Recette Halloween sans gluten : velouté de potimarron et son croustillant vert (sans produit laitier)

recette-sans-gluten-sans-lait-sans-oeuf-sans-soja-sans-fruit-a-coquelogo-agriculture-biologique

 

 

  • type de recette : APÉRITIF (verrine) – ENTRÉE CHAUDE
  • niveau : facile
  • préparation : 10 minutes
  • cuisson : 30 minutes
  • période idéale : recette pour toutes les saisons – Halloween

Ma recette Halloween sans gluten : velouté de potimarron et son croustillant vert

Voila la cinquième recette de mon « Horrible défi » d’Halloween !

Et suivez le lien si vous n’avez pas encore vu les autres recettes sur le thème d’Halloween que j’ai déjà présentées sur le blog sans gluten !

Cette recette est un classique qui renoue avec la sobriété après quelques fautes de goût comme ici en particulier :

http://blog-sans-gluten.com/recette-halloween-sans-gluten-doigts-de-sorciere-et-un-defi/

ou là :

http://blog-sans-gluten.com/recette-halloween-sans-gluten-bouche-de-monstre/

Malgré le côté classique de la recette d’aujourd’hui, j’ai fait quelques choix bien précis pour me démarquer un peu de la simple soupe.

Je vous propose tout de suite de découvrir tous les secrets de cette recette.

recette-Halloween-sans-gluten---veloute-de-potimarron-et-croustillant-vert-4

Voici une présentation à la fois simple et originale. En raison de la taille de la pomarine, il vaut presque mieux la considérer comme un amuse-bouche (ou une verrine), ou bien opter pour une pomarine plus grande ou encore une vrai grande assiette de soupe !

Quelques remarques

La période idéale pour les potimarrons ?

Bien qu’on récolte les potimarrons et autres cucurbitacées au courant du mois d’Octobre et avant les premières gelées, le fruit une fois cueilli peut se conserver presque une année complète. La période idéale reste Octobre avec comme point culminant Halloween à la fin du mois.
Une bonne soupe moulinée ou un bon velouté en période d’automne et d’hiver reste un excellent réconfort contre le grand froid…

Faire une soupe ou un velouté sans gluten et sans produits laitiers ?

Pour une soupe ou un velouté sans gluten, c’est simple, si vous le préparez « maison », les légumes frais sont naturellement sans gluten, donc pas de risque !
Par contre, dans le doute et pour faire simple, il ne faut pas saupoudrer ou ajouter des produits industriels faits de mélanges de plein d’ingrédients qu’on ne maîtrise pas. On évite bien sûr les croûtons (à moins d’en faire sans gluten)…

Pour un velouté crémeux sans produit laitier c’est moins évident a priori. Pourtant il existe des solutions relativement simples. Plus loin dans l’article, je vous suggère un appareil très efficace pour réaliser des veloutés ultra onctueux comme celui de la recette d’aujourd’hui !

Maintenant la recette !

Ingrédients

pour 4 personnes:

  • 100 g de riz basmati complet
  • 180 à 200 g de potimarron à peau verte
  • 1,3 L d’eau
  • 6 g de gros sel
  • Huile de riz
  • 4 pomarines
  • 1 filet d’huile de cameline (ou une autre huile parfumée de votre choix)
  • sel

Matériel

  • éplucheur à légumes (chez moi ce n’est pas un économe que j’utilise mais un rasoir à légume : c’est un accessoire essentiel pour éplucher de jolis copeaux pour la recette)

Voici le type d’épluche-légume dont je me sers. Il a des petites dents et épluchera très finement même une tomate crue sans avoir à l’émonder. Il coupe quand on tire et quand on pousse (dans les deux sens, pas comme l’économe qui fonctionne uniquement en tirant vers soi).

Sincèrement, depuis je n’utilise plus d’économe classique…

Si vous n’avez jamais essayé, achetez celui-là pour tester (et vous abandonnerez probablement votre économe traditionnel, comme moi) : Éplucheur pour fruits et légumes

  • Soyabella

Visuel du robot à lait végétaux et soupes SoyabellaDans cette recette je me suis servi d’un appareil magique pour réaliser des veloutés d’une qualité incomparable : la soyabella de la marque Tribest.

Cet appareil permet de faire des laits végétaux (et j’en reparlerai) mais aussi des veloutés vraiment très onctueux. J’ai le mien depuis bientôt 2 ans et j’en suis très satisfait ! Ma mère en a fait l’acquisition récemment, convaincue par les soupes que je lui a préparées à l’occasion de certaines visites, et par la simplicité d’utilisation !

En gros, mettez les ingrédients, puis la soyabella va chauffer, mixer et filtrer, le tout en appuyant sur 1 seul bouton. Il faut compter environ 30 minutes pour un velouté parfaitement onctueux. Donc il n’y a plus rien à faire, sauf peut-être le nettoyage à la main de l’appareil qui n’est pas compatible avec le lave-vaisselle (la partie « filtre », elle, va très bien au lave-vaisselle).

Je reparlerai de la Soyabella prochainement pour d’autres recettes et je vous présenterai l’appareil plus en détail.

En tous cas, je suis très confiant que cela peut vous être vraiment utile si vous faites, ou voulez faire des laits végétaux maison, des soupes onctueuses, ou aussi pour moudre de petites quantités de poudre d’amandes/noisettes « dernière minute » etc…). Voici le lien si vous voulez vous laisser tenter !

Cliquez ici pour découvrir la Soyabella parmi les ressources du blog-sans-gluten !

Préparation

pour le velouté

1. A préparer 4 à 12h à l’avance : faites tremper 100 g de riz basmati complet dans de l’eau (j’utilise le bac avec le filtre fin de la Soyabella)

2. Lavez bien le potimarron puisque nous allons ensuite garder la peau. Découpez-le en quartiers (selon la taille, un quart devrait suffir), évidez-les, épluchez la peau verte et réservez-là pour plus tard

3. Coupez un quartier de potimarron en petits cubes (1 à 2 cm)

4. Rincez le riz plusieurs fois sous l’eau, égouttez, puis ajoutez les dés de potimarron dans le filtre de la Soyabella

5. Remplissez le réservoir avec 1,3L d’eau et le sel, mettez le filtre et son contenu en place dans l’appareil et appuyez sur la fonction »Paste » pour faire la soupe (20 à 30 minutes d’attente)

Pendant ce temps :

Pour la présentation

1. Découpez le chapeau des 4 pomarines

2. A l’aide d’une petite cuillère, évidez les pomarines et creusez-les bien pour donner une belle forme régulière à l’ouverture

Pour les copeaux croustillants

1. Faites chauffer une poêle avec de huile de riz (ou l’huile de coco, ou toute autre huile de votre choix, adaptée à la friture)

2. Faites revenir les copeaux de peau de potimarron vert jusqu’à ce qu’ils soient bien dorés et croustillants, salez puis réservez

recette-Halloween-sans-gluten---veloute-de-potimarron-et-croustillant-vert-2

L’éplucheur à légumes a taillé des entailles avec ses petites dents dans la peau du potimarron. On dénote bien cette touche croustillante qui vient relever l’intérêt du plat.

Pour le dressage

1. disposez les pomarines dans des assiettes, en calant si besoin

2. Lorsque la soupe est prête, démontez la partie filtre de la soyabella, égoutez, puis versez le velouté onctueux dans chaque pomarine

3. Disposez les copeaux verts sur le bord de l’assiette et de la pomarine

Le goût délicat, parfumé et doux de la peau croustillante de potimarron vert rappelle un peu la noisette et donne un charme et une fraîcheur à ce grand classique d’Halloween. Et la présentation en citrouille miniature achèvera de donner un côté original et raffiné à cette recette.
Après les premières recettes de mauvais goût, je me sentais presque obligé de revisiter un classique (tout en proposant quelque chose d’original) !
Et voila, c’est chose faite ! Le tout est réalisé sans gluten et sans produit laitier, comme d’habitude ! Avec ma Soyabella, le rendu final est d’un onctueux exceptionnel sans avoir à ajouter de crème, et sans effort particulier de préparation !
recette-Halloween-sans-gluten---veloute-de-potimarron-et-croustillant-vert-3

Vue plongeante de l’assiette de velouté de potimarron et riz, et ses copeaux de peau de potimarron vert croustillants

Bon appétit !!

Astuces

  • Si vous n’avez pas de soyabella, pensez à en acheter une, cela en vaut la peine !
  • Pour faire le velouté sans soyabella, il faudra tester : Vous pourrez tenter de cuire dans une casserole, mixer au pied mixer ou au blender à très forte puissance pour finir avec une préparation bien onctueuse, vous pourrez aussi penser à remplacer le riz par autre chose (pomme de terre, patate douce, courge butternut). Passez éventuellement le velouté au chinois pour ne garder que le plus onctueux. Si vous tentez une version « à la main » de la recette faites-moi savoir si cela a marché pour vous dans les commentaires !
recette-Halloween-sans-gluten---veloute-de-potimarron-et-croustillant-vert

Le chapeau de la pomarine découvert laisse entrevoir un velouté classique mais très onctueux grâce à l’apport du riz, et relevé d’une touche de croustillant avec ces copeaux de peau de potimarron vert en friture !

Pensez à partager la recette !

Si cette recette de velouté de potiron et son croustillant vert « spécial Halloween sans gluten » vous amuse, alors quelques clics suffisent pour la partager avec vos amis ! N’hésitez pas à montrer autour de vous qu’on peut trouver du plaisir et du « fun » sans gluten aussi !

Et puis, si ça vous intéresse, revenez pour la prochaine « horrible recette » de mon « horrible défi ».

 

 

Merci d'avoir lu cet article jusqu'au bout !

Pour aller encore plus loin, je partage avec vous 4 erreurs communes que l'immense majorité des gens font quand il s'agit de mettre en place une alimentation sans gluten.
Voici un cours en ligne que je vous offre pour vous aider à passer au niveau supérieur.

Cliquez ici et laissez-vous guider >>



Sujets abordés dans cet article

  • potage de potimarron presenter dans le potimarron
Tagués avec : , , , , , , , , , , , , , , , , , ,
2 commentaires sur “Recette Halloween sans gluten : velouté de potimarron et son croustillant vert (sans produit laitier)
  1. Lili dit :

    Un velouté à la Soyabella ?! Mais je ne savais pas qu’on pouvait s’en servir pour autre chose que le lait, tu m’apprends quelque chose !
    Très belle recette, un velouté gourmand, crémeux… Merci !

    • Marc Welter dit :

      Bonjour Lili,

      Une pression de bouton, 20-30 minutes d’attente, une soupe avec une vraie bonne texture veloutée (il faut impérativement compter 8 à 12h de trempage pour du riz complet pour un velouté bien crémeux).
      La corvée de nettoyage à la main après coup reste le seul point faible.
      Le vrai luxe je trouve c’est qu’on peut cuisiner des choses sympa qui demandent généralement du temps, mais sans aucune surveillance et avec un résultat garanti.
      Amicalement,
      Marc

Laissez un commentaire