Qu’est ce que la maladie coeliaque ?



Juste avant d'entrer dans le sujet principal de cette page, je voulais vous dire que j'ai peut-être quelque chose qui pourrait vous aider si vous débutez sans gluten.

Plus d'infos à ce sujet à la fin de l'article...

Maintenant, pour ce qui concerne le sujet qui nous préoccupe...

Salut C’est Marc du Blog-Sans-Gluten et dans l’article d’aujourd’hui nous allons traiter le sujet de la maladie coeliaque.

Vous allez peut-être me demander, mais au fait qu’est ce que la maladie coeliaque au juste ?

C’est exactement ce que j’essaie de définir pour vous dans la vidéo que j’ai posté sur ma chaîne youtube.

Cet article s’adresse dont plus particulièrement :

  • aux débutants en cuisine sans gluten
  • aux malades coeliaques qui voudraient partager avec leur famille et amis un peu plus d’informations autour de leurs problèmes de santé et des difficultés qu’ils rencontrent dans leur vie à cause du gluten.

Qu’est ce que la maladie coeliaque

Dans cet épisode voici ce que vous apprendrez

On entend de plus en plus parler de la tendance sans gluten.

Mais au fait qu’est ce que la maladie coeliaque ?

Je vous aide à y voir plus clair grâce à cet article !

Je me présente rapidement, au cas où vous ne me connaissez pas encore, je suis Marc Welter, je suis l’auteur du blog-sans-gluten.com et je vous aide à mieux comprendre vos intolérances alimentaires en répondant aux questions que vous vous posez pour que vous puissiez trouver précisément comment atteindre la santé grâce à l’alimentation.

Pour répondre à la question “quelle est la définition de la maladie coeliaque ?”, je vais reprendre les éléments d’explication les plus simples.

J’ai fait un article sur mon blog que vous pouvez aller lire pour avoir plus de détails.

Donc, c’est une maladie qui touche environ 1% de la population d’après les estimations que font les experts aujourd’hui.

maladie coeliaque définition

Du point de vue du mécanisme de cette maladie, c’est une maladie classée parmi les maladies auto-immunes.

C’est-à-dire que le système immunitaire va être dirigé contre le corps lui-même à partir du moment où on mange du gluten, le gluten va provoquer une réaction en chaîne.

Donc en gros, au lieu de s’attaquer à des virus, des bactéries, des agents pathogènes, et bien le système immunitaire va finir par attaquer le corps même de la personne.

La conséquence principale de cette réaction immunitaire aberrante, c’est un endommagement de la paroi de l’intestin et en particulier c’est l’intestin grêle, le petit intestin.

C’est la première partie de l’intestin qui se trouve juste à la sortie de l’estomac. Et cette partie de l’intestin est spécialisée dans l’absorption, l’assimilation des nutriments.

Donc forcément quand on attaque cette partie de l’intestin, on se retrouve face à un risque de carences alimentaires, parce que même si on mange correctement, la paroi de l’intestin est normalement cette surface d’échange qui permet de récupérer ce qui se trouve à la sortie de l’estomac.

Je parle en particulier de vitamines, de minéraux, et de choses que le corps n’arrive pas à fabriquer lui-même — c’est une des raisons principales pour lesquelles on se nourrit, c’est pour faire rentrer des choses dans notre corps qu’on a besoin pour fonctionner et se régénérer, c’est-à-dire réparer et fabriquer tout ce qui est nécessaire pour que la machine magnifique qu’est notre corps puisse fonctionner.

Cette maladie est assez particulière, elle est difficile à diagnostiquer. Et si on regarde simplement les symptômes, il y a trois cas de figures.

Vous avez de symptômes digestifs

Soit vous pouvez avoir des symptômes digestifs. Disons que vous allez vous orienter progressivement vers l’idée que peut-être ce serait un problème de gluten parce que vous avez un problème quand vous mangez donc vous cherchez au niveau de votre alimentation et puis comme le gluten est devenu assez tendance, assez à la mode, finalement, on va pointer du doigt sur le gluten assez facilement.

Le diagnostic lui-même demande une investigation médicale assez lourde et compliquée.

Donc ce n’est pas simple de la diagnostiquer.

Maintenant vous pouvez avoir un deuxième cas de figure.

Vous avez des symptômes non-digestifs

Vous pouvez vous retrouver avec des symptômes non digestifs, et là vous avez un spectre assez vaste plein de types de symptômes différents qui ne font pas du tout penser qu’il y a un problème lié à l’alimentation.

Donc ça, c’est la partie un petit peu vicieuse au niveau des symptômes.
Et alors je ne vous parle même pas du troisième cas de figure…

Si ! Je vais vous en parler du troisième cas de figure !

Vous n’avez pas de symptômes ou de signes cliniques évidents

Donc le troisième cas de figure, c’est qu’il n’y a pas de symptômes du tout.

C’est un truc un peu bizarre, mais il se peut que vous n’ayez pas de symptômes.

Et la maladie, elle, est là, elle est présente et il y a quelque chose qui se passe, il y a des réactions à l’intérieur de votre corps, mais ça ne se traduit pas en manifestations cliniques.

Donc vous n’avez pas de symptômes visibles à l’oeil nu. Vous n’avez pas des réactions qu’un médecin peut voir, ou vous-même pouvez voir facilement.

Mais ça ne veut pas dire qu’il ne se passe rien.

Il y a quand même quelque chose qui se passe, et peut-être que sur la durée, comme j’ai parlé des problèmes de carences, vous pouvez vous retrouver avec des endommagements au niveau de l’intestin qui ne se traduisent pas par des symptômes directs, mais par contre, les carences, elles, elles commencent à se mettre en place, parce que si l’assimilation ne se fait pas, le corps est en déficit, il est en manque de certaines vitamines, et vous finissez par avoir des symptômes peut-être quand même, mais de manière assez décalée, et tardive. En tous cas pas des symptômes qui sont directement liés au fait de manger.

Ce n’est pas dans les heures ou les jours suivant la consommation de gluten que vous allez avoir des symptômes.

Et ça c’est le troisième cas, c’est vraiment très difficile.

Parce que : Comment est-ce que vous allez imaginer que le gluten puisse être impliqué dans une dégradation de votre état de santé sans autre explication ?

Donc voilà ce que je voulais vous dire à travers cette vidéo pour essayer de rester simple. Maintenant je vais vous donner la définition complète de la maladie coeliaque pour que vous puissiez partir avec, j’espère, les idées un peu plus claires.

La version condensée de cette définition est la suivante :

La maladie coeliaque est une altération de l’état de santé de l’intestin grêle, qui est manifestée par une réaction auto-immune déclenchée par le gluten alimentaire chez des personnes prédisposées génétiquement. Au jour d’aujourd’hui, seule l’éviction complète du gluten à travers un régime sans gluten strict, permet de soigner cette maladie.

La génétique joue un rôle assez important dans le développement de la maladie. Puisqu’il y a des gènes spécifiques qui ont été découverts, associés à cette maladie.

Alors, ce n’est pas systématique, mais c’est un facteur qui favorise énormément le risque. Donc dans 95% des cas il y a un ou deux gènes bien spécifiques qu’on retrouve uniquement chez des gens qui vont développer la maladie coeliaque.

Il reste quand-même 5% en moyenne de la population qui n’a pas ces gènes de prédisposition et qui pourtant développent la maladie.

Il n’y a pas un destin qui est scellé de manière définitive par la génétique, par votre héritage familial, mais il y a 95% de chances que ça le soit quand même. Malheureusement.

Ce qui est très intéressant dans cette maladie c’est l’idée que le gluten seul ne va pas déclencher la maladie. Donc dans la population générale, si vous n’avez le gène de prédisposition, ou si vous n’avez pas un certain nombre de facteurs qui vont vous prédisposer à devenir sensible(s)à un moment donné en présence de gluten dans votre alimentation, vous n’allez pas déclencher la maladie.

C’est la raison pour laquelle on parle aujourd’hui d’environ 1% de la population qui est soit malade, soit à risque de le devenir. C’est proportion est définie à l’heure actuelle par les études scientifiques.

Pour ceux qui veulent aller plus loin, je vous renvoie à l’article concernant la définition de la maladie coeliaque qui sera beaucoup plus détaillé, beaucoup plus précis. Je vous invite à aller le lire, si vous êtes curieux d’en savoir plus sur la maladie coeliaque et le régime sans gluten.

Et puis vous pouvez saisir cette occasion de vous inscrire à ma liste email, qui vous permettra d’accéder en exclusivité à une recette de pain sans gluten.

C’est un bon moyen de mettre un pied dans la cuisine sans gluten que ce soit par curiosité ou par nécessité. En tous cas c’est un pain que j’ai mis un peu de temps à mettre au point. Et puis j’ai eu envie de le partager en exclusivité pour les personnes qui souhaitent en savoir plus et donc qui décident de s’inscrire à ma liste email.

J’en profite pour vous signaler que je suis thérapeute en nutrition santé, que je m’intéresse beaucoup aux intolérances alimentaires, gluten mais pas uniquement.

Et je propose des consultations. Et en particulier, à travers ce lien, je vous propose même une consultation d’orientation gratuite.

Pour tous les autres, posez aussi votre question, puisque la question à laquelle je répond aujourd’hui fait partie des questions qui me sont posées régulièrement et j’ai décidé d’en faire des vidéos comme celle que vous regardez actuellement.

Donc n’hésitez pas à poser une question, vous aussi, et j’en tiendrai compte pour en faire un sujet pour une future vidéo.

Je traiterai d’ailleurs les meilleures questions à travers des vidéos que je vous présente sur ma chaîne youtube et que vous pouvez retrouver sur mon blog directement.

Et si c’est votre première fois ici, j’adorerai vous voir vous inscrire à ma chaîne youtube si vous aimez les vidéos, à mon blog directement, si vous voulez avoir des informations, si vous voulez aller plus dans le détail, ou les deux si vous voulez être sûr(e) de ne rien louper du contenu que je propose pour vous régulièrement.

D’ailleurs je tiens à signaler que je propose une nouvelle vidéo qui répond à vos questions chaque jeudi.

Donc le rendez-vous est là, notez-le dans votre agenda, on se retrouve chaque jeudi pour aborder des nouvelles questions autour de la nutrition de l’alimentation “sans”, du changement alimentaire, des intolérances alimentaires, etc. Il se trouve que même pour des personnes en dehors de la maladie coeliaque, il y a aussi des cas de maladies chroniques pour lesquelles changer d’alimentation et notamment inclure une alimentation sans gluten et sans produits laitiers, parfois en ajustant, en adaptant, d’autres aliments aussi, et bien tout cela permet d’améliorer la santé par l’alimentation.

C’est une approche vraiment très intéressante et donc je me permets à travers cette vidéo, à part le fait d’enlever du gluten, et d’enlever des aliments qui est peut-être un petit peu triste et un peu restrictif, j’essaie d’ajouter des informations nutritionnelles, je vous donne aussi quelques pistes en vulgarisation scientifique, puisque grâce à mon doctorat j’essaie de faire l’intermédiaire pour vous aider à décoder et à comprendre les informations de façon beaucoup plus simples.

Abonnez-vous maintenant comme ça vous pourrez en apprendre plus sur la thématique de l’alimentation santé. Également sur la problématique du gluten des produits laitiers, et des autres intolérances alimentaires qui vous obligent à modifier, à changer votre alimentation.

Grâce aux informations que vous découvrirez, vous pourrez évidemment les partager autour de vous et cela pourrait aider à changer votre vie, votre manière de vous alimenter, mais également cela pourrait changer la manière de voir de votre entourage.

Merci d’avoir lu jusqu’au bout !

Et je vous dis à jeudi prochain pour la prochaine !

Ciao ciao !

 

 

Clarifions rapidement le problème

Des questions-réponses de nutrition « sans »

L’idée c’est que vous avez tous des questions qui restent sans réponse. On en a tous, des questions.

Et en particulier la santé et la nutrition qui sont des préoccupations majeures, nous amènent à nous poser beaucoup de questions parce que la santé on veut la garder, ou quand on l’a perdue, on veut la retrouver. Donc évidemment, on cherche, on cherche, mais on ne sait pas toujours où chercher pour avoir la meilleure réponse.

C’est pour cette raison que je vous propose une série de vidéo que je poste sur ma chaîne sans gluten et sans lait.


Peut-être aimeriez-vous profiter de la chance de pouvoir me poser vos questions à propos de la nutrition et de la cuisine « sans » ?
poser vos questions - questions réponses nutrition sans


Si cette vidéo et cet article vous ont intéressés, et que vous aimeriez m’encourager, c’est très simple.

Il vous suffit de vous abonner directement à la chaîne sans gluten et sans lait en cliquant sur le bouton rouge ici :

 

Ma vision

La meilleure manière de trouver des réponses aux questions que vous vous posez, c’est de prendre un angle très simple :

L’alimentation doit être au service de la santé.

Mais ce n’est pas toujours évident quand certains aliments nous font du mal.

Si vous êtes ici, vous savez surement que le gluten, le lait, etc., certains aliments peuvent provoquer des réactions et vous faire sentir mal. Et donc ce n’est pas toujours facile d’y voir clair.

Surtout que lorsqu’on se trompe, on paye les conséquences.
Et à force de payer, payer, payer, on voudrait des fois pouvoir avoir le raccourci, le moyen le plus rapide d’avoir la réponse sans avoir besoin de se rendre malade forcément.

Un rendez-vous Hebdomadaire

Je vous propose une série de vidéos que je poste tous les jeudis.

Donc revenez voir sur le blog pour avoir les dernières informations sur les vidéos que je poste, dans lesquelles je réponds à vos questions.

J’ai un lien que vous pouvez trouver dans les ressources pour accéder à un petit formulaire dans lequel vous pouvez poser votre question. Et je sélectionne les meilleures questions auxquelles je réponds dans les vidéos que je poste tous les jeudis.

Donc je vous invite dans un rendez-vous hebdomadaire les jeudis à une séance de questions-réponses où je vais prendre une question parmi celles que vous vous posez.

Je vous dis à très vite pour le prochain article et la prochaine


Ressources utiles

*** L’ARTICLE DE MON BLOG QUI PARLE DE LA MALADIE COELIAQUE EN DETAIL ***

* RECETTE DE PAIN SANS GLUTEN

* DEMANDER UNE CONSULTATION D’ORIENTATION GRATUITE

Cliquez ici pour accéder au formulaire pour me poser vos questions !
Si cet article vous a plu, peut-être aimeriez-vous me poser vos questions à propos de la nutrition et de la cuisine « sans » :
poser vos questions - questions réponses nutrition sans



Pour en revenir rapidement à ce que je vous écrivais en tout début d'article...

Je ne sais pas si vous avez besoin d’une méthode pour débuter sans gluten rapidement.

Je ne sais vraiment pas si tout se passe déjà bien dans votre cuisine et dans votre santé, ou si au contraire vous avez besoin d’un coup de pouce urgent.

Peut-être que vous n’en avez pas besoin…

Mais au contraire, si vous avez parfois l’impression qu’il vous manque quelque chose, alors je vous ai préparé ça :  

 CLIQUEZ pour avoir votre accès :

http://blog-sans-gluten.com/nj83pl  

Merci d'avoir lu cet article jusqu'au bout !

Pour aller encore plus loin, je partage avec vous 4 erreurs communes que l'immense majorité des gens font quand il s'agit de mettre en place une alimentation sans gluten.
Voici un cours en ligne que je vous offre pour vous aider à passer au niveau supérieur.

Cliquez ici et laissez-vous guider >>



Tagués avec : , , , , , , , , , , , , , , ,
2 commentaires sur “Qu’est ce que la maladie coeliaque ?
  1. viennot dit :

    Bonjour, le plus compliqué est bien de convaincre les médecins, surtout quand la personne est âgée. Ma maman souffre du ventre depuis des années, et à force de chercher des infos pour elle, je me suis lancée au sans gluten car j avais vu que j avais aussi beaucoup de symptômes. Je vais mieux, mais ma maman, non, impossible de faire admettre au médecin. Elle souffre le martyr. Quelle fin de vie elle a et tout ça dans l indifférence des personnels soignants. Je suis désespérée !

    • Marc Welter dit :

      Bonjour,

      Et merci pour votre touchant témoignage ! Je ne sais pas quoi vous dire concernant la position des médecins vis à vis du gluten. Le plus important ce serait déjà de savoir si votre maman serait prête à changer totalement ses habitudes alimentaires, et si elle s’en sent la force et l’envie. Vous n’avez pas précisé son age, mais il faut bien avoir conscience que de changement alimentaires profonds pourraient être bénéfiques, mais aussi très difficiles à mettre en oeuvre. Car avec l’age on devient de plus en plus réticent au changement, et c’est d’ailleurs tout à fait normal.
      Ensuite je ne pourrais pas me substituer à un médecin, déjà du fait que je n’ai pas accès à son dossier médical et que votre message ne permet de savoir en détails les types de symptômes qu’elle endure.
      Il faut savoir qu’en règle générale, de ma propre expérience, ainsi que de patients qui m’ont fait confiance, le gluten et le lait sont source de problèmes pour énormément de personnes. Avec ou sans diagnostic médical à l’appui, et c’est là toute la surprise… Un choix raisonnable reste cependant d’opter pour une alimentation sans gluten et sans lait, et ceci même en l’absence de diagnostic médical spécifique (type maladie coeliaque). Pour cela, en général on recommande de faire tous les tests nécessaires pour confirmer ou écarter un diagnostic médical « classique ». Et quand on a été au bout de cette démarche on peut librement décider de tester un changement alimentaire et voir l’effet.
      Enfin il y a tout la question des intolérances alimentaires autres, et qui peuvent évidemment avoir un impact majeur sur la santé.
      Je ne vais pas développer plus ma réponse pour l’instant, mais je veux bien votre réaction et avis sur tout ceci, si vous le voulez bien. Et si vous avez des questions, l’envie, ou le besoin d’approfondir une ou plusieurs de ces pistes avec moi, je reste à votre disposition.
      Courage !
      Bien amicalement,
      Marc

3 Pings/Trackback pour "Qu’est ce que la maladie coeliaque ?"
  1. […] c’est adapté ou pas pour une personne qui a des problèmes de sensibilité au gluten ou qui est maladie cœliaque […]

Laissez un commentaire