Un lien entre métaux lourds et intolérances alimentaires ?



Juste avant d'entrer dans le sujet principal de cette page, je voulais vous dire que j'ai peut-être quelque chose qui pourrait vous aider si vous débutez sans gluten.

Plus d'infos à ce sujet à la fin de l'article...

Maintenant, pour ce qui concerne le sujet qui nous préoccupe...

Ce dont je voudrais parler, c’est du lien entre intolérances alimentaires et des métaux lourds.

👇 PLUS D’INFOS 👇

J’aimerais vraiment essayer de rentrer dans un sujet qui n’est pas simple, qui est assez polémique, pour lequel on trouvera autant d’arguments pour, que d’arguments contre.

Et dans cette réflexion-là, un des points sur lesquels je suis finalement arrivé, après avoir beaucoup beaucoup tâtonner et réfléchi, c’est de me dire, finalement, cette idée, cette “tendance” à faire la controverse autour des métaux lourds, est-ce que c’est vraiment vrai ?


ℹ️ RESSOURCES UTILES

PAGE DE RESSOURCES UTILES

Et si vous préférez la version texte c’est par ici !

Un lien entre métaux lourds et intolérances alimentaires

Salut c’est Marc !

Aujourd’hui le sujet dont je voudrais parler avec vous d’intolérances alimentaires et de métaux lourds.

Pourquoi est-ce que j’ai décidé de parler ça ?

J’aimerais faire une petite parenthèse d’une petite histoire qui m’a amené à une réflexion pour finalement aborder ce sujet avec vous aujourd’hui.

Qu’est-ce qui s’est passé ?

Et bien, il n’y a pas très longtemps, je suis allé voir un concert qui était donné…

Et il y a un groupe dont j’étais très fan quand j’étais jeune étudiant à Paris, quand j’avais une vingtaine d’années.

Il s’appelle Tryo.

L’idée derrière ce groupe, c’est qu’il y a quand même beaucoup de textes engagés, ils ont un positionnement très politique, très polarisé.

Ils aiment bien secouer et un peu faire réfléchir les gens.

Ce qui m’a fait le petit déclic, qui m’a donné envie d’avoir justement cette discussion aujourd’hui avec vous, c’est que ce qui est bien chez eux, je trouve, c’est qu’ils arrivent à fédérer beaucoup de monde autour de certaines idées, mêmes si elles ne font pas l’unanimité, même si elles ne sont pas toujours populaires, même si elles ne plaisent pas à tout le monde.

Et ça a un petit peu travaillé dans ma tête, tout ça.

Je me suis dit, c’est vrai que finalement dans le sujet de la nutrition, de l’alimentation, il y a d’un côté des idées reçues, de l’autre côté des groupes de pressions politiques, il y a beaucoup de pression économique et financière, à éviter certains sujets, ou à nous faire croire certaines choses, simplement parce qu’on veut conserver la situation telle qu’elle est.

On ne veut pas perturber la balance et l’équilibre de notre économie, du mode de fonctionnement actuel de l’industrie agroalimentaire, et de tout le système, même de santé, etc.

Et donc, ça m’a amené à une réflexion pendant ce concert.

Il y a une petite idée qui m’est venue, je me suis dit, : « tiens, pourquoi est-ce que je n’aborderais pas pour une fois un sujet un peu controversé, un sujet un peu polémique ? Et est-ce que je vais arriver à avoir le même talent que le groupe Tryo pour arriver à fédérer du monde, et à rassembler des gens autour des idées que j’essaie de partager ?”

On le verra à travers cette vidéo, et les suivantes, parce qu’il y en aura d’autres !

Mais j’aimerais vraiment essayer de rentrer dans un sujet qui n’est pas simple, qui est assez polémique, pour lequel on trouvera autant d’arguments pour que d’arguments contre.

C’est pour ça que c’est assez difficile, parce qu’en tant que scientifique on peut essayer d’amener un certain nombre d’arguments.

Mais la partie délicate c’est quand on cherche dans la littérature scientifique, qu’on regarde les études qui ont été faites, et qu’on trouve autant d’études qui vont dans une direction, que d’études qui vont dans une autre complètement à l’opposé.

Quand on n’arrive pas à avoir l’essentiel des publications qui vont dans une direction bien précise, on rentre dans un débat incessant de controverses, de savoir pourquoi est-ce que les résultats sont divergents, pourquoi est-ce que certains ont dit “blanc”, d’autres ont dit : “noir” en réponse à une étude qui a été faite proprement dans les deux cas, qui est peut-être soumis à des conflits d’intérêts ou pas…

Et on essaie de rassembler les différentes informations, et de comprendre, de faire la part des choses pour savoir s’il faut qu’on penche plutôt à gauche, ou plutôt à droite.

Qu’on ait plutôt du blanc ou du noir dans notre vision des choses…

Ce qui n’est pas évident, c’est justement ça, la discussion.

C’est que, lorsqu’on parle des intolérances alimentaires et qu’on essaie un peut de comprendre d’où ça pourrait venir, moi ce je peux vous dire, c’est que je suis un exemple vivant de quelqu’un qui a les intolérances alimentaires, qui commence à passer le cap d’aller mieux, et de remonter la pente très sérieusement.

Je ne vais pas dire que j’ai résolu tous mes problèmes intolérances alimentaires, parce que ce serait un petit peu, dire des choses qui ne sont pas encore la réalité d’aujourd’hui.

Mais il y a une telle différence entre aujourd’hui et quelques années en arrière, que quand je regarde en arrière je vois une différence, et mon entourage voit également cette différence, donc il y a quelque chose.

Il y a effectivement une amélioration.

Et cette amélioration, elle vient en partie de la prise en compte, notamment de quels aliments sont les bons ou pas les bons pour moi à manger, et ça c’est le lien avec les symptômes qu’on peut avoir…

Vous pouvez être dans le cas, vous aussi, et vous pouvez essayer de tâtonner, de voir qu’est-ce qui peut être responsable de vos intolérances alimentaires.

Mais quand on va une étape encore plus loin, et moi en tant que biologiste de formation, j’ai eu beaucoup de réflexion autour de ça, de savoir…

Si maintenant je réfléchis aux intolérances alimentaires, celles dont je souffrais, le vrai fond du problème, c’est quoi, c’est que si on digère mal, qu’on a un potentiel enzymatique à digérer, les enzymes digestives que fabrique notre corps qui ne sont pas assez performantes pour couper les aliments et récupérer les nutriments, non seulement on n’arrive pas à se nourrir comme il faut, on n’arrive pas à assimiler comme il faut parce qu’il faut d’abord couper comme il faut, avant de pouvoir assimiler.

Et si on a une faiblesse à ce niveau là, ça va être compliqué de remonter la pente.

C’est déjà une première réflexion.

Mais d’où est-ce que ça pourrait venir ?

Et dans cette réflexion-là, un des points sur lesquels je suis finalement arrivé, après avoir beaucoup beaucoup tâtonner et réfléchi, c’est de me dire, finalement, cette idée, cette “tendance” à faire la controverse autour des métaux lourds, est-ce que c’est vraiment vrai ?

Ces fameux poissons qui sont très riches en métaux lourds, qu’il faudrait éviter de manger, ou manger le moins souvent, etc. ?

Il y a un truc intéressant, je vous donne juste un exemple…

[Pour découvrir l’histoire dans son intégralité, rendez-vous directement dans la vidéo en début d’article !]


📽️ DE QUOI PARLE MA CHAÎNE YOUTUBE ?

Vous êtes concerné(e) par un changement alimentaire à cause d’une maladie liée au gluten (maladie coeliaque, sensibilité au gluten non coeliaque, allergie au blé).
Des intolérances alimentaires vous font souffrir (intolérance aux produits laitiers : lactose, caséine et protéines de lait de vache). Vous avez d’autres maladies chroniques…

Je ne me contente pas d’enlever le gluten, j’ajoute des informations nutritionnelles, de la vulgarisation scientifique, une dose de créativité et quelques soupçons d’humour.


😼 QUI EST MARC WELTER ?

Je suis victime de nombreuses intolérances alimentaires.
Je parle de régime sans gluten et sans lait, d’intolérances alimentaires, de nutrition-santé
Je me sers de ma passion pour la bonne cuisine, de mon doctorat de Biologie, et de ma formation de thérapeute en nutrition-santé globale pour vous apporter un éclairage unique sur l’alimentation et la santé.
J’ai l’ambition de créer quelque chose de grand, mais pour ça, j’ai besoin de vous.

Abonnez-vous maintenant pour faire partie de l’aventure !


👍 RESTONS EN CONTACT

Si vous me suivez seulement ICI, vous ratez des choses !

► BLOG

► FACEBOOK

► TWITTER

► GOOGLE+

► LINKEDIN

► PINTEREST

► INSTAGRAM



Pour en revenir rapidement à ce que je vous écrivais en tout début d'article...

Je ne sais pas si vous avez besoin d’une méthode pour débuter sans gluten rapidement.

Je ne sais vraiment pas si tout se passe déjà bien dans votre cuisine et dans votre santé, ou si au contraire vous avez besoin d’un coup de pouce urgent.

Peut-être que vous n’en avez pas besoin…

Mais au contraire, si vous avez parfois l’impression qu’il vous manque quelque chose, alors je vous ai préparé ça :  

 CLIQUEZ pour avoir votre accès :

http://blog-sans-gluten.com/nj83pl  

Merci d'avoir lu cet article jusqu'au bout !

Pour aller encore plus loin, je partage avec vous 4 erreurs communes que l'immense majorité des gens font quand il s'agit de mettre en place une alimentation sans gluten.
Voici un cours en ligne que je vous offre pour vous aider à passer au niveau supérieur.

Cliquez ici et laissez-vous guider >>



Tagués avec : , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Laissez un commentaire