Qu’est-ce que le gluten : définition (1)

Cet article est la partie 1 sur 1 dans le dossier qu'est ce que le gluten
  • Qu’est-ce que le gluten : définition (1)

Présentation du dossier spécial : « qu’est ce que le gluten » (1ère partie)

J’ai déjà consacré énormément de temps à résoudre mes propres difficultés en rapport avec le gluten et l’alimentation sans gluten au quotidien, et c’est avec grand plaisir que je partage mes idées et solutions pour vous aider dans votre cuisine sans gluten !!

Je suis d’ailleurs très honoré par votre intérêt grandissant !!

A travers cette série d’articles de définition du gluten, j’aimerais que nous allions plus loin. L’objectif ici est de chercher à comprendre le problème de l’intolérance au gluten sous un angle scientifique. Pour devenir un consommateur (ou une consommatrice) averti(e), il faut approfondir certaines notions et apprendre à éviter un grand nombre de pièges.

Dans cette série, je vous dévoilerai les secrets de la pièce manquante du puzzle !

Car il y en a une, et elle est de taille… Peut-être la connaissez-vous déjà ?

Suivez les actualités du blog pour ne pas manquer les prochains articles ! Je vous conseille l’inscription à la newsletter comme moyen le plus simple de ne rien rater !

[hcshort id= »8″]

Débutons maintenant ensemble ce tour d’horizon !

 

qu-est-ce-que-le-gluten---definition-partie-1

Comprendre le gluten n’est pas aussi simple qu’on le pense. Je vous présente une série d’articles pour mieux le définir.

Un constat inquiétant

Visiblement, mon blog sans gluten attire un nombre croissant de visiteurs. Vous faites partie de cette catégorie, vous qui êtes en train de lire ces lignes ! Cela signifie, malheureusement, que la question d’une alimentation sans gluten préoccupe. Vous êtes probablement en recherche d’informations de fond sur le gluten, de nouvelles recettes sans gluten. Vous faites face à des difficultés plus nombreuses que les solutions apparentes qui semblent s’offrir à vous, d’où le temps passé sur internet à chercher des pistes pour avancer.

Je suis passé par là moi aussi, et je voudrais maintenant m’appuyer sur mon propre parcours pour vous aider et vous faire gagner du temps dans la compréhension de ce qu’est le gluten.

Ce que j’aimerais pouvoir vous apporter

Des solutions concrêtes

Sur mon blog je propose déjà des idées et des solutions concrètes pour celles et ceux qui souhaitent cuisiner sans gluten.

A ce sujet je vous renvoie vers les recettes sans gluten où je vous donne des pistes pour cuisiner en gardant le plaisir de manger sans gluten ! Et pour accompagner votre repas sans bouleverser trop de choses à la fois je vous suggère aussi des recettes de pain sans gluten pour agrémenter votre menu sans gluten !

J’ai remarqué que mes articles du blog sont bien reçus, les commentaires sont encourageants, et les retours sont favorables !! Un tel intérêt de votre part est très enthousiasmant et m’encourage à poursuivre dans cette voie !!

Une vision scientifique rigoureuse

Ma formation scientifique en biologie m’a énormément aidé à y voir plus clair, pour bien comprendre la problématique du gluten. Je me dis que ce n’est peut-être pas votre cas, d’où l’intérêt de vous en faire profiter au travers d’articles comme celui-ci.

Et c’est en partant de ces constats que j’ai décidé de ne pas me centrer uniquement sur la cuisine sans gluten dans le blog, mais aussi de traiter certains sujets de fond grâce à mon expérience scientifique, et mon vécu d’intolérant au gluten.

Il faut bien l’avouer la recherche d’informations nouvelles et fiables sur internet est un vrai parcours du combattant.

La confusion ambiante

Comment trouver la bonne information ?

Vous avez peut-être lu et relu les mêmes informations sur le gluten et vous vous dites que vous avez déjà fait le tour de la question. Ou bien au contraire, les informations souvent contradictoires sèment le doute en vous. Peut-être ces contradictions vous ont fait baisser les bras. A moins que cela ne vous ait poussé à chercher toujours plus, dans l’espoir qu’au moins les informations essentielles se recoupent et se confirment finalement.

Lorsqu’on débute une nouvelle vie sans gluten, les doutes qu’on rencontre face à toutes les difficultés s’ajoutent encore à la confusion générale. Je le sais très bien, et c’est aussi pour cela que je vais m’efforcer de satisfaire votre soif de compréhension.

Tout le monde en parle

Certains media ont tendance à taxer l’alimentation sans gluten d’effet de mode, ajoutant encore de la confusion. Est-ce bien judicieux de discréditer ainsi ceux qui ont fait ce choix (spontanément, ou forcés par les circonstances) ?

Certains médecins affirment même que le fait d’arrêter de consommer du gluten est dangereux pour la santé (quand on n’est pas diagnostiqué intolérant au gluten au préalable), et risquerait de provoquer des carences alimentaires. Ont-ils tort ou raison ?

Si l’on est déjà victime du gluten on se sent déprécié, membre d’une faible minorité mal comprise, et si l’on n’est pas intolérant au gluten, on finit par ne plus savoir quoi croire.

Avoir les idées claires

Finalement ce que nous cherchons tous, ce sont des explications fiables et claires pour décider comment agir au mieux pour retrouver la santé et la conserver.

Comprendre le problème de l’intolérance au gluten devient donc le premier objectif pour être mieux armé et exercer un regard plus critique, absolument nécessaire par ces temps de confusion générale.

Cela nous amènera efficacement sur des pistes concrètes pour agir et résoudre ce problème, plutôt que de tâtonner et de tester en aveugle jusqu’à trouver des solutions (ou pas ?).

Ma démarche

Au début je me suis fait des listes, je suis resté planté des heures devant les étiquettes des produits que je voulais acheter, et bien souvent je rentrais chez moi avec des aliments que je ne connaissais pas et que je ne savais pas cuisiner, ou des aliments auxquels je n’avais finalement pas droit. Pire encore, il m’arrivait de rentrer les mains vides, paralysé par le doute.

Et vous, n’avez-vous jamais vécu cela ?

Pour avoir confiance dans ce que nous mettons dans notre assiette, nous devons avant tout nous sentir responsables de ce que nous y mettons. Et pour cela, il faut que les notions de base sur le gluten deviennent un réflexe naturel, une seconde nature !

La maxime de Lao Tzeu se prête vraiment bien à l’approche que je vous encourage à envisager à travers cette série d’articles de définition du gluten:

Donne un poisson à un homme, tu le nourris pour un jour. Apprends-lui à pêcher, tu le nourris pour toujours.

C’est la meilleure direction à prendre selon moi, l’alternative étant d’apprendre « bêtement » une liste détaillée d’ingrédients et aliments sans gluten.

Je ne suis évidemment pas opposé à l’idée d’une liste, mais il faut plutôt l’envisager comme un pense-bête au tout début du changement alimentaire, en combinaison avec de grands principes dont l’objectif est de mettre de l’ordre dans sa tête !

Aujourd’hui je n’ai plus besoin de listes pense-bête pour faire mes courses en partie parce que je suis à l’aise avec la définition du gluten.

Est-ce grave de manger du gluten aujourd’hui ?

Certains pensent très sincèrement que le gluten aurait des effets toxiques et serait à la source de nombreuses maladies, ou du moins qu’il serait fortement impliqué dans de nombreux problèmes de santé…

Le gluten se trouve partout autour de nous, et il est même devenu quasiment impossible à éviter aujourd’hui sans le vouloir délibérément. On nous laisse généralement penser dans les media qu’une faible minorité de personnes seulement souffre d’effets indésirables occasionnés par le gluten.

Cette minorité représente selon les estimations environ 1% de la population. Donc statistiquement, parmi 100 de vos amis ou connaissances, se cache au moins un malade coeliaque (ou un malade qui s’ignore ?).

Les malades céliaques sont intolérants au gluten, et développent notamment une réaction auto-immune, provoquée par le gluten, aux conséquences dramatiques.

Pour ces personnes, le seul moyen de se « soigner » dans ce cas, c’est de supprimer le gluten à vie.

D’un autre côté, les plus alarmistes sont convaincus que la question du gluten relève d’un problème de santé publique qui dépasse largement les « rares » malades coéliaques. Nous verrons dans cette série d’articles que c’est probablement le cas, même s’il reste très difficile de poser un chiffre fiable et représentatif de la situation.

De bonnes raisons de se poser des questions sur le gluten

Si vous savez déjà que vous êtes intolérant(e) au gluten en lisant ces lignes, vous vivez peut-être ce diagnostic comme une punition. Dans ce cas, inutile de se sentir victime, il faut réagir et trouver une solution à ce problème ! De toute manière, il n’y a pas de choix…

Si vous suspectez une intolérance au gluten, vous serez certainement curieuse ou curieux de découvrir ce que cela implique, et en quoi le fait d’arrêter le gluten pourrait améliorer votre bien-être au quotidien.

Peut-être ne suspectez-vous pas encore vraiment le gluten d’avoir un lien avec certains petits tracas de santé sans grande gravité qui vous empoisonnent l’existence. Et qui sait, peut-être que certains de vos ennuis de santé plus sérieux pourront être soulagés (un peu, ou même grandement) par une alimentation sans gluten ?

Enfin, vous pourriez faire partie de ces grands sceptiques qui ne peuvent pas concevoir que le gluten puisse avoir le moindre effet négatif sur votre corps et votre santé.

Il se peut même que mon blog, ou ces articles sur le thème du gluten vous donneront juste envie de vous révolter contre tous ces gens qui prônent l’arrêt pur et simple de votre baguette quotidienne, de vos sandwiches, de vos croissants, et j’en passe.

  • Doit-on se sentir concerné par la problématique du gluten et de l’alimentation sans gluten si l’on n’est pas touché personnellement ?
  • Peut-on accuser si facilement le gluten d’être lié aux problèmes de santé parmi les plus courants ou les plus fréquents ?

Ces questions valent la peine d’être posées.

Votre curiosité

Si vous lisez ces lignes, au moins le sujet ne vous laisse pas indifférent(e) et a éveillé en vous une forme de curiosité ! Je vais faire de mon mieux pour satisfaire cette curiosité en m’appuyant sur mon expérience professionnelle scientifique ainsi que mon propre vécu de ce problème de l’intolérance au gluten.

J’ai été formé à la recherche scientifique par un doctorat en Biologie suivi d’une activité professionnelle au service de la recherche et de la santé depuis de nombreuses années.

Je me suis passionné très tôt pour une meilleure compréhension du gluten. Habitué à cette part d’inconnu et d’interrogations typiques en recherche expérimentale scientifique, j’ai commencé à m’interroger dès que j’ai été confronté au problème de la cuisine sans gluten.

En effet, on n’a pas encore toutes les clés ni toutes les réponses. Mais malgré ces limitations, une chose est sûre, nous avons absolument besoin d’avoir les idées claires, sans attendre de tout comprendre et tout maîtriser. Il faut pouvoir agir dès maintenant en faveur de notre santé !!

Alors, comment faire ?

Tout simplement, dans ce dossier qui débute par cette introduction, je partage mes réflexions et recherches pour une meilleure définition du gluten ! Ma philosophie est de comprendre le problème à la racine d’abord et avant tout, pour pouvoir le résoudre de manière plus satisfaisante.

La problématique du gluten est complexe, et je voudrais aborder différents aspects progressivement. Tentons de définir le gluten en regardant ce que tout le monde considère aujourd’hui comme acquis.

Gluten : une première définition

Le gluten est une protéine contenue dans les céréales telles que :

  • le blé
  • l’épeautre
  • le blé de Khorasan (commercialisé sous la marque kamut®), ancien parent du blé dur, originaire d’Egypte
  • l’orge
  • le seigle

Il s’agit d’une protéine unique par sa structure qui donne une consistance et une élasticité particulière à la pâte faite à partir de farine de ces céréales. C’est pour cette raison qu’au cours des siècles les céréales contenant du gluten ont été utilisées aussi intensivement pour produire du pain et autres préparations pâtissières.

Pour aller plus loin

Cette définition est devenue un consensus pour le grand public, et tout le monde s’en sert sans forcément en comprendre tous les détails et subtilités.
Cependant, il nous manque tous les impacts et les conséquences connus ou suspectés du gluten sur la santé dans cette définition.

De plus, je trouve qu’il s’agit d’une première définition très incomplète du gluten, car trop simpliste.

Déjà pour commencer, cela ne suffira pas pour s’en sortir avec les étiquettes dans les magasins, même si c’est un bon début.

Si vous vous demandez très concrètement:

  • Quels sont les aliments sans gluten ?
  • Quels sont les aliments qui contiennent du gluten ?
  • Est-ce que le riz contient du gluten ?
  • Est-ce que le maïs contient du gluten ?
  • Est-ce que l’avoine contient du gluten ?

et j’en passe !

Grâce au dossier sur la définition du gluten que vous êtes en train de lire et intitulée « qu’est-ce que le gluten ? » , je vous encourage à creuser certaines notions pour trouver la réponse à ces questions et bien d’autres encore !

Pour éviter le gluten chaque jour, il faut comprendre de quoi il s’agit plus précisément, non ?

Dans le prochain article, je parlerai des origines du blé, et l’impact du développement de notre agriculture des céréales « modernes » sur notre santé. Je présenterai aussi des informations extrêmement importantes sur les origines de la découverte du gluten qui ont des conséquences, aujourd’hui encore, sur toutes les étiquettes de produits sans gluten du commerce !!

En attendant, vous pouvez aussi jeter un coup d’oeil à la définition du gluten dans le lexique sans gluten.

Partagez !

Si cet article d’introduction vous a plu, et en attendant le prochain article de cette série, pensez à partager l’article !! D’autres personnes en auront certainement l’utilité et vous en remercieront ! Cette bonne action est un geste qui ne demande qu’un clic, ne prend que quelques secondes, et qui pourra aider à diffuser le mieux possible ces informations !!

 

Merci pour votre intérêt et votre confiance !

A très vite pour la partie 2 du dossier « qu’est-ce que le gluten ? Définition »

Marc
blog-sans-gluten.com | cuisiner sans gluten pas à pas

 

Merci d'avoir lu cet article jusqu'au bout !

Pour aller encore plus loin, je partage avec vous 4 erreurs communes que l'immense majorité des gens font quand il s'agit de mettre en place une alimentation sans gluten.
Voici un cours en ligne que je vous offre pour vous aider à passer au niveau supérieur.

Cliquez ici et laissez-vous guider >>



Sujets abordés dans cet article

  • yhs-fullyhosted_003
  • definition du sans gluten
  • effet indésirable de maïs sans gluten
  • quest ce glutin
  • quest ce que le gluten
Publié dans article, définition, nutrition et santé, Théorie Tagués avec : , , , , , , , , ,
2 commentaires sur “Qu’est-ce que le gluten : définition (1)
  1. corinne dit :

    Bonjour Marc,
    Une petite info que je glisse ici et qui peut t’intéresser:
    http://makanaibio.com/2014/11/poudre-parfaite-pour-eviter-gomme-de-guar-ou-xanthane.html

    Bonne journée.
    Corinne

Laissez un commentaire