recette de galette de pois chiche

recette-sans-gluten-sans-lait-sans-oeuf-sans-soja-sans-fruit-a-coque logo-agriculture-biologique

 

 

  • type de recette : APÉRITIF – ENTRÉE CHAUDE – ENTRÉE FROIDE – ACCOMPAGNEMENT
  • niveau : facile
  • préparation : 5 minutes
  • cuisson : 2 à 3 minutes par galette de pois chiche et par face
  • recette pour toutes les saisons

Ma recette de galette de pois chiche

Une chose est sûre, c’est une base de recette facile pour apprendre à cuisiner sans gluten pas à pas !

Si vous cherchez une recette de galette de pois chiche, j’espère sincèrement que cette idée de recette vous apportera ne serait-ce qu’un petit rayon de soleil bien agréable dans votre assiette, à l’image de la première fois où j’ai goûté une galette de pois chiche !

Avant de découvrir mes intolérances alimentaires, je ne m’intéressais pas aux légumineuses. Je ne cuisinais pas les pois chiches. Tout au plus je mangeais très occasionnellement le houmous libanais au restaurant. Pourtant il y a tellement d’utilisations possibles de la farine de pois chiche, notamment dans des spécialités méditerranéennes, comme la panisse, et bien d’autres encore.

Et dire qu’il a fallu attendre que je découvre mon intolérance au gluten pour chercher des idées et varier mes repas ! J’ai enfin commencé à explorer les utilisations des farines de légumineuses !

Cette recette est à base d’aliments sans gluten et utilise uniquement des ingrédients issus de l’agriculture biologique. Vous trouverez tous les ingrédients en magasin bio sinon regardez les boutiques en ligne sur internet ! Finalement pour la recette que je vous présente, j’ai expérimenté différentes combinaisons et proportions de farines, et d’eau.

Je vous propose tout de suite de découvrir la variante que je trouve la meilleure parmi celles que j’ai testées !

recette-de-galette-de-pois-chiche

Une série de galettes de pois chiche délicieusement dorées, juste moelleuses comme il faut !

Ingrédients

en accompagnement pour 4 personnes:

  • 200 g de farine de pois chiche
  • 50 g de farine de manioc
  • 4 pincées de sel
  • 2 cuillères à soupe d’huile de tournesol (20 à 30 g)
  • 625 mL d’eau
  • 5 à 6 feuilles de basilic frais finement ciselées

Pense-bête pour retrouver facilement les proportions :

  • farine de manioc / farine de pois chiche : 20% / 80%
  • quantité d’eau / quantité totale de farine : 2,5 fois la quantité de farines en eau : 1 mL pèse 1 g (car 1 L d’eau pèse 1 Kg)

 Préparation

1. Mélangez rapidement au fouet les farines de pois chiche et de manioc avec le sel

2. Ajoutez l’eau en plusieurs fois. Utilisez le fouet pour éviter les grumeaux, ajoutez l’huile de tournesol et enfin le basilic

3. Cuisson des galettes de pois chiche à la crêpière ou à la poêle bien chaude : 2-3 minutes par face

recette-de-galette-de-pois-chiche-gros-plan-macro

Vu de près le résultat de ma recette de galette de pois chiche me semble bien réussi avec une texture intéressante et agréable. Je confirme que le goût est excellent aussi !

Comment servir les galettes de farine de pois chiche ?

C’est une recette très simple et vraiment excellente à utiliser comme base, ou à adapter pour y ajouter d’autres ingrédients.

pour tout de suite ou pour plus tard ?

Je conseille de déguster les galettes tout de suite, mais vous pouvez aussi réserver le restant au réfrigérateur et les manger dans les 2 jours.

la bonne température ?

Vous pouvez servir une galette de farine de pois chiche chaude, tiède ou froide, selon vos préférences.

comme du pain ?

 Vous pouvez vous en servir en remplacement du pain, pour accompagner une salade, ou pour tartiner. Vous pouvez les accompagner simplement par exemple d’une boite de sardines, de thon, de maquereaux, d’anchois ou de foie de morue. Les idées ne manquent pas !

comme une galette de sarrasin ?

Ces galettes sont fines et souples, comme une crêpe ou une galette de sarrasin. Vous pouvez les remplir et les rouler à la manière d’un « wrap » (vous savez, ces sandwichs roulés d’origine mexicaine et très populaires en Californie). Vous pourrez y mettre tout ce que vous voudrez selon les goûts du moment, l’imagination et ce vous trouverez dans le réfrigérateur : salade, graines germées, poisson fumé, jambon cru, coulis de légumes, purées d’oléagineux, etc.

comme une omelette ?

De par sa consistance, sa couleur et même de goût, on peut y voir une ressemblance avec l’omelette. Et donc, vous pouvez ajouter à cette base tout ce que vous pourriez mettre dans une omelette.
Moi, j’ai mis du basilic ciselé, fraîchement cueilli du jardin, mais évidemment, selon vos goûts n’importe quelle herbe aromatique fonctionne, comme la ciboulette, par exemple !

astuces

  • La farine de manioc est très riche en glucide et donne du liant à la pâte. Vous pouvez éventuellement la remplacer par de la fécule de pomme de terre si vous manquez de farine de manioc.
  • Pensez à huiler légèrement votre poêle ou crêpière au moment de cuire la première galette pour éviter qu’elle ne colle trop.
  • Utilisez une spatule fine pour décoller la galette pour faciliter le geste quand vous la retournez à mi-cuisson (sauf si vous êtes expert(e) à faire sauter les galettes comme les crêpes !)
  • Pour une recette facile et rapide : je fais travailler mes convives, je pose ma crêpière sur la table. La mienne permet de faire 4 mini-galettes de 12 cm en même temps. C’est convivial, et ludique. Du coup, le temps passé « au fourneau » pour cette recette se limite aux 5 minutes de préparation de la pâte !
  • Si vous préférez des galettes plus épaisses, il faudra donc une pâte plus épaisse : essayez de mettre moins d’eau (ou plus de farine). Dans ce cas, laissez cuire les galettes un peu plus longtemps pour que la cuisson soit parfaite au centre.
  • Pour aller plus loin : incorporez un ou plusieurs légumes, ou bien de l’ail, de l’oignon ou encore de l’échalote. Dans ce cas, râpez ou détaillez en dés ou encore en bâtonnets. Puis faites revenir à la poêle dans un peu d’huile avant d’incorporer cet ingrédient dans la pâte.

équilibre alimentaire

  • Le pois chiche donne un bon apport en glucides assimilables et en protéines.
  • Il contient des fibres et de l’amidon résistant : l‘amidon résistant est une forme d’amidon qui n’est pas digéré par l’intestin grêle et parvient intact dans le gros intestin.
  • Ceci est donc bénéfique pour la santé intestinale par opposition avec l’amidon qui en général est digéré et absorbé rapidement dans l’intestin grêle sous forme de glucose.
  • C’est aussi un aliment riche en protéines végétales, en vitamines notamment B9, et en magnésium, fer, phosphore, tout en étant pauvre en matières grasses.

conseils

Du mal à digérer les pois chiches ou les légumineuses en général ?

Comme pour toutes les légumineuses, pensez à laisser le corps s’habituer à l’aliment si vous n’en mangez pas souvent. La présence de fibres (alpha galactosides) dans les légumineuses produisent des gaz quand elles sont fermentées sous l’action des bactéries intestinales. Du coup, certaines personnes les évitent pour ces raisons.

Quelques conseils pratiques

  • Pour un premier repas, commencez par de petites quantités pour que l’intestin s’adapte au surplus de fibres alimentaires
  • Il s’agit d’une recette avec farine de pois chiche, la légumineuse est déjà broyé, donc la digestion s’en trouve facilitée aussi, mais que cela ne vous empêche pas de bien mastiquer et d’éviter d’avaler trop d’air en mangeant
  • Évitez le sucre au cours du même repas, car le sucre augmente la fermentation dans l’intestin

 

Merci d'avoir lu cet article jusqu'au bout !

Pour aller encore plus loin, je partage avec vous 4 erreurs communes que l'immense majorité des gens font quand il s'agit de mettre en place une alimentation sans gluten.
Voici un cours en ligne que je vous offre pour vous aider à passer au niveau supérieur.

Cliquez ici et laissez-vous guider >>



Sujets abordés dans cet article

  • blog-sans-gluten com
  • galettes de pois chiche moelleuse
  • galettes farine pois chiche sans gluten sans lactose
  • recette de galette de farine de pois chiche sans gluten sans lactose
  • recette farine pois chiche poele
  • recettes galette de pois chiche sans gluten sans lactose
Publié dans farine sans gluten, pain sans gluten, plat facile à faire, recette sans gluten, recette simple et rapide Tagués avec : , , , , , , , , , , , , , , ,
28 commentaires sur “recette de galette de pois chiche
  1. Carole dit :

    Bonjour Marc,

    Idée intéressante que les galettes à la farine de pois chiche! Comme une personne le dit précédemment,il est difficile de trouver de la farine de manioc.
    Je réalise un cake aux légumes délicieux (on peut mettre toutes sortes d’ingrédients) avec de la farine de pois chiche uniquement(je veux dire qu’il n’y a aucune autre farine).
    Je vais tenter de faire ces petites galettes qui doivent être délicieuses en apéritif. Merci à toi pour tout ce travail et ton aide précieuse.
    Carole.

    • Marc Welter dit :

      Bonjour Carole,

      Merci pour votre commentaire pour vos compliments !
      J’ai bien conscience qu’il est parfois difficile de trouver de la farine de manioc, vous pouvez essayer de la remplacer par une autre farine équivalente ou bien d’essayer de faire une galette de pois chiches « pure » farine de pois chiches. La seule difficulté de la farine de pois chiche pure lorsque vous faites des galettes est qu’elles risquent de moins bien se tenir lorsqu’elles sont de grand diamètre. Dans ce cas la solution est d’opter pour des galettes de petit diamètre, en utilisant de petites poêles ou des crêpières spécifiques qui permettent d’avoir par exemple quatre petites galettes à la place d’une grande. C’est ce type d’appareil que j’utilise moi-même.
      Ces galettes sont effectivement délicieux en apéritif, elles peuvent servir un peu à la manière des blinis pour faire des petits canapés ou des mini tartines apéritif.

      N’hésitez pas à venir me donner vos retours d’expérience sur cette recette, vos tests de variantes, ou encore d’autres recettes ou articles de mon blog…
      Amicalement,
      Marc

  2. Joëlle dit :

    Bonjour Marc, je n’avais pas repéré (ou bien peut-être l’avais-je oubliée?) cette recette. Emploies-tu de la FARINE de manioc (devenue quasiment introuvable) ou de la FÉCULE de tapioca pour tes galettes? Sont-elles interchangeables?
    J’ai une recette de « torti-chias » sur mon blog où je mélange farine de pois chiches et farine de riz, avec des graines de chia pour lier le tout. Mes galettes sont plus minces que les tiennes; comme toi je m’en sers pour faire des wraps.
    Une fois de plus, tu nous a livré un article qui va bien au-delà de la simple recette culinaire et je t’en remercie.

    • Marc Welter dit :

      Bonjour Joëlle,

      Je parle bien de farine de manioc. Car la fécule de manioc ou de tapioca est plus granuleuse et épaisse. Cette dernière ne permet pas d’arriver au résultat voulu.
      Je sais bien qu’il y a des difficultés d’approvisionnement, mais j’ai pu en obtenir dernièrement et il me semble en voir parfois (cela dépend du magasin).
      Merci à toi pour ton charmant commentaire et suggestions.
      Au plaisir de te lire !
      Amicalement,
      Marc

  3. B.Bend's dit :

    bonjour,
    recette intéressante merci.
    Cependant, la farine de manioc qualitative étant mois simple à trouver et à cuisiner (à mon sens),; par quelle type de farine peut elle être remplacée selon vous ?
    Cordialement

    • Marc Welter dit :

      Bonjour,
      Merci pour votre commentaire, et désolé pour ma réponse tardive.
      Voici des pistes à tester : remplacez la fécule de manioc par une autre fécule : fécule de maïs si vous la supportez, fécule de pomme de terre.
      Sinon une autre piste mais qui va changer un peu le gout c’est d’y mettre de la farine de sarrasin par exemple.
      Faites-moi savoir si vous avez déjà fait d’autres essais entre temps. Et sinon, revenez ici et laissez ici un commentaire avec votre retour d’expérience en fonction de ce que vous aurez testé !
      Amicalement,
      Marc

  4. Marie dit :

    Bonjour je suis allergique au gluten aux levures – je n’ai plus le droit au sucre sauf naturel et j’ai le colon irritable. Je ne sais plus trop quoi manger et donc je suis en pleine réorganisation alimentaire. Est-ce que vous pensez que je peux manger ses galettes ? et peut-on les faire version non salée ? Merci de votre réponse.

    • Marc Welter dit :

      Bonjour Marie,
      Je ne sais pas sur quelle base vous avez conclu que vous n’avez plus droit au sucre sauf naturel. Peut-être un suivi de diététicienne, ou naturopathe, auto-diagnostic ou autre.
      Le sucre reste du sucre et son effet sur le corps reste le même, peu importe son origine au final avec quelques nuances je vous l’accorde. Si l’on élargit la réflexion aux aliments qui augmentent la glycémie (le taux de sucre dans le sang), il faudrait y inclure les féculents en général, et les glucides en particulier. Dans la mesure où les glucides sont présents dans à peu près tous les aliments, c’est sur leur proportion que tout se joue.
      La farine de manioc de cette recette ne me semble pas la chose la plus indiquée dans votre cas, sur la simple base de votre message, sans toutefois connaitre le détail de votre situation ou de votre dossier médical. De plus avec un problème de colon irritable, les légumineuses peuvent présenter des inconvénients pour certaines personnes, mais c’est au cas par cas, donc très difficile à prévoir « en théorie ».
      Ces galettes sont sans levure, et sans sucre ce qui correspond à votre recherche à priori. Mais pour toutes les raisons expliquées plus haut, la prudence consisterait à en consommer avec modération pour voir dans un premier temps.
      La version non-salée est une autre manière de dire que vous voulez faire des galettes sucrées, je suppose. Cela ne pose pas de soucis particulier, puisque la farine de pois chiche a naturellement un petit goût doux et presque sucré.
      Mais si le sucre vous pose effectivement problème, peut-être faudrait-il envisager une réflexion de fond sur comment résoudre un éventuel problème de dépendance au sucre, ou au moins un travail sur la question de l’équilibre nutritionnel, voire la flore intestinale, etc.
      Ce sont juste des idées en vrac. Si vous souhaitez poursuivre cette discussion plus en profondeur, je vous invite à en reparler de vive voix pour tenter d’avancer concrètement, si vous le souhaitez. Je vous propose dans ce cas de cliquer sur ce lien http://blog-sans-gluten.com/formulaire-demande-consultation ).

      Amicalement,
      Marc

      ps. si vous avez déjà testé la recette, n’hésitez pas à partager vos retours d’expérience ici !

  5. Agnes dit :

    Bonsoir,
    Merci pour cette recette. Je n’ai pas de farine de manioc, j’ai donc remplacé par de la fécule de pommes de terre comme vous le conseilliez.
    J’ai mis 2/3 de la quantité d’eau pour avoir des galettes épaisses.
    La tenue est parfaite lors du roulage, et la texture finale est visuellement parfaite. Et elles sont évidemment très bonnes, mais avec de tels ingrédients c’était évident !
    Le basilic dans la pâte est une très bonne trouvaille, ça se marie bien avec la richesse en goût du pois chiche.
    Recette adoptée !

    • Marc Welter dit :

      Bonjour Agnès,

      Merci pour votre commentaire et votre retour d’expérience si positif. Je suis très content pour vous de savoir que cette variante de galettes de pois chiche vous convient !
      Excellent !
      A très vite,
      Marc

  6. selma dit :

    par quoi peut on remplacer la farine de manioc puisque ici en algerie elle ne se trouve pas

    • Marc Welter dit :

      Bonjour Selma,

      Chaque changement va avoir un impact sur la recette. Les farines ne sont pas toujours interchangeables car elles n’ont pas les mêmes propriétés.
      Mais voici quelques idées : fécule de pomme de terre, fécule de maïs (si vous la supportez et si vous en mangez; mais personnellement je l’évite), farine de riz.
      Pour cette recette vous pourriez aussi faire 100% farine de pois chiche (le résultat peut être un peu plus friable et moins souple mais pour des petites galettes cela devrait fonctionner aussi).
      Amicalement,
      Marc

  7. 411 dit :

    J’étais très perplexe par rapport à ces galettes/crêpes…. Mon demi-frère étant intolérant au gluten, je lui en ai tout de même préparé et j’ai été agréablement surpris! C’était délicieux et donc merci d’ouvrir mes horizons culinaires.. 😉

    • Marc Welter dit :

      Merci beaucoup pour ce retour positif et très encourageant !
      Je continuerai à explorer et à tester de nouvelles idées que je partagerai ici !
      Amicalement,
      Marc

  8. carol dit :

    Hé bien voilà enfin « mon retour d’expérience ».
    Je n’aime pas du tout: le goût me dérange et je préfère nettement les crêpes à la farine de manioc.
    La recette n’est pas en cause, juste le goût spécifique de la farine.
    Pour terminer mon paquet j’ai donc le choix entre: 1:faire des crêpes pour une de mes filles qui les aime, elle,
    2:ou en faire un shampoing selon une autre de mes filles…
    Voilà.
    (je précise que je ne suis ni allergique ni malade « cœliaque » mais quand je diminue fortement le gluten je gagne en confort digestif de façon suffisamment appréciable pour faire l’effort de m’en passer au maximum).

    • Marc Welter dit :

      Bonjour Carol,

      Merci pour ce retour ! Pas grave qu’il ne soit pas 100% positif… On ne peut pas tout aimer, et puis les goûts et couleurs ne se discutent pas !
      Je ne m’attendais pas à ce que la farine de pois-chiche te pose des difficultés, peut-être son goût légèrement sucré ?
      D’ailleurs en lisant le commentaire un peu vite j’avais d’abord cru que c’était la farine de manioc qui ne te convenait pas.
      L’important c’est de tester des nouvelles choses pour trouver des ingrédients à ajouter au quotidien à la place du blé. Moi par exemple c’est la farine de quinoa pour laquelle j’ai un peu plus de mal, mais sans détester non plus.

      Pour essayer de me faire pardonner ta déception, j’espère que la traditionnelle galette de sarrasin te conviendra mieux (recette à venir très bientôt sur le blog).

      Très heureux de lire cette petite note très positive sur le fait que réduire le gluten te donne des signes positifs pour ta santé ! (Et je veux bien te croire qu’il n’y a pas besoin d’être allergique ou coeliaque pour se sentir mieux sans gluten)
      Au plaisir de te revoir sur le blog.

      Amicalement,
      Marc

      • Gatineau dit :

        Pour ma part, je les ai beaucoup aimées, mais j’avous que le gout est surprenant au début…

        • Marc Welter dit :

          Merci Gatineau !
          Quand on cherche des solutions sans gluten on a souvent comme premier réflexe de tenter de reproduire les choses qu’on aime ou qu’on connait en version sans gluten.
          Une autre option c’est de tester des choses nouvelles et surprenantes.
          Comme on dit les goûts et les couleurs ne se discutent pas !
          Alors il vaut mieux parfois expérimenter, et tâtonner pour trouver ce qui peut nous convenir.
          J’espère que les propositions du blog qui vont dans ce sens vous plaisent ! (et que les prochaines vous plairont…)
          Amicalement,
          Marc

  9. Aura dit :

    Bonjour, merci pour ce nouveau blog que je découvre avec grand plaisir et intérêt car intolérante au gluten + plv, et 3 petits loulous intolérants aux plv (dont un aux oeufs et soja en plus, et le petit dernier quant à lui polyallergique carrément!…. ) DONC que du bonheur pour moi que de rencontrer sur la toile des personnes généreuses comme toi qui partage leurs recettes « polygourmandes » (comme on s’amuse à le dire chez nous car toute la famille peut se régaler en même temps malgré les contraintes). Je consulte aussi le blog de Laurent, Lafaimdesdelices, je suis sure que ses recettes te plairont 😉
    Encore merci 😉

    • Marc Welter dit :

      Bonjour Aura,
      Merci beaucoup pour ton commentaire ! Grâce à toi je vois bien que tout ce que je fais ici peut aider d’autres personnes. Et je suis en même temps très triste pour tes problèmes et très heureux de t’aider un peu… Les problèmes avec l’alimentation sont plus graves et plus fréquents que ce qu’on croit… Laurent de lafaimdesdelices, oui je connais, d’ailleurs pour moi c’est LE spécialiste des pâtisseries sans gluten !! N’hésite pas à me poser des questions directement (via la page contact par exemple) ou à faire tes commentaires, etc.
      Amicalement
      Marc

  10. carol dit :

    Bonjour et merci pour le partage.
    Cette recette me paraît accessible et me permettra de mettre un pied dans ce « nouveau monde »:peu d’ingrédients et la possibilité de ne faire qu’une petite quantité (on ose, mais avec prudence).
    A bientôt pour un retour d’expérience.

    • Marc Welter dit :

      De rien ! Merci pour le commentaire !
      Il existe pas mal de farines sans gluten différentes à combiner pour des résultats plus ou moins satisfaisants… Je confirme que cette recette est facile et surtout, elle a du succès dans mon entourage ! Le point délicat c’est surtout le diamètre des galettes et la température de cuisson qu’il faut un peu ajuster le temps de se faire la main. J’ai une crêpière qui simplifie énormément cela, je parlerai de mon expérience d’utilisation dans un prochain article si nécessaire.
      Bonne expérimentation et bon appétit !!
      Dans l’attente d’un retour d’expérience que j’espère positif !!
      Amicalement,
      Marc

  11. Minimirabelle dit :

    trop sympa cette recette ! Je me régalerais !
    Je découvre ton blog par hasard, je reviendrai, il me plaît bien !

    • Marc Welter dit :

      Bonjour Minimirabelle,
      Je suis heureux que ta visite te donne envie de revenir, ça fait très plaisir !
      Amicalement,
      Marc

      ps. Un peu de retard dans ma réponse car ton message a été propulsé dans les spams sans raison…

  12. Eliane dit :

    Bonjour Marc,
    Merci Marc pour cette très bonne idée de recette. Je vais la faire.
    Moi, je fais très souvent des galettes de sarrasin et de châtaigne. Même recette que la tienne mais avec des farines différentes. c’est délicieux et très utile pour remplacer le pain.
    Cordialement,
    Eliane
    http://monbloganti-cancer.com/

    • Marc Welter dit :

      Bonjour Eliane,
      Merci pour ton commentaire. C’est qu’il y a l’embarras du choix en matière de farines lorsqu’on bascule vers le « sans gluten » !
      J’espère que ces galettes de pois chiche te plairont !
      Amicalement,
      Marc

    • Chabbey dit :

      bonjour,
      Merci pour cette idée! Moi, j’habite à Nice alors je mange volontiers de temps en temps la socca (c’est très simple et utilise juste la farine de pois chiche sans mélange et se cuit au four.) C’est très agréable bien chaud avec un peu de poivre.
      cordialement.
      MJ C

2 Pings/Trackback pour "recette de galette de pois chiche"
  1. […] La farine de manioc est utile dans des préparations de pâtes au sens large : pour du pain, des galettes, ou des […]

Laissez un commentaire