Recette : cuisse de canard à l’orange (au four)



Juste avant d'entrer dans le sujet principal de cette page, je voulais vous dire que j'ai peut-être quelque chose qui pourrait vous aider si vous débutez sans gluten.

Plus d'infos à ce sujet à la fin de l'article...

Maintenant, pour ce qui concerne le sujet qui nous préoccupe...

recette-sans-gluten-sans-lait-sans-oeuf-sans-soja-sans-fruit-a-coque

logo-agriculture-biologique

 

 

  • type de recette : PLAT PRINCIPAL
  • niveau : facile
  • préparation : 20 minutes
  • cuisson : 50 minutes
  • recette pour toutes les saisons – célébrer sans gluten

Recette : cuisse de canard à l’orange (au four)

J’aimerais vous suggérer cette idée de recette de cuisse de canard à l’orange, naturellement sans gluten, qui fera un excellent plat de fête.

Ce plat est à la fois un classique avec un équilibre sucré-salé intéressant, et il permet une belle présentation.

Je ne sais pas vous, mais moi, c’est typiquement une recette simple que je ne prends pas le temps de préparer, puisqu’elle est tout de même un peu longue à préparer (simple ne signifie pas forcément rapide…). Mais je le répète, cette recette est simple !

Et même s’il faut compter au moins 15 à 20 minutes de préparation, l’avantage de cette recette au four c’est surtout qu’on peut lancer la cuisson au four et s’occuper de préparer tranquillement les accompagnements pendant le temps d’attente.

Dans cet article, j’aborde aussi un peu cette idée de célébrer sans gluten, puisque c’est un bon moyen de se faire plaisir en cuisine en brisant un peu avec la routine du quotidien.

Le plaisir et la convivialité font partie de ces aspects qu’on néglige parfois quand on reste prisonnier de ses habitudes. J’ai longtemps été dans ce cas, alors qu’il suffit finalement de peu d’efforts pour un résultat goûteux qui sorte légèrement de l’ordinaire.

En étant bien organisé(e), 15 à 20 minutes de préparation (plus un temps de cuisson au four de 45-50 minutes où il n’y aura rien à faire) suffiront à garantir un beau résultat qui vous permettra de célébrer sans gluten !

Je vous propose tout de suite de découvrir la recette de la cuisse de canard à l’orange en détail.

cuisse-de-canard-a-l-orange

Pour célébrer sans gluten, voici une recette de canarad à l’orange, où je me suis servi des zestes pour faire une belle présentation. LE plat est ici accompagné de pommes de terre sautées, dés d’igname sautés, et brocoli à la vapeur.

Ingrédients

pour 4 personnes:

  • 4 cuisses de canard
  • 1  oranges bio à dessert
  • 2 oranges à jus (bio de préférence) soit 20 à 25 cl
  • 20 g de sucre de fleur de coco (ou éventuellement du sucre de canne non raffiné, ou du miel)
  • 1 cuillère à soupe de vinaigre de cidre (ou de vinaigre de riz, un peu plus doux)
  • 40 cl d’eau
  • 6 à 10 g de sel
  • [optionnel] herbes, aromates condiments au choix : ail, oignon, thym, laurier, etc.

Matériel

  • 1 presse-agrume
  • 1 cocotte avec couvercle allant au four
  • 1 four

Préparation

1. Coupez les cuisses de canard en 2 au niveau de l’articulation.

2. Coupez une orange à dessert en deux, puis coupez les zestes d’une moitié avec un couteau économe, coupez l’autre moitié en rondelles, (avec le zeste, perpendiculairement au sens des quartiers). Pressez le jus des oranges à jus (et éventuellement de la demi-orange sans zeste).

3. Dans une cocotte avec un couvercle, faites revenir les cuisses de canard quelques minutes sans matière grasse pour les colorer, puis réservez-les.

4. Retirez la graisse en excédent dans la cocotte puis faites revenir les zestes d’orange pour les colorer légèrement. 

5. Ajoutez le sucre, le vinaigre et déglacez avec le jus d’orange. Ajoutez les quartiers d’orange de préférence à la fin.

6. Placez dans votre cocotte les cuisses de canard, les herbes et aromates [optionnel], ensuite salez, ajoutez l’eau et fermez le couvercle.

Cuisson

1. Préchauffez votre four 10 minutes à 180°C.

2. Enfournez pendant 45 à 50 minutes au four, à couvert.

Pour éviter une cuisse de canard à l’orange qui soit sèche (ou pire : brûlée), pensez à mettre une minuterie 🙂 ! Ou utilisez par exemple la fonction minuterie de votre téléphone/smartphone (et gardez votre téléphone sur vous).

Je précise, parce qu’il est très facile de se faire piéger quand on n’est pas concentré… Ne riez pas, si vous cuisinez régulièrement, ça vous est sûrement déjà arrivé d’oublier un truc au four !

Dressage

Dressez votre cuisse de canard en vous servant des zestes et quartiers d’orange comme décors.

Dans mon cas j’ai accompagné ce plat de pommes de terre sautées, de brocoli à la vapeur et de quelques dés d’igname poêlés.

Pour garder la recette simple, je ne détaille pas la préparation des accompagnements ici.

Vous pourrez chercher sur le blog quelques idées d’accompagnement pour cette cuisse de canard à l’orange, ou vous inspirer de la photo du plat que je vous présente. Ou bien vous pourrez faire en fonction des produits du marché du jour en accord avec la saison !

recette-cuisse-de-canard-a-l-orange

Une belle harmonie sucré salé pour un plat de fête ! La recette est facile à faire, le résultat goûteux, et l’impression sur les convives assurée : une cuisse de canard à l’orange dans une présentation alléchante !

Conseils et astuces

  • Préférez la viande d’un bon boucher, et si votre magasin bio préféré à la chance d’avoir un rayon boucherie fraîche, c’est juste parfait ! Demandez éventuellement à votre boucher d’entailler pour vous les cuisses de canard au niveau des articulations.
  • Lorsque vous faites colorer les cuisses de canard, inutile d’ajouter de la matière grasse à cette étape car cette viande va libérer suffisamment de matière grasse.
  • Si vous êtes à l’aise avec votre couteau, pelez l’orange à vif ( c’est-à dire en enlevant la peau sur tout le tour), puis coupez les quartiers en tranchant entre la pulpe et la peau pour chaque quartier (pour les détacher de leur peau).
  • Si vous n’avez pas de cocotte (par exemple vous n’avez qu’un plat pyrex ou céramique) et ne s’utilise donc pas à la fois sur plaque de cuisson et au four, prenez une grande casserole, ou un fait-tout puis transférez le contenu de votre casserole dans la cocotte ou le plat allant au four avant d’enfourner… (Je sais ça fait plus de vaisselle ;), sinon vous savez quoi faire pour vous simplifier la vie !)
  • A l’étape 5, grâce au sucre de fleur de coco, pas besoin de cuire le sucre excessivement, il est naturellement coloré et donnera un goût naturellement caramélisé sans avoir à pousser la cuisson en température ou en durée !
  • Avec l’ajout d’eau et de sel, j’ai fait le choix d’éviter les bouillons industriels, qui apportent peut-être du goût, mais qui ne permettent pas aux produits de ce plat de s’exprimer correctement, tout en apportant un excès de sel, de produits chimiques souvent, et un mélange d’ingrédients qui n’aide pas les estomacs fragiles non plus. J’y ajoute simplement un peu de sel (en quantités contrôlées : Essayez de savoir et de maîtriser combien de sel vous ajoutez en utilisant un bouillon industriel !
  • Sentez-vous libre d’utiliser un bouillon industriel malgré mon point précédent, ou beaucoup mieux, un bouillon végétal  « fait maison » (ou encore un bouillon de volaille, ou autre).

Nutrition et Santé sans gluten

Tous les ingrédients de la recette sont naturellement sans gluten, sans lait, sans oeuf, sans soja. Et comme vous le voyez, on peut aussi manger sans gluten et sans avoir à faire aucun effort ni compromis ni remplacement d’ingrédients !

Dans la cuisine française, typiquement on cherche à marier et mélanger mille saveurs pour faire d’un plat une expérience unique. On dirait que plus il y a d’ingrédients, plus le chef cuisinier est heureux. Pourtant, si nos capacités de digestion ou d’assimilation sont perturbées (et dans notre monde pollué, il y a mille raison d’être impacté), mieux vaut éviter de trop mélanger d’ingrédients.

En cas d’intolérances alimentaires, réduire le nombre d’ingrédients différents aide à la fois à identifier plus facilement ceux qui posent éventuellement problème, et aide aussi à digérer mieux.

D’ailleurs, dans le cas de mes accompagnements, j’ai cumulé deux féculents différents : pomme de terre et igname. Ce n’est pas forcément le meilleur exemple à suivre pour un objectif santé.

Donc, en cas d’intolérances alimentaires, l’idée est de se recentrer sur l’essentiel. Et en plus cela donne une recette facile et très rapide à faire.

Je n’ai pas ajouté d’oignon, ou de bouillons industriels, car ils font partie de ses ingrédients optionnels, qui certes donnent du goût, mais qui ont aussi un effet irritant sur les intestins fragiles.

Sachant qu’il s’agit d’un plat de fête, l’objectif plaisir reste le plus important. Cette recette présente un petit point faible si on la considère sur le plan d’une alimentation-santé stricte. J’ai fait une petit entorse à ma règle de simplicité en accompagnant le plat de deux féculents.

Aujourd’hui, j’ai choisi de vous présenter la recette sans trop m’inquiéter de l’objectif santé. La raison, c’est que des écarts par rapport à une alimentation-santé stricte devraient être tolérés, et bien vécus : quand on se fait plaisir occasionnellement, aucune raison de culpabiliser si ce n’est pas en accord avec l’alimentation idéale.

Surtout si vous savez maîtriser ces écarts et que vous ne payez pas les conséquences…

Rien ne vous empêche d’ajouter une bonne part de légumes pour corriger le tir  !

Vos commentaires ?

J’espère que cette recette de cuisse de canard à l’orange au four vous plait ! Comme toujours, n’hésitez pas à la partager !

Et vous, quels plats vous aimez pour les grandes occasions ? Je suis curieux de connaitre quelques unes de vos idées de recettes  préférées pour les grands jours.



Pour en revenir rapidement à ce que je vous écrivais en tout début d'article...

Je ne sais pas si vous avez besoin d’une méthode pour débuter sans gluten rapidement.

Je ne sais vraiment pas si tout se passe déjà bien dans votre cuisine et dans votre santé, ou si au contraire vous avez besoin d’un coup de pouce urgent.

Peut-être que vous n’en avez pas besoin…

Mais au contraire, si vous avez parfois l’impression qu’il vous manque quelque chose, alors je vous ai préparé ça :  

 CLIQUEZ pour avoir votre accès :

http://blog-sans-gluten.com/nj83pl  

Merci d'avoir lu cet article jusqu'au bout !

Pour aller encore plus loin, je partage avec vous 4 erreurs communes que l'immense majorité des gens font quand il s'agit de mettre en place une alimentation sans gluten.
Voici un cours en ligne que je vous offre pour vous aider à passer au niveau supérieur.

Cliquez ici et laissez-vous guider >>



Tagués avec : , , , , , , , , , , , , , , , , , ,
4 commentaires sur “Recette : cuisse de canard à l’orange (au four)
  1. Meriel dit :

    Ohlala, ca a l’air d’être trop bon. Je le montrerai à mon compagnon qui le cuisinera avec plaisir.
    Qu’est ce qu c’est ‘igname’? Vous pouvez l’expliquer, svp, car je ne connais pas.
    Est-ce qu’on pourrait remplacer le sel par le fleur de sel? Parce que lui aussi est raffiné.. Et j’essaie d’éviter tout ce qui est raffiné. En tout cas, c’est un vrai régal. Merci beaucoup.

    • Marc Welter dit :

      Bonjour Meriel

      Merci du compliment !

      L’igname est un tubercule « exotique » qui se rapproche vaguement de la pomme de terre. On n’en trouve pas tout le temps, même en magasin bio. Je n’ai pas détaillé les accompagnements dans cette recette pour rester simple !
      J’utilise du sel fin non traité non raffiné, je vous rassure je fais le même combat que vous ! Bien sûr la fleur de sel va aussi (pour ajouter une touche finale directement dans l’assiette plutôt que dans la préparation alors…)
      Amicalement,
      Marc

  2. Chantal P dit :

    Enfin quelqu’un qui n’est pas « un puriste du Gluten » même si cela reste l’élément essentiel de ce blog ! Alleluia enfin j’entends parler de la notion plaisir qui prévaut sur la notion « pure santé » – je m’occupe aussi d’alimentation et vais notamment proposer un accompagnement pour mincir de façon agréable et durable – suivre http://www.ambition-et-reussite.com – cela fait des années que je me bats pour tous les extrêmes car comme tu le dis si bien Marc, notre corps sait parfaitement gérer les « extras » s’ils sont fait occasionnellement, par contre, j’ai pu constater que d’être trop « puriste » sur un mode alimentaire entraine une fragilité et enferme la personne dans ce mode choisi. Merci, la recette par ailleurs a l’air très appétissante !

    • Marc Welter dit :

      Bonjour Chantal.
      Merci pour ton commentaire qui décrit parfaitement et met bien en avant le message que je voulais véhiculer au-delà de la recette elle-même !

      Il existe deux extrêmes un peu problématiques en cuisine qui peuvent avoir un impact sur notre rapport à l’alimentation, c’est d’un côté la santé à tout prix et de l’autre le plaisir à tout prix.

      Dur de trouver un équilibre et de garder la santé durablement en restant centré !

      J’ai choisi de m’orienter vers une cuisine plus créatives et plus ouverte malgré certaines contraintes. Et comme tu dis justement, je n’ai pas que des propositions de recettes en rapport avec le gluten, même s’il faut tout de même se mettre à la place des gens qui sont activement en recherche d’idées « sans gluten ». Celle-ci est naturellement sans gluten et ne demande aucun effort d’adaptation !

      Au plaisir d’échanger avec toi autour de la santé Holistique qui est, je crois, un domaine que tu connais bien de par ton parcours !

      Amicalement,
      Marc

Laissez un commentaire