Recette de fromage végétal (sans lactose)

recette-sans-gluten-sans-lait-sans-oeuf-sans-soja-AVEC-fruit-a-coquelogo-agriculture-biologique

  • type de recette : APÉRITIF – FROMAGE
  • niveau : facile
  • préparation : 5 minutes (ne pas oublier : une nuit de trempage)
  • cuisson : –
  • recette pour toutes les saisons

Ma recette de fromage végétal (sans lactose)

Voici une recette facile et rapide, directement inspirée de la « tradition végétalienne ».

Pour faire simple, je fais un petit rappel : les végétariens ne mangent pas de produits animaux, et les végétaliens ne mangent pas non plus les dérivés de produits animaux comme les produits laitiers ou les oeufs de poule par exemple. Par contre la cuisine végétarienne ou végétalienne n’est typiquement pas sans gluten.

Ces choix impliquent une remise en question de votre alimentation et doivent vous pousser à analyser et comprendre en profondeur ce dont votre corps à besoin pour bien fonctionner.

Je ne suis ni végétarien ni végétalien, mais étant très ouvert par nature, je cherche toujours de nouvelles idées originales à tester.

La question du jour : Que tartine-t-on sur un pain sans gluten ?

Aujourd’hui, je vous invite à apprendre à faire votre propre fromage blanc sans lactose (bien sûr sans gluten, mais surtout sans produits laitiers) !

Si vous n’avez jamais entendu parler de ce type de fromages végétaux, lisez la suite, vous allez être surpris par la simplicité des ingrédients et de cette technique culinaire originale !

recette-de-fromage-blanc-végétal-sans-lactose

Mon fromage végétal sans lactose est tout simplement fait à base de noix de cajou crues, de jus de citron, d’un peu d’eau et de sel !

Ingrédients

pour un fromage végétal (sans lactose) d’environ 200g :

  • 150 g de noix de cajou nature, crues (non grillées et non salées)
  • 3 à 4 cuillères à soupe d’eau
  • 2 pincées de sel (~2 g)
  • 2 cuillères à soupe de jus de citron (soit un peu moins d’un demi-citron)
  • de l’eau pour le trempage et rinçage des noix de cajou

Matériel

  • un « pied mixeur » et je me sers d’un bocal en verre allongé (750mL)
  • ou un blender

Préparation

1. A préparer 4 à 12h à l’avance : faites tremper les noix de cajou dans un excès d’eau (dans un bol ou un saladier)

2. A l’aide d’une passoire, rincez les noix de cajou plusieurs fois sous l’eau, puis égouttez-les bien

3. Ajoutez 3 cuillères à soupe d’eau, le sel et une partie du jus de citron

4. Mixez jusqu’à obtenir une crème de consistance homogène et sans morceau (corrigez éventuellement la consistance avec une cuillère d’eau, et l’assaisonnement avec du sel et un peu de jus de citron si besoin)

Et voila ! vous avez fait votre premier fromage sans lactose !

Soit dit en passant, les produits laitiers c’est un peu comme le gluten, on en trouve aujourd’hui un peu partout dans notre alimentation. Enfin dans la vôtre peut-être…

Le lait et ses produits dérivés (fromages, yaourt, crème fraîche) peuvent être mauvais pour la santé. Il est fréquent d’observer une intolérance aux produits laitiers en plus de celle au gluten.

Pour ma part, je l’ai découvert à travers mes tests d’analyse d’intolérances alimentaires ! Ceci explique pourquoi vous ne trouverez pas une trace de produits laitiers (ni lactose, ni caséine) dans mon alimentation aujourd’hui (ni mon blog-sans-gluten d’ailleurs)…

Qu’on m’enlève mes pâtes, ma pizza, c’est déjà difficile à accepter au début, alors si je dois en plus me « priver » de lait de vache, de crème fraîche et de fromage, ça commence à faire beaucoup…

Mais grâce à cette recette tout est différent ! Et je vous laisse imaginer toutes les autres solutions de substitutions vraiment très astucieuses et originales qui existent ! D’ailleurs mon prochain article vous montrera une façon très simple d’incorporer ce fromage végétal dans une recette de pain assez surprenante !

Comment servir le fromage végétal sans lactose ?

Surprenez vos invités !

Si vous cherchez une idée de recette originale et surprenant, ça peut faire son effet… Pensez à la tête de vos invités lorsque vous allez leur présenter ce fromage sans lactose !

Tentez l’expérience, faites durer le suspens, ne dites pas tout de suite comment vous l’avez fait !

Après, je vous invite à partager le lien vers ce blog et ma recette !

Fromage blanc à tartiner (sans caséine et sans lactose !)

Avez cette méthode vous obtenez un fromage blanc végétal tout à fait comparable à son cousin fait avec du lait, mais sans aucun produit laitier (pas de lactose, pas de caséine ici) !

Vous pouvez évidemment tartiner ce fromage végétal sur:

  • une tartine craquante (sarrasin, riz/châtaigne, quinoa)
  • du pain (sans gluten !) : Je vous conseille d’aller jeter un coup d’oeil !
  • des galettes de sarrasin
  • ou encore des galettes de pois chiche !
  • laissez libre cours à votre imagination

Le meilleur choix de pain en accompagnement, ce sera (sans hésitation pour moi) le pain sans gluten que je propose dans cette recette (cliquez sur l’image pour accéder à la page où j’en parle :

recette-pain-sans-gluten-au-sarrasin-3

Ce pain sans gluten juste tranché révèle une belle croûte dorée et croustillante et une belle structure moelleuse et alvéolée très comparable à un pain traditionnel !

En remplacement du fromage dans vos recettes

Vous pourrez utiliser avantageusement cette base de fromage blanc sans lactose comme un substitut de produit laitier dans les recettes à base de crème fraîche épaisse ou de fromage frais, ou encore de fromage blanc battu. Ce fromage peut très bien remplacer la sauce crémeuse de ma recette de demi-aubergine au four !

Astuces

  • N’utilisez pas tout de suite tout votre jus de citron pour vous permettre de corriger l’assaisonnement à la fin !
  • Si vous n’avez pas de jus de citron, prenez du vinaigre, comme par exemple le vinaigre de cidre, ou le vinaigre de riz (là aussi, 1 cuillère à soupe, puis ajustez tout à la fin) selon votre goût.
  • Vous pouvez aussi ajouter un filet d’huile de votre choix (huile d’olive, huile de colza, huile de cameline, huile de tournesol, etc.) pour agrémenter ce fromage frais et donner encore plus d’onctueux et de brillant à la recette.
  • Je vous déconseille d’utiliser de la purée de noix de cajou déjà prête comme on peut la trouver en magasin bio : le goût, la texture et les qualités nutritives ne sont définitivement pas les mêmes. Ne me faites pas dire ce que je n’ai pas dit, la purée de noix de cajou du commerce est bonne, mais pas pour une utilisation dans cette recette !
  • Au risque de me répéter, je déconseille aussi fortement les noix de cajou grillées salées d’apéritif. Je n’ai pas essayé, mais c’est évident que le résultats ne sera pas celui attendu…
recette-de-fromage-blanc-végétal-sans-lactose-gros-plan

Mon fromage végétal sans lactose vu de plus près. Une texture onctueuse une fois mixé au pied-mixeur.

Pour aller plus loin :

  • Ajoutez une touche unique à votre fromage frais une fois la base prête:
    • des herbes : thym, romarin, basilic, ciboulette, aneth, persil, etc.
    • des graines : fenouil, coriandre, pavot, poivre, etc.
    • des fruits et légumes séchés : tomates, raisins, figues, etc.
    • des noix : noix de Grenoble moulues, noisettes moulues, amandes moulues, etc.
    • des condiments : ail, oignon, échalote, etc.

Bienfaits de la noix de cajou

La noix de cajou possède de nombreux bienfaits. Elle est riche en :

  • vitamines : B1, B2, B5, B6, B9, E et K, et des phytostérols antioxydants (des composés assurant la protection contre les dégâts occasionnés par les radicaux libres).
  • oligo-éléments :
    • Magnésium
    • Cuivre
    • Phosphore
    • Fer
    • Zinc
    • Manganèse
    • Sélénium
  • la noix de cajou aide à diminuer le cholestérol total et le cholestérol « LDL » (celui qu’on appelle habituellement le mauvais cholestérol
    • cinq portions de 30 g par semaine sont recommandées pour obtenir des bénéfices de santé : donc si vous mangez le fromage de cette recette sur une semaine vous y êtes !

La noix de cajou est riche en protéine (18.6 g dans 100 g de noix de cajou) et en fibres (3 à 5 g pour 100 g).

Notez bien qu’elle est aussi très calorique : une bombe à 597 calories (Kcal) pour 100 g de noix de cajou !

Conseil de conservation

Ce fromage frais peut être conservé au moins 5 jours dans le réfrigérateur, voire plus.

Cette recette originale vous plait ?

Alors cliquez sur les liens de partage de l’article pour partager cette recette originale de fromage végétal avec vos amis !!

Dans cet autre article je vous donne un exemple d’utilisation de fromage blanc végétal et sans lactose dans la préparation d’une recette de pain sans gluten vraiment extraordinaire !

 

Merci d'avoir lu cet article jusqu'au bout !

Pour aller encore plus loin, je partage avec vous 4 erreurs communes que l'immense majorité des gens font quand il s'agit de mettre en place une alimentation sans gluten.
Voici un cours en ligne que je vous offre pour vous aider à passer au niveau supérieur.

Cliquez ici et laissez-vous guider >>



Sujets abordés dans cet article

  • fromage blanc sans lactose
  • fromage blanc végétal
  • fromage sans lactose sans gluten
  • FROMAGE SANS CASÉINE
  • fromage blanc au lait végétal
  • faire son fromage végétal
  • fromage sans lait
  • fromage blanc pas lactose
Tagués avec : , , , , , , , , , , , , , , ,
34 commentaires sur “Recette de fromage végétal (sans lactose)
  1. ANNE-MARIE MACE dit :

    Bonjour Marc,

    je viens de découvrir votre site, je suis à la recherche d’une recette de fromage à pâte dur pour râper et mettre sur mes gratins. En avez-vous une à me proposer? ma fille est intolérante au lait animal, et est végétarienne. je vous remercie pour votre réponse.
    cordialement
    Anne-Marie

    • Marc Welter dit :

      Bonjour Anne-Marie,

      Il existe des recettes de fromages végétaux où il suffit d’ajouter un peu d’agar-agar pour figer et durcir la préparation au lieu de mettre de l’eau. la consistance devient alors plus ferme. Le résultat n’est pas forcément identique un un fromage à pâte dure et cela dépendra de la recette, mais c’est une piste à tester.
      Sinon il y a des fromages végétaux à base de lait de soja caillé (et préparations de type tofu) qui donnent cette consistance de fromage à pâte dure (on peut en acheter ou en faire soi-même).

      Je n’ai pas de recettes de ce type publiée sur mon blog au moment d’écrire ces lignes, mais je prends bonne note de votre demande.

      Amicalement,
      Marc

  2. varache dit :

    Bonjours
    je suis maman d’un petit garçon de 2 ans joryan qui malheureusement et allergique à la caseine donc pour lui pas de lactose a basse animal. Très compliquer pour moi et mon compagnon qui aimons le fromage car lui nous vois en manger mes lui pas. Je suis content de voir que je ver pouvoir en faire mes sans noix de cajou pour lui car pas encore bon à son âge.
    Merci
    nathalie

    • Marc Welter dit :

      Bonjour Nathalie,
      En effet on suggère plutôt d’introduire ce type d’aliments après 3 ans. Après c’est à relativiser. Pour notre fille nous lui avons fait goûter avant ses 3 ans et cela passe très bien. Le risque d’allergie existe toujours donc prudence évidemment.
      D’un autre côté on ne se pose pas autant de cas de conscience lorsque tout le monde conseille d’introduire le gluten dès 6 mois… Ou de continuer à manger du lait même quand on n’en a plus besoin pour sa croissance.
      Content en tous cas que cette recette soit une piste utile pour vous.

      Au plaisir de vous lire encore à l’avenir,
      Amicalement,
      Marc

  3. Marie Tessier dit :

    Bonsoir,

    Merci pour ce beau partage.

    Je suis très intéressée par votre recette de fromage végétal, mais parmi mes nombreuses intolérances, il y a les noix de cajou. Je tolère les noix de Grenoble, de maccadamia, de pacane, de Brésil….
    Quelle sorte de noix me suggérez vous?
    Merci beaucoup et j’ai bien hâte de recevoir votre réponse.

    • Marc Welter dit :

      Bonjour Marie,

      Dommage que la noix de cajou soit sur votre liste d’intolérances alimentaires…
      J’ai testé les noix de macadamia mais j’ai trouvé la texture très fibreuse et assez éloignée du goût des noix de cajou. J’ai testé aussi les graines de tournesol qui ont un goût assez intéressant. Peut être que l’amande, la noisette ou les autres noix que vous lister pourraient fonctionner et vous convenir. C’est à tester (dans l’ordre de vos préférences).
      N’hésitez pas à partager vos retours d’expérience dans tous les cas !
      Au plaisir de vous lire.
      Marc

      • Marie Tessier dit :

        Merci pour de me répondre aussi rapidement. Je vais essayer avec des noisettes, puis des graines de tournesol, car je suis intolérante aux amandes aussi.
        Je vous ferai part de mes découvertes.

        Merci beaucoup

  4. Marianne Thireur dit :

    Bonjour Marc,

    J’ai adopté cette recette de fromage, elle est excellente. J’y ajoute en plus des herbes aromatiques (ciboulette-persil) et parfois des petits morceaux de noix. Elle est adaptable à l’infini. Un peu d’imagination et le tour est joué.

    • Marc Welter dit :

      Super Marianne !
      Content de savoir que cette astuce pour manger sans produits laitiers vous plait. Cela permet d’éviter de perdre complètement ce petit goût intéressant finalement assez proche d’un produit laitier mais sans les conséquences pour la santé quand vous réagissez mal aux produits laitiers.
      La cuisine « sans » réveille parfois la créativité qui sommeille en nous…
      Amicalement,
      Marc

  5. radia dit :

    Bonsoir Marc merci pour votre recette de fromage de noix de cajou elle me sera utile pour diversifier mes menus ,amicalement radia

  6. Francine dit :

    Bonjour Marc je l’ai fait le fromage sans gluten il est très bon et facile à faire. Merci pour la recette

    • Marc Welter dit :

      Bonjour Francine,

      Génial !
      Merci pour ce retour d’expérience positif.
      C’est drôle, beaucoup sont sceptiques, et beaucoup reviennent avec des commentaires positifs, ça doit être un signe !

      Au plaisir de vous retrouver sur mon blog
      Amicalement,
      Marc

  7. isabelle dit :

    Bonjour Marc ,

    J’ai essayé le fromage végétal.J’étais septique,faire du fromage avec des noix de cajou pour moi c’étais pas faisable.Et si j’étais agréablement surprise,en plus il est très bon même sans sel pour ceux qu’il ne peuvent en prendre. Je l’ai testé aussi sur de la pizza sans gluten et lactose. Je l’ai mis froid après cuisson et c’étais très bon.
    Je te remercie car le fromage me manquait, bravo.

    • Marc Welter dit :

      Bonjour Isabelle,

      Merci pour ces retours positifs. Je suis content pour toi.
      Sache qu’on peut aussi mettre ce fromage avant cuisson sur une pizza (ça donne un effet type fromage de chèvre, mais évidemment ça ne devient pas coulant).
      Et il y a aussi d’autres types de recettes de ce type.
      Je tâcherai d’en reparler sur le blog !

      Encore merci pour ce gentil message.
      Amicalement,
      Marc

  8. Claudine dit :

    Bonjour Marc,
    Tu dis avoir fait des tests pour découvrir tes intolérances, peux tu nous dire lesquels ?
    Merci pour cet article très complet et pratique.

    • Marc Welter dit :

      Bonjour Claudine,

      Il existe différents types de tests plus où moins fiables. A ce stade, je ne suis pas favorable à l’idée de les lister ou d’en conseiller publiquement sur mon site sans expliquer ou faire les mises en garde qui s’imposent auparavant.
      Car ce n’est pas une décision anodine, ni forcément la première chose à faire en cas de problèmes suspectés avec l’alimentation. Et le fait d’orienter quelqu’un délibérément vers un test peut être risqué. Cela signifie aussi prendre une part de responsabilité dans l’annonce du résultat et des conséquences que cela implique (que les résultats soient fiables ou non). Il faut donc pouvoir l’assumer. Pour moi ce n’est pas envisageable sans connaitre un dossier, et sans accompagnement.
      Vous pouvez toujours me contacter en privé, m’expliquer votre situation en détail et surtout les raisons de votre demande.
      Nous pourrions ensuite en parler.
      Amicalement,
      Marc

  9. Francine dit :

    Je viens tout juste de découvrir votre site sans gluten et sans produits laitiers je vais essayer la recette de fromage sans caséine et sans produits laitiers, car avec un intolérance au gluten on essaie de bien se nourrir ce n’est pas toujours évident. Merci

    • Marc Welter dit :

      Bonjour Francine,

      Merci pour votre visite et votre commentaire. Je comprends bien ce que vous voulez dire quand vous écrivez que ce n’est pas toujours évident de bien se nourrir.
      Cette alternative au fromage (qui est sans gluten, ni aucun produit animal) peut s’avérer utile sans pour autant avoir a payer le prix des symptômes dont certaines personnes souffrent en consommant du lait et des produits laitiers !
      N’hésitez pas à revenir partager votre retour d’expérience (que j’espère positif !) sur le blog et en faire profiter le plus grand nombre.
      Amicalement,
      Marc

  10. Marianne Thireur dit :

    Bonjour Marc,

    J’ai essayé cette recette et c’est très bon. Mes enfants au départ étaient très sceptiques mais maintenant c’est eux qui en redemandent. Merci pour ces merveilleuses recettes

    • Marc Welter dit :

      Bonjour Marianne,

      C’est très gentil de votre part de venir laisser ce message et votre retour si positif !
      En partageant cette recette sur le blog sans gluten, je m’étais dit que cela pourrait aider celles et ceux qui veulent manger sans gluten mais aussi sans produits laitiers à trouver des idées et alternatives surprenantes.
      Le plaisir de manger sans gluten et sans lait n’est pas impossible à retrouver, il faut parfois juste bien chercher 😉
      A bientôt Marianne, et encore merci pour votre intérêt (et nos échanges par email aussi !)
      Dites encore merci à vos enfants pour leur retour favorable à cette recette un peu spéciale !
      Amicalement,
      Marc

  11. Chantal dit :

    Bonjour,
    Est-ce que l’on doit faire tremper les noix de cajou de 4 à 12 heures? Je ne suis pas certaine d’avoir bien saisi.
    Merci!

  12. Bonjour Marc,
    Personnellement très friande des fromages végétaux, je réalise parfois une recette de fromage à base de noix de cajou. J’y ajoute le contenu d’une capsule de probiotiques et je place au déshydrateur (ou four avec ampoule allumée, ou radiateur) pour une nuit, histoire de profiter de la fermentation. Mais c’est juste une option différente.
    Ta recette me semble savoureuse et j’adore toutes les informations que tu donnes avec elle sur les apports nutritifs et autres. Bravo et merci !

    • Marc Welter dit :

      Bonjour Bernadette.
      Merci pour ton commentaire. Je m’imagine bien qu’avec ton expérience tu connais ce type de recette. L’astuce du deshydrateur ou du four pour faire fonction d’étuve est vraiment excellente pour gagner du temps.
      Merci pour la sympathie de ton message.
      Au plaisir de t’accueillir à nouveau ici à l’ avenir.
      Amicalement,
      Marc

  13. christelle dit :

    Bonsoir, je viens de tomber sur votre site en tapant juste sucre glace et gluten. je suis, tout comme vous, intolérante au gluten. je l’ai découvert sur le tard.
    j’aime beaucoup les recettes que vous proposez.

    je ne suis pas allergique aux produits laitiers par contre, mais je les supporte de moins en moins bien. c’est un ressenti purement personnel, une impression de lourdeur…

    j’achète du lait de soja, des yaourts au soja, de la végétaline plutôt que du beurre etc… (j’ai une yaourtière mais je n’ai jamais osé tenter les yaourts faits maison avec du lait de soja) mais pour le fromage, j’ai beaucoup plus de mal de m’en passer.

    je vais tester votre recette, mais je la verrais bien ressemblant au boursin avec de l’ail et des fines herbes.

    bonne soirée.
    Christelle

    • Marc Welter dit :

      Bonjour Christelle,
      Bienvenue sur mon blog !
      Le problème de l’intolérance aux produits laitiers est très souvent présent en plus de celui du gluten !
      Je sais bien la difficulté de se passer du fromage, et j’espère que cette recette vous plaira !
      Elle ressemble effectivement à des fromages du type que vous citez !
      N’hésitez pas à revenir donner votre avis après avoir testé ! (En espérant que la recette vous plaise)

      Amicalement,
      Marc

  14. Céline dit :

    Bonjour, j’ai découvert ce blog ce matin et je me réjouis déjà de tout ce que je vais pouvoir tester ! cette recette titille ma curiosité et mes papilles. Maman allaitante d’un bébé vraisemblablement allergique/intolérant aux PLV, je fais une éviction stricte depuis deux mois et je me sens parfois frustrée… Alors bravo pour ce blog et bonne continuation.

    • Marc Welter dit :

      Bonjour Céline,

      Content que cette recette de te donne envie ! C’est vrai qu’elle est hyper simple. Le goût et la texture rappellent le fromage de manière très surprenante. Je l’avais déjà remarqué avec la purée de noix de cajou du commerce, mais là c’est encore différent.

      Sinon pour info, il semble peu conseillé d’introduire les fruits à coque, dont les noix de cajou, avant l’âge de 3 ans pour les enfants car ils n’ont pas encore un système immunitaire entièrement mature. Ils risquent d’avoir des réactions d’intolérance/allergie (j’avoue avoir fait goûter ce fromage végétal à ma fille de 2 ans et demi, mais j’évite quand même pour l’instant).
      Amicalement,
      Marc

  15. Philippe dit :

    Bravo Marc pour cette bonne recette qui me fait très envie, je ne suis pas encore essayé aux « fromages » végétaux, mais là je crois que je vais franchir le pas grâce à ta recette ! 😉
    A bientôt
    Philippe

    • Marc Welter dit :

      Bonjour Philippe,
      Merci pour ton commentaire bien sympathique !
      Un végétarien qui n’a pas encore expérimenté de « fromage » végétal ?
      En tous cas, content qu’un « non-végétarien » comme moi puisse te pousser un peu dans cette direction. Il existe d’autres variantes de fromages végétaux très agréables aussi et j’essaierai d’en parler prochainement !
      Je présente dans mon prochain article une recette de pain de manioc qui m’a été directement inspirée par une recette de ton site. Je l’ai adaptée en version sans produit laitier grâce à ce fromage végétal justement !
      Je suis très curieux de savoir ce que tu en penseras…
      Amicalement,
      Marc

  16. Aurelie dit :

    Ca a l’air très bon tout ça. Je vais essayer sans tarder. Je suis très contente de trouver ce type de recette. Merci !

    • Marc Welter dit :

      Bonjour Aurélie,
      Merci pour ton commentaire !
      Est-ce que je devine chez toi ou ton entourage un problème avec les produits laitiers ? Ou alors est-ce de la vraie curiosité ?
      Moi par exemple, je n’aurais jamais pris le temps de me pencher sur une recette de ce genre sans avoir un problème personnel avec les produits laitiers…
      Parfois je me dis qu’il était temps que j’ai ce « déclic » pour enfin faire le pas en avant de découvrir toute la richesse et la créativité qu’on peut apporter en cuisine, surtout quand on doit gérer des contraintes…
      Amicalement,
      Marc

Laissez un commentaire