Par où commencer sans gluten ? Les réponses à vos questions



Juste avant d'entrer dans le sujet principal de cette page, je voulais vous dire que j'ai peut-être quelque chose qui pourrait vous aider si vous débutez sans gluten.

Plus d'infos à ce sujet à la fin de l'article...

Maintenant, pour ce qui concerne le sujet qui nous préoccupe...

« Par où commencer sans gluten ? » : une vidéo pour débutants sans gluten (ou sans gluten depuis moins de 6 mois) qui se posent des questions.

👇 PLUS D’INFOS 👇

J’ai noté une série de questions.
J’en ai noté pas mal…

la première c’est par exemple :
“Par où commencer sans gluten ?”

Une question qui va avec ça c’est :
“Comment reprendre du poids et éviter les carences quand on est sans gluten ?”

Pour ces questions et 7 autres que se posent une généralement personne qui débute, la vidéo vous donne des pistes pour y répondre et avancer.

En particulier, je vous explique la toute première chose que je conseille habituellement de faire (+ une ressource bonus pour vous)


ℹ️ RESSOURCES UTILES

La vidéo bonus à voir ensuite, et dont je parlais pour aller plus loin :

Et si vous préférez la version texte c’est par ici !

Par où commencer sans gluten - les réponses à vos questions

Salut c’est Marc !

Et la vidéo d’aujourd’hui est consacrée aux personnes qui débutent sans gluten ou qui ont débuté sans gluten depuis moins de six mois, et qui se posent des questions.

J’ai noté une série de questions.

J’en ai noté pas mal. J’espère qu’on va pouvoir passer à travers la plupart pour discuter un peu, essayer de résoudre les problèmes que posent ces questions là.

J’espère que vous aimez la déco qu’a fait ma fille pour essayer d’égayer un petit peu cette vidéo.

On rentre tout de suite dans le vif du sujet.

Moi je me suis noté des questions, la première c’est par exemple :

“Par où commencer sans gluten ?”

Une question qui va avec ça c’est :

“Comment reprendre du poids et éviter les carences quand on est sans gluten ?”

Le truc c’est que ce n’est pas toujours évident de mettre les choses dans le bon ordre.

Souvent, on veut essayer d’avoir une version ultra parfaite sur le plan nutritionnel.

On veut essayer d’avoir les apports parfaits, éviter toutes les carences.

Mais la toute première chose que je conseille habituellement de faire, et je vais en reparler à la fin donc restez bien avec moi jusqu’à la fin parce que je vais vous donner une ressource utile pour aller plus loin, pour ceux que ça intéresse.

Ce sera vrai pour aussi les autres questions.

Je vais essayer vraiment de les traiter une après l’autre.

Et puis ensuite, je vous donnerai des infos à la fin de la vidéo.

Pour en revenir à ce que je disais…

Ce qui est important avant d’essayer d’optimiser tout et avoir l’assiette parfaite, c’est d’abord de commencer par comprendre ce qu’est la vraie définition du gluten.

La vraie, pourquoi ?

Parce que c’est pas qu’il y en a des fausses, c’est que simplement la définition juridique, celle qu’on retrouve finalement dans les étiquetages sans gluten, n’est pas adaptée à tout le monde.

Il y a des informations dans le domaine médical, et dans la recherche biologique qui, combinée amène à certaines conclusions qui feraient un peu sursauter les gens dont vous faites partie peut-être qui vont dans les rayons sans gluten, qui voient l’étiquetage sans gluten, qui achètent les yeux fermés, et qui ne savent même pas que certains aliments font réagir, et provoquent des réactions alors qu’il y a l’étiquetage sans gluten !

C’est parfaitement légal !

Il n’y a aucune trace officiellement de gluten tel que l’on considère la définition officielle.

Et en réalité, il faut commencer par avoir sa propre bonne définition.

C’est une chose de vraiment vraiment essentiel, qui peut vous mettre au-dessus de 99 % des autres gens qui vont acheter dans les rayons sans gluten sans se poser de question !

Il faut se poser ces questions, et c’est la première chose que j’encourage à faire en général.

Avant même de passer au « sans gluten », c’est de commencer par définir le gluten, et de définir à votre manière pour répondre à vos besoins bien spécifiques.

Et pour ça il faut essayer de personnaliser cette définition pour prendre en compte des informations qu’on ne trouve même pas dans l’étiquetage…

Et que vous allez avoir beaucoup de mal à trouver sur Internet dans les blogs, à droite à gauche, surtout pour les personnes qui ne sont pas vraiment à fond dans sujet, qui ne maîtrisent pas tous les détails.

Donc ça, on y reviendra un peu plus loin.

Le deuxième point que je voudrais discuter, c’est :

Pourquoi mes symptômes s’aggravent depuis j’ai arrêté le gluten ?

On peut avoir cette angoisse quand on n’a pas encore commencé, quand on vient de démarrer.

On se dit : “je commence sans gluten, on va voir si ça améliore les symptômes que j’ai”.

Et comme par hasard, au lieu d’aller mieux on va moins bien !

J’ai des exemple notamment des gens qui m’ont laissé des commentaires, ou des gens que j’ai eu l’occasion de suivre, ou avec qui j’ai eu des occasions de discuter qui m’ont laissé ce genre de remarques.

Ils me disent : “bon, les premières semaines, ça a été dur, j’ai senti mes symptômes s’aggraver, mais depuis je revis ! J’ai l’impression d’être en meilleure santé que quand j’avais 20 ans, et puis j’en ai 40 aujourd’hui, ou j’en ai le triple ! Je me sens mieux qu’à 20 ou 30 ans.”

Ce sont des gens qui retrouvent leur jeunesse.

Mais il y a souvent cette phase pendant laquelle on touche le fond, et puis après on remonte.

Il y a des fois cette difficulté-là initiale.

Il ne faut pas se laisser abattre par ça.

Il faut considérer que certaines personnes sentent des améliorations en l’espace de un ou deux jours.

D’autres qui vont d’abord passer par une phase de moins bien, et puis ensuite une amélioration très graduelle qui peut prendre des mois et des mois.

Et des personnes six mois, un an après commencent seulement à sentir vraiment tous les bénéfices .

Le problème avec ça, c’est que quand on ne sait pas si on est dans la catégorie qui réagit bien ou moins bien, ou qui a besoin de beaucoup de temps, il y a certaines personnes qui, 2, 3, 6 mois après avoir débuté sans gluten ne se sont même pas encore rendues compte qu’il font des erreurs.

Et c’est là où il faut vraiment faire attention.

C’est que des fois,ça peut long à retrouver la santé.

Mais des fois ça veut aussi dire que, comme je l’ai dit dans la première question à laquelle j’ai répondu, on peut être amené à faire des choix ou des erreurs, simplement parce qu’on n’a pas toutes les bonnes informations.

Et puis, ça peut retarder le moment où on va améliorer sa santé.

Pour ça, il n’y a pas de recette miracle, il n’y a pas une solution qui correspond à tout le monde et qui va vous faire aller mieux en l’espace d’une journée.

Mais il y a des gens qui ont des témoignages très positifs en l’espace de trois jours.

Et d’autres, par contre qui peuvent se retrouver au bout d’1 mois, 2 mois, ou 6 mois comme j’ai dit, à encore galérer.

Et ils peuvent galérer pour deux raisons.

Une, c’est qu’ils ont encore des aliments parasites, des aliments qui ne sont pas bons pour eux, avec peut-être une contamination au gluten dans quelque chose qu’ils n’ont pas encore bien compris.

Ou peut-être que dans leur propre définition du gluten qu’ils devraient appliquer, ils n’ont pas inclus ni pris en compte certains aliments qui, pour eux, leur font du mal, alors qu’ils sont dans le rayon sans gluten.

Ça peut être un point aussi. C’est important.

Là aussi, si vous vous sentez concerné par ça, restez avec moi jusqu’à la fin de la vidéo, on va en rediscuter, je vais vous donner un bonus utile pour aller plus loin, si ça vous intéresse.

Troisième question :
Si j’ai des problèmes de santé autres que digestifs, ou sans lien avec le gluten, est-ce que débuter sans gluten pourrait m’aider ?

Là on arrive sur un sujet délicat…

[Pour découvrir l’histoire dans son intégralité, rendez-vous directement dans la vidéo en début d’article !]


📽️ DE QUOI PARLE MA CHAÎNE YOUTUBE ?

Vous êtes concerné(e) par un changement alimentaire à cause d’une maladie liée au gluten (maladie coeliaque, sensibilité au gluten non coeliaque, allergie au blé).
Des intolérances alimentaires vous font souffrir (intolérance aux produits laitiers : lactose, caséine et protéines de lait de vache). Vous avez d’autres maladies chroniques…

Je ne me contente pas d’enlever le gluten, j’ajoute des informations nutritionnelles, de la vulgarisation scientifique, une dose de créativité et quelques soupçons d’humour.


😼 QUI EST MARC WELTER ?

Je suis victime de nombreuses intolérances alimentaires.
Je parle de régime sans gluten et sans lait, d’intolérances alimentaires, de nutrition-santé
Je me sers de ma passion pour la bonne cuisine, de mon doctorat de Biologie, et de ma formation de thérapeute en nutrition-santé globale pour vous apporter un éclairage unique sur l’alimentation et la santé.
J’ai l’ambition de créer quelque chose de grand, mais pour ça, j’ai besoin de vous.

Abonnez-vous maintenant pour faire partie de l’aventure !


👍 RESTONS EN CONTACT

Si vous me suivez seulement ICI, vous ratez des choses !

► BLOG

► FACEBOOK

► TWITTER

► GOOGLE+

► LINKEDIN

► PINTEREST

► INSTAGRAM



Pour en revenir rapidement à ce que je vous écrivais en tout début d'article...

Je ne sais pas si vous avez besoin d’une méthode pour débuter sans gluten rapidement.

Je ne sais vraiment pas si tout se passe déjà bien dans votre cuisine et dans votre santé, ou si au contraire vous avez besoin d’un coup de pouce urgent.

Peut-être que vous n’en avez pas besoin…

Mais au contraire, si vous avez parfois l’impression qu’il vous manque quelque chose, alors je vous ai préparé ça :  

 CLIQUEZ pour avoir votre accès :

http://blog-sans-gluten.com/nj83pl  

Merci d'avoir lu cet article jusqu'au bout !

Pour aller encore plus loin, je partage avec vous 4 erreurs communes que l'immense majorité des gens font quand il s'agit de mettre en place une alimentation sans gluten.
Voici un cours en ligne que je vous offre pour vous aider à passer au niveau supérieur.

Cliquez ici et laissez-vous guider >>



Tagués avec : , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Laissez un commentaire