le dialogue, et prolonger cette discussion en regardant un petit peu les différents contenus que je propose via mon site autour de la nutrition, de l’alimentation santé, des intolérances alimentaires, etc. Évidemment des recettes sans gluten, sans lait, sans oeuf, j’en passe…

 

Si vous souhaitez vous exprimer, si vous avez un avis, si vous avez envie de partager quelque chose autour de cette thématique de la perte de poids, de savoir si manger sans gluten peut avoir un impact sur la prise, la perte de poids, et que vous avez vous-même éventuellement un témoignage ou quelque chose à signaler vis à vis de cette thématique là, je vous propose de laisser des commentaires soit sous la vidéo soit sous l’article selon l’endroit où vous regardez, vous avez forcément un endroit dans lequel vous allez pouvoir laisser votre commentaire et je me ferai un plaisir de les lire et de participer à la discussion, moi ainsi que les autres membres de la communauté du blog-sans-gluten.com qui suivent mes vidéos chaque semaine.
Pour ma part je vous dis à très bientôt pour la prochaine.

Si cette vidéo et l’article qui l’accompagne vous ont intéressés, et que vous aimeriez m’encourager, c’est très simple.

Il vous suffit de vous abonner directement à la chaîne sans gluten et sans lait en cliquant sur le bouton rouge ici :

 

 

Sur cette chaîne, en fait, je continue à explorer cette réflexion autour de l’alimentation santé, des intolérances alimentaires. Et cela pourrait vous aider, et donc je vous invite vraiment à vous inscrire pour être sûr(e) de ne rien manquer pour la suite.

Ma vision

La meilleure manière de trouver des réponses aux questions que vous vous posez, c’est de prendre un angle très simple :

L’alimentation doit être au service de la santé.

Mais ce n’est pas toujours évident quand certains aliments nous font du mal.

Si vous êtes ici, vous savez surement que le gluten, le lait, etc., certains aliments peuvent provoquer des réactions et vous faire sentir mal. Et donc ce n’est pas toujours facile d’y voir clair.

Surtout que lorsqu’on se trompe, on paye les conséquences.
Et à force de payer, payer, payer, on voudrait des fois pouvoir avoir le raccourci, le moyen le plus rapide d’avoir la réponse sans avoir besoin de se rendre malade forcément.

Un rendez-vous Hebdomadaire

Je vous propose une série de vidéos que je poste tous les jeudis sur ma chaine Youtube.

Donc revenez voir sur le blog pour avoir les dernières informations sur les vidéos que je poste, dans lesquelles je réponds à vos questions.

Je sélectionne les meilleures questions auxquelles je réponds dans les vidéos que je poste les jeudis.

Je vous dis à très vite pour le prochain article et la prochaine vidéo !


Ressources utiles

 

Merci d'avoir lu cet article jusqu'au bout !

Pour aller encore plus loin, je partage avec vous 4 erreurs communes que l'immense majorité des gens font quand il s'agit de mettre en place une alimentation sans gluten.
Voici un cours en ligne que je vous offre pour vous aider à passer au niveau supérieur.

Cliquez ici et laissez-vous guider >>



Sujets abordés dans cet article

  • manger sans gluten fait il maigrir
Publié dans article, FAQ sans gluten, gluten et santé, grossir sans gluten, nutrition et santé, perdre du poids sans gluten, Sans Gluten et Sans Lait Tagués avec : , , , , , , , , , , , , , ,
6 commentaires sur “Manger sans gluten fait-il maigrir ?
  1. Joëlle dit :

    Bonjour Marc,

    Je tenais à répondre à ta question concernant la perte de poids quand on entame un régime sans gluten. Effectivement, c’est ce qui est arrivé à mon époux et moi-même: il y a quatre ans, nous avons respectivement perdu 6 et 3 kilos en six mois, pour moi c’était carrément trop car j’ai toujours été mince. En ce qui nous concerne, l’explication est très simple: beaucoup de calories ont subitement disparu de nos assiettes: plus de pain, plus de fromage, et plus de pâtisseries non plus car à l’époque, déroutée par ce nouveau « régime » (qui n’était pourtant pas voulu comme tel) je ne savais plus en faire! Depuis, après bien des déboires que tu n’es pas sans ignorer, ma cuisine sans gluten s’est améliorée, et j’ai réussi à reprendre un petit kilo, tandis que mon mari a conservé un poids bien meilleur pour sa santé que celui d’avant.

    De toute façon, il est ridicule de se lancer dans le « sans-gluten » pour des raisons d’esthétique, et je suis sûre que tous ceux et celles qui ont lu cette page seront d’accord avec moi.

    Au plaisir de te lire

    • Marc Welter dit :

      Bonjour Joëlle,

      Merci pour ton témoignage vis-à-vis de la question de la perte de poids dans le cadre d’un régime sans gluten.
      L’argument du nombre de calories reste la plupart du temps assez discutable, car déjà dans un simple cadre de régimes amaigrissants « classiques », les calories ne suffisent généralement pas à expliquer une prise ou une perte de poids. En effet la question du surpoids et reste quelque chose de compliqué à cerner…
      Assez souvent le fait de changer d’alimentation induit des bouleversements parfois importants dans le métabolisme et qui peuvent avoir des conséquences assez importantes qui se voient l’œil nu comme des changements de poids importants (que ce soit dans le sens de la perte, ou de la prise de poids). Cette explication semble un peu plus floue, mais correspond plus à mon interprétation des choses.
      Comme toi je suis assez opposé à l’idée de passer un régime sans gluten seulement et uniquement pour des raisons esthétiques comme tu dis. Car le fait d’appliquer strictement un régime sans gluten, à la lettre, demande une volonté et des efforts au quotidien alors que la garantie d’un résultat vis-à-vis d’une hypothétique perte de poids ne sont pas confirmées par les avancées récentes de la recherche médicale, hormis une tendance dans la population bien spécifique des malades cœliaques, et encore cette tendance est loin d’être systématique puisque seuls la moitié environ des personnes qui s’engagent dans un régime sans gluten observeront avec le temps une perte de poids.
      Encore merci pour ton commentaire.
      Amicalement,
      Marc

  2. Elsa dit :

    Bonjour Marc,effectivement je fais moi même partie des 66% des cas qui ont(heureusement pour moi)repris du poids.
    J’étais très malade et mon corps tellement intoxiqué par le gluten que je n’assimilais plus le peut que j’arrivais à manger jusqu’à atteindre 36kg et à atterrir à l’hôpital.. De là le diagnostic est tombé et le régime « sans » à débuté. Environ 6/8 mois après j’avais un petit peut repris et maintenant trois après je suis revenue à un poids tout à fait correct.
    Bonne journée à tous.

    • Marc Welter dit :

      Bonjour Elsa,

      Chacun a son propre parcours de santé, parfois douloureux. À ce titre votre témoignage me touche beaucoup, bien entendu.
      Il est évident que lorsqu’on tombe aussi bas que 36 kg et qu’on atterrit à l’hôpital, le fait de reprendre du poids est une excellente nouvelle !
      Merci encore pour votre témoignage, et pour sa fin positive et heureuse…
      N’hésitez pas à revenir en visite sur le blog-sans-gluten.com pour y laisser d’autres messages et commentaires en bas des articles et recettes qui vous intéressent, et pour lesquels vous avez peut-être des retours d’expérience des commentaires particuliers à partager.
      Amicalement,
      Marc

  3. Dom dit :

    Bonsoir,
    Je suis intolérante au gluten & laitage diagnostiquée depuis 2 ans. Je mange équilibré depuis des années malgré cela je suis en surpoids & quand je suis passée au sans G&L, mon poids est monté en flèche pendant quelques mois (je n’avais pas besoin de ça…) aujourd’hui mon poids se stabilise difficilement (je perds 200g pendant 2 semaines & la semaine d’après, j’en reprends 500 sans véritable raison car je mange vraiment souvent de la même façon) & est toujours supérieur à celui du début de sans G&L, le moindre « écart » dans mon « plan alimentaire » est sanctionné par une hausse de poids & surtout de ma masse graisseuse (46.1 en ce moment…) franchement pour moi le sans gluten ne fait surtout pas maigrir 🙁

    • Marc Welter dit :

      Bonjour Dom,

      Tout d’abord merci pour votre témoignage qui souligne clairement que cette idée d’un rôle du gluten et d’un régime sans gluten en particulier vis-à-vis d’un gain d’une perte de poids reste difficile à cerner.
      D’ailleurs dans la référence bibliographique que je mentionnais dans la vidéo et l’article montre bien que seule la moitié environ des personnes qui sont en surpoids perdent du poids après avoir débuté un régime sans gluten en étant diagnostiquées maladie cœliaque. Selon ses statistiques vous fait donc partie des 50 % de personnes qui ne constatent pas de perte de poids, voire qui constate une augmentation de leur poids.
      Ceci étend dit, j’espère que vos efforts à engager un régime sans gluten vous apportent des bénéfices sur le plan de la santé, hors question de prise ou perte de poids.
      Amicalement,
      Marc

Laissez un commentaire