recette de crème de marrons (confiture de châtaigne)



Juste avant d'entrer dans le sujet principal de cette page, je voulais vous dire que j'ai peut-être quelque chose qui pourrait vous aider si vous débutez sans gluten.

Plus d'infos à ce sujet à la fin de l'article...

Maintenant, pour ce qui concerne le sujet qui nous préoccupe...

recette-sans-gluten-sans-lait-sans-oeuf-sans-soja-sans-fruit-a-coque

logo-agriculture-biologique

  • type de recette : DESSERT
  • niveau : facile
  • préparation : 1 heure
  • cuisson : 45 minutes
  • période idéale : automne – hiver

Ma recette de crème de marrons (/confiture de châtaigne)

Pour les fêtes de fin d’année la crème de marron s’invite souvent à notre table.

D’ailleurs, la traditionnelle bûche de noël à la crème de marron est un grand classique. N’est-ce pas ?

Pas besoin de vous limiter à Noël, la crème de marron est naturellement sans gluten

Surtout si vous la faites vous-même…

C’est donc une bonne nouvelle pour celles et ceux qui souhaitent manger sans gluten et qui cherchent une idée à tartiner sur un pain sans gluten, sur une bonne galette de sarrasin sans gluten ou une crêpe sans gluten !

Et puis la préparation d’une crème de marron « fait maison » est très simple, mais un peu long.

L’aventure commence en automne, dans la forêt, lorsque vous allez vous balader.

Vous tombez nez à nez avec le plus beau des châtaigners, et les marrons et châtaignes qui parsèment le sol vous font de l’oeil.

Mais au fait, quelle est la différence entre les marrons et les châtaignes ?

Découvrez tout de suite la suite à travers cet article, et la recette qui l’accompagne !

châtaigne ou marron pour une crème de marron sans glutenDes châtaignes dans leur bogue, sur un lit de feuilles. Crédit photo : Mathilde AUDIAU

Quelle est la différence entre un marron et une châtaigne ?

Marron ou châtaigne, dans les deux cas, il s’agit du fruit d’un même arbre : le châtaignier.

L’unique différence porte sur l’enveloppe : si le fruit est cloisonné, c’est une châtaigne, sinon c’est un marron.

Pour mémoriser et vous souvenir facilement, rappelez-vous le « C » de Châtaigne pour le fruit Cloisonné !

Et aussi les marrons sont plus ronds (ça rime !)

Ils n’ont pas cette cloison et n’ont pas besoin de partager l’espace à l’intérieur de la bogue.

L’enveloppe pleine de piquants très pointus (comme sur la photo) s’appelle une bogue…

J’ai découvert en préparant cet article que chaque arbre porte à la fois des châtaignes et des marrons, dans une proportion variable.

En cuisine, on réserve habituellement les marrons aux confiseries et autres mets fins.

En fait, on attribue une qualité supérieure au marron, le fruit non-cloisonné (il n’y a pas de replis de la peau à l’intérieur de la chair), plus gros, de forme ronde car un seul fruit s’est développé dans la bogue.

D’un autre côté, la châtaigne sert plutôt dans les plats de tous les jours.

Et le marron d’Inde c’est quoi alors ? Et la châtaigne d’eau ?

On ne doit pas confondre le marron et la châtaigne avec le marron d’Inde, fruit non-comestible et toxique d’un autre arbre, le marronnier commun ou marronnier d’Inde (Aesculus hippocastanum).

Les bogues du marron d’Inde n’ont pas de long piquants souples comme les marrons et châtaignes comestibles.

Et puis les marrons d’Inde ont la surface de leur enveloppe plus brillante, presque « cireuse » par rapport aux marrons et châtaignes.

Il existe aussi une châtaigne d’eau, issue d’une plante aquatique qu’on trouve plutôt en Asie, et dont on peut manger le tubercule qui possède une vague ressemblance avec le marron comestible.

Ceci étant dit, si vous habitez dans une zone tempérée et que vous achetez vos marrons en magasin (bio de préférence), vous ne devriez pas avoir de difficulté à trouver le marron comestible !

Et même lors d’une ballade en forêt, ça ne devrait pas être si compliqué de vous y retrouver…

Supposons donc que que vous ayez trouvé vos marrons, et que vous soyez prêt(e) à préparer une bonne crème de marron.

Ingrédients

pour 4 personnes:

  • 1 Kg de châtaignes fraîches
  • 500 g de sucre (pour moi ce sera plutôt du sucre de fleur de coco, sinon sucre de canne, ou sucre de betterave, etc.)
  • 25 cl d’eau (250 g)
  • [optionnel] 1 gousse de vanille pour réaliser une crème de marron vanillée

Tous ces ingrédients peuvent être trouvés en qualité bio (respectueux de l’environnement et sans pesticides ajoutés, c’est toujours mieux !). Vous pourrez même ramasser vous-même des châtaignes en forêt lorsque l’automne pointe le bout de son nez.

Pensez aussi à vérifier les éventuelles traces de gluten, lait, oeuf ou autre selon vos sensibilités !

Matériel et ustensiles

  • Pots de confiture à couvercle hermétique
  • pied mixer / blender (pour moi ce sera mon super blender de chez « Omniblend »)

Préparation

Cuire une première fois et décortiquer

1. [optionnel] Ramassez les châtaignes en forêt (!)

1bis. Pratiquez une entaille pour chaque châtaigne, puis faites-les bouillir environ 10 minutes dans l’eau

2. Égouttez, puis laisser refroidir un instant

3. Décortiquez les châtaignes : enlevez la coque dure et la seconde peau

Deuxième cuisson des châtaignes

4. Replongez les châtaignes décortiquées dans une casserole d’eau bouillante, et laissez cuire 15 à 20 minutes.

5. Mixez la purée pour obtenir une consistance fine et onctueuse (ou pas !)

Préparation d’un sirop à la vanille

6. [optionnel] Avec un couteau fendez la gousse de vanille en deux, puis prélevez les graines

7. Mettez l’eau, le sucre, (et les graines de vanille [optionnel]) dans une casserole, puis portez doucement à ébullition sur feu moyen, en remuant pour dissoudre le sucre.

Préparation de la crème de marrons (confiture de châtaigne)

8. Lorsque le sirop a un peu épaissi, il est  prêt, ajoutez la purée de marron, et remuez 10 à 15 minutes jusqu’à obtenir la consistance onctueuse d’une crème.

Stérilisez des pots à confiture et mettez la crème de marron en pots

9. Vous pouvez, soit ébouillanter vos pots, soit les passer au stérilisateur (dans ce cas, je les passe généralement au four à micro-onde dans le stérilisateur de biberons, hérité de ma fille 😉 )

10. Versez la crème de marron dans les pots

Comme c’est généralement le cas quand cuisine « maison » et qu’on fait les choses soit-même, cette crème de marrons sera bien meilleure que celle du commerce.

Sans compter que la qualité et la composition des ingrédients permet de s’assurer d’avoir une crème optimale, et comme toujours sur le blog : sans gluten, sans lait, ni aucune traces d’ingrédients contenant du gluten etc…

De plus, elle est très économique, si vous trouvez vos marrons en forêt !

N’hésitez pas lors de vos balades automnales à prendre le temps d’en ramasser. Vous en ferez de la crème pour l’hiver !

Je vous confirme que vous aurez grand plaisir à en sortir un pot à l’approche de Noël, ou bien dans les périodes de grands froids, comme en ce moment.

Ce sera aussi une excellente base pour une bûche de Noël sans gluten parfumée à la crème de marron…

Conseils et astuces

Quelques conseils pratiques

  • Lors de la deuxième cuisson des châtaignes déjà décortiquées, vérifiez le temps de cuisson. Pour cela assurez-vous que les châtaignes s’écrasent sans difficulté sous votre fourchette ou cuillère…
  • Si vous préférez ne pas mixer la purée en fin de cuisson, vous obtiendrez une purée plus grossière avec des petits morceaux. Ce n’est pas mauvais en soit, c’est juste une question de goût…
  • Une astuce lors de la mise en pot consiste à retourner les pots remplis une fois le couvercle fermé pour être certain(e) de bien faire le vide. (comme pour une confiture en fait !)

Petite astuce

  • Pour vous économiser une heure à décortiquer et nettoyer des châtaignes, il existe des châtaignons séchés (j’en ai trouvé en magasin bio) déjà décortiqués. Il suffit de les réhydrater dans l’eau pour une nuit, rapidement parfaire le nettoyage (car vous trouverez justement des replis de cloisonnement dont j’ai parlé au début de l’article et qui caractérisent les châtaignes par rapport aux marrons). Puis vous pourrez débuter la recette directement à l’étape 4…
    • Je sais, c’est de la triche, mais j’ai testé et ça fonctionne assez bien, même s’il faut tout de même travailler avec minutie à l’étape de nettoyage…
  • Pour vous économiser le temps de la recette, vous pourrez aussi acheter directement un pot de crème de marron, ou de purée de châtaigne non sucrée.
    • Je sais, c’est encore plus de la triche… Votre Grand-Mère qui n’a peut-être pas connu ça dans sa jeunesse pourrait bien vous en vouloir de laisser les traditions se perdre… Mais parfois c’est un cas de force majeure et ça peut dépanner … Surtout quand on manque de temps dans nos vies bien remplies.

Conservation

Si vous avez travaillé proprement lors de l’étape de stérilisation et de la fermeture des pots, votre crème de marron se conservera comme une confiture : des mois, voire plus.

Nutrition et Santé sans gluten

La châtaigne est-elle sans gluten ?

Le châtaignier commun, ou Castanea sativa, est un arbre fruitier appartenant à la famille botanique des fagacées.

Le gluten est un complexe de protéines qu’on retrouve exclusivement dans la famille botanique des Graminées (aussi appelées Poacées).

Le fruit du châtaigner et les protéines qu’il renferme n’a donc aucun lien de parenté avec les céréales contenant du gluten.

L’unique risque pour le consommateur vient d’une éventuelle contamination par du gluten lors des étapes de transformations et stockage dans des ateliers de fabrication où circulent aussi des céréales et farines de céréales contenant du gluten…

C’est ce qu’on appelle généralement les sources de contamination croisées au gluten.

Ainsi, la farine de Châtaigne, par exemple, fait partie des farines sans gluten utilisées par les personnes qui souhaitent cuisiner sans gluten.

La châtaigne est-elle un fruit à coque ?

Les fruits à coque à déclaration obligatoire en tant qu’allergènes sur le plan de la réglementation sont : la noix, la noisette, la noix de cajou, la pistache, la noix du Brésil, la noix de Queensland (autre nom de la noix de macadamia), la noix de pécan et le pignon de pin.

Par contre, la châtaigne ne figure pas dans cette liste, ni la noix de coco, ni la noix de muscade d’ailleurs…

Même si techniquement parlant, ces fruits ont une proximité avec les fruits à coques classiquement reconnus comme sources d’allergènes, sur le plan botanique et biologique. D’ailleurs la noisette est un fruit à coques issu d’un arbre appartenant à l’ordre des Fagales, tout comme le châtaigner.

A méditer…

Sur le plan des vitamines et minéraux, la châtaigne donne un bon apport en minéraux tels que :

  • Manganèse
  • Cuivre
  • Phosphore
  • Fer

En particulier pour les vitamines :

  • B1
  • B2
  • B6
  • Folate
  • C

A cela s’ajoutent les minéraux apportez par le sucre que vous utilisez, puisque je vous suggère d’opter pour un sucre non raffiné (sucre de canne, ou sucre de fleur de coco par exemple) !

Qu’en pensez-vous ?

J’espère que cette recette de crème de marron (vanillée) aura réveillé votre gourmandise !

Et j’espère aussi que les informations qui vous permettront de distinguer les marrons des châtaignes (cloisonnées 😉 ) feront de vous l’expert(e) sur le sujet à partir de maintenant.

Et vous ? Avec quoi accompagnez-vous cette délicieuse crème de marron ?

Des crêpes sans gluten ? Des galettes de sarrasin sans gluten ? Comme base pour la préparation d’une belle bûche de Noël ?

Dites-moi tout dans les commentaires plus bas !



Pour en revenir rapidement à ce que je vous écrivais en tout début d'article...

Je ne sais pas si vous avez besoin d’une méthode pour débuter sans gluten rapidement.

Je ne sais vraiment pas si tout se passe déjà bien dans votre cuisine et dans votre santé, ou si au contraire vous avez besoin d’un coup de pouce urgent.

Peut-être que vous n’en avez pas besoin…

Mais au contraire, si vous avez parfois l’impression qu’il vous manque quelque chose, alors je vous ai préparé ça :  

 CLIQUEZ pour avoir votre accès :

http://blog-sans-gluten.com/nj83pl  

Merci d'avoir lu cet article jusqu'au bout !

Pour aller encore plus loin, je partage avec vous 4 erreurs communes que l'immense majorité des gens font quand il s'agit de mettre en place une alimentation sans gluten.
Voici un cours en ligne que je vous offre pour vous aider à passer au niveau supérieur.

Cliquez ici et laissez-vous guider >>



Sujets abordés dans cet article

  • Omniblend Occasion
  • recette omniblend
Tagués avec : , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Laissez un commentaire